• L’agenda des sorties et les manifestations à Nandrin et Condroz

    21557588_272694216577286_6710752977823697713_n.jpg

    Autour du Jazz Festival Nandrin 2017 les 21,22,28,et 30 septembre 2017 Clic ici

     

     

     

    elite.jpgDécouvrez DIOR chez Elite de Nandrin le 23 septembre 2017 Clic ici

     

    Le Programme de la Kermesse de Bois-et-Borsu 2017 du 22 au 25septembre 2017 clic ici

     

     

     

  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 23 au 24 septembre 2017 pour Nandrin

    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.

     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde https://www.pharmacie.be/



    537001537.12.2.jpg
  • Des artistes de rues le 23 semptembre 2017

    Après une première qui a fait un véritable carton, les « Unes fois d’un soir » reviennent avec force samedi 23 septembre à Huy.

    Une vingtaine de compagnies répartie en onze lieux amuseront petits et grands dès 14h30.

    Une journée totalement gratuite. « Il y aura un foisonnement de spectacles en journée. Il y en aura pour tous les goûts. On a fait appel à des artistes de différents pays, tous différents de l’an dernier.

    Notre particularité est vraiment de proposer au public une journée enrichissante placée sous le signe de la dé- couverte, de l’émerveillement et de l’amusement. On veut vraiment faire découvrir ces talents, ce ne sont que des spectacles qu’on peut jouer en rue.

    Jamais on ne pourra les voir en salle » explique enjoué Luc De Groeve, le directeur artistique de L’ASBL « les Unes fois d’un soir ». Six nouveaux lieux sont investis cette année, l’occasion de découvrir autrement la ville de Huy en famille ou avec des amis, et ce gratuitement. « Une grande partie des spectacles aura lieu sur la Place Verte. C’est également là que se tiendront le stand d’informations et la buvette du festival.

    En dehors des spectacles qui se jouent à des endroits fixes, il y a les spectacles déambulatoires, où les comédiens emmènent le public avec eux dans leurs délires. C’est aussi ça les arts de la rue.

    Les différentes formes d’arts sont représentées : la danse, le chant, le cirque, le théâtre etc » Au total le festival compte une vingtaine de compagnies provenant de France, d’Espagne, des Pays-Bas et de Belgique.

    « On peut estimer qu’on est une centaine de personnes pour le festival. » Parmi les spectacles proposés, notons la grande Phrase un spectacle de danse dans des costumes gonflants ; Pelat : un jeu d’équilibre entre l’artiste et le bois un moment de poésie sans la moindre parole ; BOI : c’est un solo acrobatique accompagné des d’un musicien toujours différent qu’il rencontre la veille du spectacle.

    « Tout est accessible à tout le monde. À chaque fois il y a diffé- rentes lectures possibles et chacun le comprendra à sa manière, chacun aura son interprétation. » Cette année encore, la péniche sera présente dès 14h et proposera de découvrir en avant-première les pièces en préparation.

    Vers 20h, trois spectacles rassembleur seront présentés avec pour thème : le feu. Amor à 20h30 place Saint-Jacques ; Su à feu à 21h où les artificiers proposeront un spectacle unique puisqu’ils porteront eux-mêmes les artifices.

    Ils partiront du parking avenue des Ardennes et se dirigeront vers la grand-Place. Le dernier spectacle avant la soirée dansante est : Projet Fantôme, un spectacle de magie accompagné d’un piano sur la Grand’Place à 22h.

    La soirée se clôturera par une soirée dansante à l’espace Saint-Mengold jusqu’au petit matin.

    - CYC

    1147395687.25.JPG

  • Nandrinois attention à L’eau à la bactérie tueuse trouvée en Belgique

    Cette histoire, répond-t-on à l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, n’arrive presque jamais.

    Une eau pétillante venue d’Italie a été bloquée en Belgique, suite à une Rasff (Rapid Alert System for Food and Feed), une alerte européenne lancée par le ministère de la Santé italien.

    Cette alerte concerne des lots d’eau minérale produite par la société Fonte Cutolo Rionero in Vulture.

    Cette société basée dans la province de Potenza (région de Basilicata) appartient en fait à la marque San Benedetto. Une bactérie très dangereuse pour la santé a été trouvée dans 8 lots de l’Acqua Effervescente Naturale Cutolo Rionero et l’Acqua Eurospin Blues Effervescente Naturale.

    Cette bactérie est la « Pseudomonas aeruginosa ». Elle peut s’avérer pathogène, dans certaines conditions. Très résistante, elle est de plus en plus souvent responsable d’infections nosocomiales. Le taux de mortalité atteint 50 % chez les patients vulnérables, apprend-on. Elle peut provoquer des infections de l’œil, des urines, des plaies… mais aussi pulmonaires, gastro-intestinales voire des septicémies chez des malades soumis à certains traitements.

    Les patients atteints du sida ou des victimes de brûlures sont aussi forts exposés aux infections induites par cette bactérie « tueuse ».

    « Des lots ont été bloqués chez un opérateur en Belgique », confirme l’Afsca qui a été prévenue le 11 septembre par les autorités italiennes. Aucune bouteille infectée n’a donc fort heureusement été bue en Belgique puisque tous les lots sont restés chez le client.

    VOICI LES LOTS

    Selon nos informations, ces lots sont arrivés le 5 septembre dernier en Belgique. Il s’agit de lots de 12 bouteilles contenant 1 litre ou 1,5 litre. Ils ont été enregistrés sous les numéros suivants : LR7248C, LR7249C, LR7250C, LR7251C, LR7252C, LR7253C.

    Les dates d’expiration s’échelonnent entre le 05/ 09/2018 et le 09/12/2018.

    Quand nous demandons au porte-parole de l’Afsca dans quelle région ces lots ont été livrés, la question reste sans réponse.

    « Je ne le sais pas mais, si je le savais, je ne pourrais pas vous le dire. De toute façon, cette affaire n’est pas compliquée car ces bouteilles n’ont pas été vendues ».

     PIERRE NIZET

    1147395687.25.JPG