Nandrinois Les araignées envahissent

C’est de saison. Depuis fin septembre, les araignées sont de plus en plus nombreuses à tenter d’entrer dans nos maisons.

Sur les terrasses, dans les coins des fenêtres, dans les salles de bains, les éviers, ces envahisseurs s’avèrent parfois impressionnantes par leur duvet et leur taille.

Au Royaume-Uni, en raison de l’été chaud et du mois deseptembre humide, le pays s’attend à une véritable invasion : on parle de 150 millions d’araignées qui sortent à partir de fin septembre et ce, jusqu'à la mi-novembre environ.

Rien d’étonnant à cela : c’est la période durant laquelle les Tégénaires, ces araignées que l’on trouve le plus dans nos maisons, se reproduisent. « Les mâles cherchent des femelles pour s’accoupler et sortent donc tous en même temps, ce qui les rend plus visibles », indique Rudy Caparros, doctorant à Gembloux Agro-Bio tech, spécialisé en entomologie.

« Elles ne sont pas forcément plus nombreuses, mais on en voit plus à cette période. Les femelles aussi peuvent être plus impressionnantes, plus grosses et dodues car elles ont été fécondées et sont pleines d’œufs ».

Ces araignées peuvent être assez grandes, avec un petit corps mais huit longues pattes. Il arrive même que certaines parviennent à déclencher des alarmes de maison.

« En fait, elles vont aller se mettre sans le savoir juste devant le capteur, mais elles ne sont pas si énormes que cela.

Il ne faut pas en avoir peur car elles sont inoffensives », rassure Rudy Caparros.

« Elles ne sont pas nuisibles, on peut franchement les prendre à la main pour les relâcher à l’extérieur ».

Sachez toutefois que comme toutes les araignées, elles peuvent mordre (et non piquer NdlR) en réaction de défense. Pendant la nuit par exemple, si vous les coincez sur leur trajet. 

L.P

Source clic ici 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel