Après le Belfius partie de Nandrin il semblerait que BNP Paribas prenne le même chemin

DSC01589.JPGComme nous vous l’annoncions en février dernier, la banque Belfius a décidé de quitter Nandrin et son rond-point des Vaches pour migrer quelques kilomètres plus loin, sur la route du Condroz, dans la commune de Neupré.

Le déménagement est effectif depuis le 10 février.

La banque avance des arguments « d’agence ouverte » et d’infrastructure plus grande, moderne et agréable, ainsi qu’un parking de 15 places, pour justifier sa migration.

« Les clients retrouvent leur personne de contact dans cette agence », indiquait encore Ulrike Pommée, responsable des relations presse chez Belfius.

« PAS LES MÊMES RÉALITÉS »

Il semblerait par ailleurs aujourd’hui que BNP Paribas prenne le même chemin, en s’installant elle aussi à Neupré.

belfius ,bnp paribas ,nandrin ,Les porte-parole de BNP n’ont pas confirmé l’information (« Il n’y a rien à communiquer concernant l’agence de Nandrin »), mais le bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens (PS), en a été informé.

« L’agence partira en septembre », nous précise-t-il.

Il est ulcéré.

« Je vais écrire à titre personnel à BNP pour savoir s’ils sont bien conscients de la réalité économique de Nandrin.

Quitter l’arrondissement Huy-Waremme pour celui de Liège est illogique, ce ne sont pas les mêmes réalités économiques ni de déplacements.

Les petits vieux plein de sous ne les intéressent sans doute plus vu les taux d’intérêt négatifs, la tendance est à l’informatisation.

C’est dommage parce qu’il y avait moyen d’avoir un pied stratégique dans Nandrin, surtout depuis le départ de Belfius.

Peut-être pas à l’emplacement actuel de l’agence qui n’a pas de Bancontact mais ailleurs sur la route du Condroz de Nandrin », pointe-t-il.

Quant à Belfius, il va plus loin.

« Je suis client chez Belfius et ING. Belfius est allé s’implanter dans un endroit pas du tout accessible à Neupré.

En heures de pointe, c’est même dangereux, il y aura sû- rement des accidents !

Je connais des clients qui préfèrent rejoindre l’agence d’Amay que celle de Neupré, ne serait-ce que parce que ça correspond davantage à leur réalité de déplacements.

Pour ma part, je vais clôturer une série de comptes chez Belfius.

Il n’y a plus de services, alors désolé », lance-t-il.

La commune de Nandrin compte encore, pour l’instant, trois banques sur son territoire : Crelan aux 4 Bras, CBC sur la route du Condroz à côté de la station-service et ING sur la place de Nandrin.

Article de  ANNICK GOVAERS

voir aussi La Meuse.JPG

Commentaires

  • Pour ma part j'estime blessant, sinon méprisant, que des distinctions relatives à l'état physique des personnes et à celui du niveau de leur compte en banque soient ainsi portées publiquement, alors que pour la plupart d'entre nous cet argent est issu d'un travail honnête résultant de toute une vie de travail basée sur le mérite personnel.
    Le drame de notre société est que des valeurs telles que l'honnêteté et le mérite ne sont plus justement récompensées au sein de la fonction publique, ce qui, faut-il le rappeler à certains mandataires et/ou autres 'apparatchiks', nous conduit à l'affaire 'publifin''. Mais comme le disait Thomas Jefferson dans sa lettre à John Melish : 'Aucun honnête homme ne peut éprouver du plaisir à exercer un pouvoir sur ses concitoyens.'.

  • Merci Monsieur Lefranc. Vous traduisez parfaitement ma pensée. Je m'étonne que M. Lemmens fasse souvent référence aux gens riches de Nandrin .
    Les autres semblent ne pas exister pour lui.
    La presse a déjà répercuté des propos étranges à ce sujet prononcés en séance du conseil communal. "Nandrin n'est pas riche, ce sont ses habitants qui sont riches " ??? Ce ne sont pas exactement les paroles rapportées par le journal "Vers l'Avenir" , mais l'esprit s'y trouve.
    Quelle mouche a donc piqué le bourgmestre ? Cette fois ce sont les "petits vieux" ! Pas vraiment habile ! Certains concurrents doivent se frotter les mains ...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel