Un Bernard décisif pour Templiers Nandrin

Drôle de rencontre pour Laurent Bernard ce dimanche du côté de Hannut (1-1).

L’ailier offensif de Templiers-Nandrin n’a eu d’autres choix que d’enfiler les gants suite à la blessure de Sylvain Doemer, le gardien condruzien qui a dû sortir suite à un coup reçu dans les côtes à la demi-heure de jeu.

Et vu que les Templiers ne possédaient pas de gardien remplaçant sur le banc, c’est Laurent Bernard qui s’y est collé. « Je ne m’attendais pas vraiment à finir le match au poste de gardien de but. Quand Sylvain a demandé à sortir en raison de la douleur qui l’empêchait de poursuivre, le coach m’a désigné pour le remplacer.

Je ne sais pas trop pourquoi il m’a choisi car on n’avait pas parlé de cette éventualité à la théorie. Mais j’ai accepté car je suis au service de l’équipe. »

Et le jeune homme de 23 ans s’en est super bien sorti en multipliant les arrêts décisifs devant des attaquants hannutois dépités.

« Pourtant, je n’avais jamais joué au goal de ma vie. Même à l’entraînement (rires). Pour une première, je pense que je ne m’en suis pas trop mal sorti.

D’autant que j’ai eu beaucoup de travail à effectuer. J’ai réussi deux ou trois arrêts décisifs, notamment en remportant un duel en un contre un face à Murtezi. »

Une prestation saluée par ses coéquipiers, son entraîneur et les supporters du club. Mais le garçon reste humble et n’envisage pas encore de réorienter sa carrière vers une place dans la cage dans le futur.

« Je suis attaquant de formation et j’espère que le coach me fera encore confiance à cette place (sourire).

Par contre, ma formation d’attaquant m’a sans doute aidé un peu ce dimanche car j’essayais d’anticiper en me demandant où les avants adverses allaient tenter de frapper.

J’ai aussi eu un peu de chance et mes défenseurs m’ont bien aidé en défendant bien en bloc et en laissant peu d’espaces à nos adversaires.

C’était une chouette expérience et je n’hésiterais pas à retourner dans le but pour aider l’équipe », termine Laurent Bernard. -

OLIVIER JOIE

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel