La gratuité au Festival de Nandrin pour les Nandrinois refusée

En point complémentaire, le groupe Union Pour Nandrin a demandé la gratuité de l’entrée au Nandrin Festival en faveur des Nandrinois(e)s.

Il a rappelé que le Conseil avait accordé un subside de 3.000€ à l’organisateur, HDB Production, et souhaite que cette aide ne soit pas inconditionnelle mais au contraire conditionnée à servir l’intérêt général, c’est-à-dire permettre aux habitants de l’entité d’assister au festival gratuitement.

« Quitte à procéder à une réévaluation et à compenser en tout ou en partie les pertes éventuelles sur base d’une comptabilité précise », a déclaré Marc Evrard qui souligne qu’un pass de 25€ n’est pas à la portée de toutes les familles nandrinoises.

Le groupe a également proposé d’aligner le prix de mise à disposition de l’espace public communal à celui fixé pour les manifestations foraines.

« Une fausse bonne idée », selon le bourgmestre qui refuse de signer « un chèque en blanc » à l’organisateur et donc de devoir boucher les trous financiers, s’il y en a.

« Il n’est pas non plus possible de vérifier l’adresse des festivaliers à l’entrée et si des tas de places sont distribuées, cela ouvre la porte au marché noir comme on l’a constaté par le passé. »

Il signale toutefois que « l’ensemble des riverains du site sont invités gratuitement à l’événement. » Tous Ensemble n’était pas non plus favorable à cette mesure qui a été rejetée par 11 non.

AG

1147395687.25.JPG

Commentaires

  • Et fort à parier que la plupart des manifestants viendront avec des entrées gratuites.
    C'est une méthode très socialiste que de faire plaisir avec des passe-droits individualiés, ca paye toujours au moment des élections.
    Par contre, ce serait scandaleux de procéder de la sorte en se servant de l'argent de tous les nandrinois, et en particulier de ceux privés de tels 'privilèges'. et aussi de ceux qui n'auraient pas les moyens de payer l'entrée. Ceci dit, ca resterait dans le ton et l'esprit du 'samu social' ou de 'publifin'.
    Moi je ne saurai pasp rendre plaisir à faire la fête dans un tel contexte. A chacun sa conscience, et que ceux qui n'en ont pas aillent s'y amuser avec leurs entrées gratuites !

  • A Messieurs les organisateurs,

    Ca va durer combien de temps de rafut ?

    Sans doute n'êtes vous pas au courant, mais il y a encore des honnêtes gens qui habitent à nandrin. Serait-ce trop vous demander de les respecter, ou vos actes ne seraient-ils simplement que le reflet du mépris que vous éprouvez à leur encontre ?

  • Et oui mon cher Monsieur, le temps où il faisait bon vivre à Nandrin est bien loin. Aujourd'hui, ce n'est plus la ruralité qui caractérise notre belle commune, mais les nuisances sonores, sans compter la pollution en affiches publicitaires et le matraquage médiatique.

    Pendant que les organisateurs se congratulent dans les presses et au JT avec le soutien du bourgmestre, les Nandrinois sont privés d'entrée gratuite en compensation de tous les désagréments qu'un tel évènement occasionne. Une fois de plus, c'est à bout de nerfs et totalement éreintés que nombreux se rendront à leur travail ce lundi matin.

    Aucun des évènements festivaliers, quels qu'ils soient sur notre commune, ne rapporte un seul Kopeck à nos commerçants en retour et encore moins à la commune et à la collectivité qui doit soutenir ces organisations à travers ses impôts.

    Courage mon bon Monsieur, plus que 2 jours à tenir.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel