À Nandrin Daniel Giltay remplace Marc Evrard au CPAS

Le secrétaire du CRAVN rejoint le groupe Union pour Nandrin

Après 5 mois de réflexion, Union Pour Nandrin, groupe d’opposition à Nandrin, vient de désigner le remplaçant de Marc Evrard au conseil de l’action sociale.

Il s’agit de Daniel Giltay, ancien syndicaliste FGTB à Cockerill-Sambre et secrétaire du CRAVN, Collectif pour la ruralité et l'art de vivre à Nandrin, l’ASBL qui avait notamment attaqué la commune au Conseil d’Etat au sujet du Festimix sur le site des Templiers.

 

L’unique siège de conseiller au CPAS d’Union Pour Nandrin a souvent changé de titulaire depuis les élections de 2012.

D’abord occupé par Emilie Demeuse, qui a quitté la commune, il est revenu à Didier Maka qui est ensuite monté au conseil communal en remplacement de Jeannick Piron, laissant la place vacante au CPAS.

C’est Marc Evrard, conseiller communal, qui a alors cumulé les deux casquettes avant de démissionner du conseil de l’action sociale en décembre dernier.

« J’avais toujours dit que je ne resterai pas conseiller au CPAS trop longtemps », indique l’intéressé. Depuis, le groupe cherchait un(e) Nandrinois(e) motivé(e) pour siéger.

« La jeune fille que nous pressentions n’étant pas partante, nous nous sommes posés et avons réfléchi. Nous voulions quelqu’un qui reste jusqu’au bout de la législature, qui puisse faire jeu égal avec les mandataires chevronnés déjà en place, quelqu’un de solide qui s’investisse donc et étudie les dossiers.

Puisque les conseillers CPAS ne doivent pas être élus, nous avons pensé à Daniel Giltay que nous connaissions dans le voisinage et qui avait interpellé notre groupe pour être porte-parole des idéaux du CRAVN.

Son investissement au sein de cette ASBL de défense de la ruralité et sa faculté d’aller au bout de ses convictions ne sont pas sans rappeler ceux d’uPN », revient Marc Evrard. Qui insiste : « Jusqu’il y a une semaine, uPN et le CRAVN n’avaient aucun lien.

Il n’y a pas eu d’instrumentalisation de ce groupement. »

Diplômé électricien industriel, Daniel Giltay (55 ans) a fait toute sa carrière à Cockerill-Sambre, il a notamment été délégué syndical permanent FGTB, secrétaire de la cellule sociale, responsable du comité de gestion et administrateur du Fonds d’entraide des divisions liégeoises.

« J’ai donc beaucoup touché au social dans ma carrière.

Aujourd’hui prépensionné, je compte mettre à profit cette expérience au bénéfice du CPAS », déclare Daniel Giltay, qui reste pour le moment secrétaire du CRAVN.

« Je ne vois pas d’interférence, les deux mouvements sont distincts. »

ANNICK GOVAERS

1147395687.25.JPG

 

 

B9712238461Z.1_20170606194352_000+G1V971MNI.1-0.jpgGILTAY Daniel, 55 ans, marié.

Avant d'entrer dans la vie professionnelle, j'ai pu partager durant quelques années des liens étroits en tant qu'animateur permanent de maison de jeunes dans ma commune  natale. L'élaboration de divers projets culturels et toute la phase de mise en œuvre avec des jeunes en recherche d'eux-mêmes ou en décrochage de la société restent des moments forts et gravés en moi.

Cette première expérience enrichissante au contact et en étroite collaboration avec des jeunes provenant de grandes cités sociales et pour certains issus de milieux défavorisés a sans conteste contribué à jeter les ponts vers d'autres expériences et mouvements sociaux par la suite.

En parallèle, j'ai également fonctionné à une quinzaine de camps de vacances à la mer, à des plaines de jeux ou encore dans des centres sportifs de L'ADEPS en tant que moniteur agréé.

Avec un diplôme d'électricien industriel, je suis entré directement en sidérurgie à Cockerill-Sambre pour occuper des fonctions diverses au fil de ma carrière. Mes premières années au service de dépannage électrique, avant d'exercer trois mandats syndicaux en qualité de délégué syndical permanent et siégeant au Conseil d'Entreprise. J'ai obtenu directement mon premier mandat sans passer par les élections sociales en tant que délégué coopté  en raison de mon investissement et de mon combat dans ces années difficiles de démantèlement de la sidérurgie dans le bassin de Liège.

À la suite de cet engagement syndical, j'ai été appelé à prendre la fonction de secrétaire de la cellule sociale, de responsable du Comité de gestion ainsi que d'Administrateur du Fonds d'Entraide des Divisions Liégeoises de Cockerill-Sambre. Lors de mon entrée en fonction, le Fonds d'Entraide rassemblait encore 30.000 bénéficiaires. Son objectif était et est toujours de regrouper tous les membres du personnel, y compris les anciens travailleurs (prépensionnés et pensionnés), veuves, grands malades, dans le but de promouvoir une réelle solidarité entre tous les éléments de la communauté du travail des entreprises, afin de pratiquer une action basée sur les besoins sociaux des individus.

Le Fonds d'Entraide se compose d'un Conseil d'Administration et d'un Comité de Gestion, composé paritairement, et qui examine, sous réserve d'approbation, les demandes d'interventions très ponctuelles telles que les prêts sans intérêts, les recours non récupérables qui résulteraient d'un sinistre grave  ou d'une situation engendrée par l'état de santé du membre ayant des répercussions directes et imprévisibles sur le budget du ménage.

Le Comité de Gestion se tient une fois par mois et statue également sur les allocations sociales ponctuelles  telles que, pour n'en citer que quelques une, le remboursement des produits pharmaceutique, lunettes, appareils auditifs, …..etc.

C'est avec attachement et enthousiasme que je me suis impliqué dans cette dernière fonction sociale au sein de l'entreprise jusqu'à ma prépension.

Aujourd'hui, je m'investis  en tant que secrétaire du CRAVN a.s.b.l. (Collectif pour la Ruralité et l'Art de Vivre à Nandrin) pour défendre la qualité de vie dans mon quartier avec le souhait de pouvoir étendre le champ d'action dans toute la commune.

Par ailleurs, je suis ravis et à la fois honoré de pouvoir à présent mettre à profit mon expérience professionnelle concernant des dossiers sociaux en tant que conseiller CPAS.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel