4,733 millions d’euros pour aider des CPAS à créer ou rénover des logements servant à l’accueil d’urgence

Lien permanent

i2.JPGLe ministre de l’Intégration sociale, Denis Ducarme (MR), a dégagé un budget de 4,733 millions d’euros pour aider des CPAS à créer ou rénover des logements servant à l’accueil d’urgence.

93 centres publics d’action sociale seront ainsi aidés. Un logement pour l’accueil d’urgence, c’est-à-dire ? Il s’agit d’une réponse transitoire pour des personnes en difficulté.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas que des citoyens sans abri. Sont aussi concernées les personnes qui perdent leur habitat dans un incendie, par exemple, celles qui se retrouvent dans la rue après avoir été virées de chez elles.

Le principe est de les aider à se stabiliser en leur louant un logement pour une courte période, à savoir pour six mois, délai prolongeable une seule fois. Il va de soi que le CPAS encadre aussi ces personnes pour les aider à trouver une solution durable. Le budget dégagé par le gouvernement fédéral doit permettre aux CPAS de construire, de rénover ou d’aménager des logements. Le montant ne pourra pas dépasser les 50.000 euros par logement.

48 CPAS WALLONS

Deux cent quarante-quatre dossiers ont été rentrés par 132 CPAS.

Au final, 93 d’entre eux seront aidés : 48 en Wallonie, 40 en Flandre et 5 à Bruxelles.

Si on place la loupe sur le sud du pays, on constate que seize de ces CPAS se trouvent à Liège, douze dans le Hainaut, huit dans le Namurois, six en province de Luxembourg et six dans le Brabant wallon.

- D.SW

Source clic ici  

Les commentaires sont fermés.