Les habitants du hameau s’unissent pour sauver la chapelle

Ils la considèrent comme le plus petit centre culturel du monde.

Les membres du comité Protection Patrimoine Saint-Fontaine (PPSF), sur l’entité de Clavier, fondé en 2013, cherchent à préserver la chapelle Notre-Dame de Saint-Fontaine. Une initiative née lors d’un barbecue au cœur du village claviérois.

« On s’est dit que notre chapelle avait besoin d’être revalorisée », dit Liliane Gérard, membre du PPSF. « On veut ainsi que la toiture et l’intérieur de celle-ci soient restaurés. »

Elle explique que tout le village est membre du comité. « Une cohésion sociale se crée autour de cet édifice », continue la Claviéroise.

« C’est une dynamique qui permet de relancer la vie autour de la commune. »

Pour Liliane Gérard, la chapelle est avant tout un symbole du village. « On sent que tout le monde souhaite que ce bâtiment reste intact », sourit-elle.

« On a participé à diverses activités comme le Week-end Wallonie bienvenue ou encore la Journée du Patrimoine. Depuis que nous sommes en comité, nous organisons des activités tels que des concerts. »

C’est ainsi que le musicien Steve Houben s’est déjà produit deux fois au sein de la chapelle clavié- roise. « L’intérieur des lieux est éclairé à la bougie, vu qu’il n’y a pas d’électricité », continue Liliane Gérard.

« On sert de la soupe, et l’on peut accueillir jusqu’à 100 personnes. Au niveau de la sonorisation, elle est excellente. » Elle ajoute que de telles initiatives permettent d’augmenter les subsides pour la restauration du site.

« Nous sommes ravis que les pouvoirs communaux aient reconnu la chapelle comme un lieu à restaurer et nous assistent dans cette démarche », dit-elle. « Nous avons également répondu à un appel à projets pour la fondation Roi Baudouin. » Voilà 20 ans que Liliane Gérard habite dans le hameau de Saint-Fontaine.

« C’est un endroit magique. La vie y est calme, et il y a beaucoup de respect entre la vingtaine de familles qui y vit », s’enthousiasme-t-elle.

Le prochain concert se déroulera ce samedi 5 août à 20h.

Les musiciens Aurélie Dorzée et Tom Theuns s’y produiront. -

 

J.G

Le bourgmestre de Clavier explique que la chapelle NotreDame de Saint-Fontaine est un monument classé. « C’est un bâtiment qui doit faire l’objet d’un dossier de patrimoine », dit Philippe Dubois. « On est justement en train de le mettre en place, notamment avec le certificat de patrimoine et le permis d’urbanisme nécessaires. »

Les réparations tournent autour de 300.000 euros.

« Nous savons que nous aurons des subsides, reste à savoir à quelle hauteur », continue-t-il. « La restauration de ce patrimoine est très lourde. » - J.G

1147395687.25.JPG

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel