Ils ont souffert les potelets de la rue des Quatre Bras de Nandrin

Mais ces piquets ont pour effet d’énerver bon nombre d’automobilistes qui y accrochent leur rétroviseur notamment. «  Comme la route est assez étroite, ils gênent la circulation. Mais en même temps, cela permet de ralentir la vitesse excessive de certains véhicules, confirmée par la police. Ce n’est pas le but premier mais c’est un plus  », pointe-t-elle. Conséquence, de nombreux piquets ont été renversés et cassés. «  Il y en a qui roulent volontairement dessus… D’autres qui les enlèvent même car nous ne retrouvons aucune trace.  »

La question d’en remettre ou non fait polémique. «  La question est épineuse. Nous avons eu une réunion citoyenne très axée sur ce sujet. Chacun juge en fonction de son prisme : l’automobiliste veut pouvoir rouler sans obstacle, et le piéton souhaite marcher sans danger. » Pour sa part, l’échevine estime que les potelets doivent être replacés. «  Nous sommes là pour assurer la sécurité, je privilégie donc la remise des piquets, accompagnée d’autres mesures rapides. Ce sera au Collège de décider de l’orientation à suivre  », précise Charlotte Tilman.

Article de AG 

Article complet clic ici 

24740427_10212533893695378_1369629382_n.jpg

Commentaires

  • Force est de constater que les objectifs visés initialement n'ont pas du tout été atteints. Les piétons marchant dans le sens de la circulation ne sont pas protégés par les potelets. De très nombreux véhicules sont en vitesse excessive, potelets ou non. Certains usagers réalisent des dépassements par rapport à ceux qui respectent les 50 km/h et cela sur une route rétrécie. Cette installation de potelets est donc aberrante. Le meilleur système de ralentissement est le système des plateaux suffisamment longs (ex: 12 m). Bonne journée aux Nandrinois.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel