Joyeuse fête de Pâques à Nandrin

mc247mk9.gif

Pâques est la plus importante fête religieuse chrétienne.

 Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après sa passion.

 La solennité commence le dimanche de Pâques, qui marque pour les catholiques la fin du jeûne du carême, et dure pendant huit jours (semaine de Pâques ou semaine radieuse ou semaine des huit dimanches).

 Voir calendrier chrétien.

« Pâque », du latin populaire pascua, altération (par influence de pascua « nourriture », du verbe pascere « paître ») du latin écclésiastique Pascha, emprunté au grec πάσχα / páskha, lui-même emprunté à l'hébreu פסח Pessa'h « il passa  », d'où « passage », est le nom de la fête juive qui commémore la sortie d'Égypte. D'après les Évangiles, c'est pendant cette fête juive4 qu'eut lieu la résurrection de Jésus ; c'est pourquoi le nom en a été repris pour désigner la fête chrétienne.

La formule « Pâque orthodoxe » est parfois utilisée pour désigner cette fête lorsqu'elle est célébrée par les Églises orthodoxes à une date qui diffère de la date occidentale.

Mais cet usage est incorrect car le « s » de Pâques ne fait pas référence à une pluralité de dates.

La langue française distingue en effet « la » Pâque originelle juive et la fête chrétienne de Pâques.

La première commémore la sortie d'Égypte par un repas rituel qui s'appelle aussi « la Pâque ».

 La fête chrétienne est multiple.

Elle commémore à la fois la sortie d'Égypte, l'institution eucharistique lors du repas de la Pâque, la crucifixion du Christ et son repos au tombeau durant trois jours, sa résurrection, passage de la mort à la vie, et la nouvelle création inaugurée le troisième jour.

Il existe également une Pâque quartodécimaine pratiquée par certaines Églises chrétiennes : certains groupes religieux, comme l'Église de Dieu (Septième Jour) ou certains Baptistes du Septième Jour, choisissent de pratiquer cette cérémonie en concordance avec la Pâque juive.

 

Joyeuses-Paques.gif

 

En Belgique et en France, ce sont les cloches de Pâques qui apportent les œufs de Pâques.

 Depuis le Jeudi saint, les cloches sont silencieuses, en signe de deuil. On dit qu'elles sont parties pour Rome, et elles reviennent le jour de Pâques en ramenant des œufs qu'elles sèment à leur passage.

 En Allemagne et en France, le repas de Pâques est souvent l'occasion de partager un gigot d'agneau rôti accompagné de flageolets.

7855628a.jpg

gateau.JPGRecette de Gâteau de Pâques

  • Oeuf(s) : 4 pièce(s)
  • Sucre semoule : 150 g
  • Beurre doux : 200 g
  • Farine de blé : 20 g
  • Poudre d'amande : 100 g
  • Chocolat noir : 100 g
  • Pour le(s) moule(s) 
    Farine de blé : 10 g
  • Beurre doux : 10 g

  • Pour l'étape 2 
    Sucre glace : 170 g
  • Beurre doux : 110 g
  • Colorant poudre jaune : 3 g
  • Colorant poudre rouge : 3 g
  • Préchauffer le four à 220 °C.

    Séparer les blancs des jaunes. Mettre le beurre à ramollir.
    Fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse. Faire fondre le chocolat au bain-marie, puis l'ajouter au mélange précédent. Ajouter ensuite la farine, la poudre d'amande et le beurre pommade.
    Monter les blancs en neige et les incorporer au mélange. Cuire ensuite la préparation dans des moules à savarin individuels beurrés et farinés, au four à 220 °C pendant 10 à 12 min.
     

    Pour la décoration :

    A l'aide d'un fouet, battre dans deux saladiers séparés 85 g de sucre glace, 55 g de beurre à température ambiante et chaque poudre colorée.
    A l'aide d'un cornet réalisé avec du papier sulfurisé, décorer les gâteaux au chocolat de crème colorée de manière à réaliser de petits nids et parsemer d'oeufs en sucre.
  •  

 

Les commentaires sont fermés.