Bonne nouvelle avec la promesse d'un rond-point au Mona de Nandrin

Lien permanent

mona.JPGOn n’y croyait plus et voilà que la création d’un rond-point au niveau du Monastère, site accidentogène s’il en est, revient sur la table.

Le permis était accordé mais les élus nandrinois ne voyaient rien venir, faute d’argent dans les caisses de la Région wallonne…

Au point de craindre le pire : la péremption du permis en juillet prochain, ce qui signifierait redémarrer le dossier à zéro.

Le Conseil communal a d’ailleurs voté une motion, lors de sa dernière séance, pour sécuriser la route du Condroz. Un message entendu, apparemment.

Par les TEC au sujet des arrêts de bus polémiques, et par la Région wallonne qui a donné des nouvelles rassurantes concernant le rond-point du Monastère.

« Il nous a été promis que le rond-point du Monastère serait réalisé dans un délai relativement bref, que les travaux seraient suffisamment avancés en juillet pour que le permis accordé ne tombe pas à l’eau.

C’est une excellente nouvelle, d’autant plus qu’il est prévu de créer un parking multimodal à proximité du futur rond-point.

Le dossier va pouvoir avancer », se réjouit Charlotte Tilman, échevine nandrinoise de la mobilité.

 A.G.

1147395687.25.JPG

Commentaires

  • Ce qu'il faut faire sur la route du condroz devenue un axe très commercial, ce n'est pas des ronds points à tout va mais plutôt une 2x2 bandes de circulation avec terre plein arboré et piste cyclable avec passage pour piéton fréquent pour traverser sans danger (comme marche en famenne) et ce de nandrin à boncelles avec l'obligation d'aller d'un rond point à l'autre pour traverser en voiture.

Les commentaires sont fermés.