Les terrains synthétiques du Pery à Fraineux Nandrin a priori pas dangereux

Lien permanent

Le sujet a été débattu lors des questions d’actualité en fin de séance du conseil communal, mardi soir. Le conseiller d’opposition Tous Ensemble, Eric Cop, a relayé l’inquiétude de certains citoyens nandrinois quant aux cas de cancer détectés aux Etats-Unis chez des personnes jouant sur terrains synthétiques et de récentes études sur la composition de ces granules. «  Jouer sur nos pelouses synthétiques est-il dangereux? Quels sont les produits utilisés et quels sont les risques ?  », a-t-il demandé.

Une question que le bourgmestre Michel Lemmens (EC) avait anticipée en imprimant et distribuant les résultats du rapport de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) selon lequel il n’existe pas de preuve évidente d’un lien de cause à effet entre les granules décriés et les cancers des joueurs. «  Nous avons questionné notre fournisseur Lesuco à ce sujet qui nous a envoyé les éléments. Leur première réaction a été de sourire, car la problématique date d’il y a un an en Flandre. Lesuco se fournit en petites billes en Allemagne. Selon les analyses, a priori il n’y a pas de risques pour nos joueurs  », a introduit le mayeur.

« L’ECHA n’a trouvé aucune raison de déconseiller la pratique de sports sur les pelouses synthétiques dont le matériau de remplissage est composé de granules en caoutchouc recyclé », peut-on lire dans le rapport en question, qui se base sur les données actuellement disponibles pour affirmer que l’exposition au substances contenues dans ces granules « n’est que très peu préoccupante ». «  Nous avons aussi pris des contacts avec la Région wallonne où des études sont en cours. Le principe de précaution signifierait interdire les terrains. Ceux-ci ne sont pas utilisés avec la même intensité, sous les mêmes températures, et pour le même sport qu’aux USA, il faut donc relativiser. Nous restons attentifs au dossier  », assure Michel Lemmens.

Article de AG 

Source clic ici pour l'article complet 

 

Nandrinois :Inquiétude autour des terrains synthétiques ?

Les commentaires sont fermés.