Nandrinois attention aux cerfs

attention.pngL’association de protection de la nature, Natuurpunt (homologue flamand de Natagora) prévient lundi les automobilistes qu’en avril et mai, deux fois plus d’accidents impliquant un cerf sont comptabilisés que lors du reste de l’année.

Le risque est plus élevé au cré- puscule et (forcément) dans un bois ou une région naturelle. Chaque année, une centaine de cerfs sont victimes d’un accident de la route.

Le printemps est particulièrement risqué car ils quittent, à partir d’avril, le groupe avec lequel ils ont passé l’hiver et cherchent un nouveau territoire.

Ils peuvent parcourir d’1 à 10 km. Étant donné la densité du réseau routier belge, ils peuvent tomber sur une route tous les 300 m

1147395687.25.JPG

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel