Nandrinois attention Flashé en zone 30 ? La note sera salée !

Lien permanent

Qui dit infraction, dit procès verbal ou perception immédiate.

Que ce soit en zone 30 ou ailleurs. Pour le premier semestre de cette année 2017, 1.829.543 perceptions immédiates ont été enregistrées en Belgique.

Parmi celles-ci, 283.905 n’ont pas été honorées par les contrevenants.

« Les perceptions immédiates impayées reprennent les perceptions qui n’ont pas été honorées ainsi que celles pour lesquelles la somme acquittée n’est pas correcte.

Dans ce cas, le parquet peut alors proposer une transaction et, en cas de non-paiement de celle-ci, renvoyer le contrevenant devant le tribunal de police », souligne Guy Theyskens, porte-parole à la police fédérale.

Dans le cadre d’excès de vitesse, pour les 10 premiers km/h qui dépassent la vitesse maximale autorisée, la somme s’élève à 53 euros. Ensuite, pour chaque km/h supplémentaire, cette somme est majorée de 6 euros.

En agglomération, dans une zone 30, aux abords d’une école, dans une zone de rencontre ou une zone résidentielle, la somme est majorée de 11 euros pour chaque km/h supplémentaire.

En gros, se faire flasher à 51 km/h au lieu de 30 km/h, vous en coûtera 53€ + (10x11€), soit 163€. En 2015, les perceptions immédiates ont rapporté près de 290 millions d’euros.

Une somme qui était relativement équivalente en 2016 (287 millions).

Pour le premier semestre de 2017, c’est à peu près 153.000.000 € qui ont été engrangés. 

J.M.

Source info 

Les commentaires sont fermés.