Baisse du nombre de divorces en Wallonie

CLIN-D-OEIL.jpgLes chiffres définitifs ne sont pas encore connus, mais le bilan communiqué à la Chambre par le ministre de l’Intérieur est quasiment complet. Les statistiques ont été arrêtées au 18 décembre 2016. À cette date, 77.544 personnes étaient inscrites au Registre national comme étant mariées depuis le début de l’année.

Pour obtenir le nombre effectif de mariages, il faut diviser par deux. C’est quasiment autant que pour l’ensemble de 2015 (79.626 inscriptions) ou 2014 (79.468) et nettement mieux qu’en 2014 (75.356). Bref, les attentats et la morosité économique n’ont pas vraiment dissuadé le Belge de convoler.


La tendance est également à la stabilité en Wallonie: 21.500 enregistrements de personnes mariées au 18 décembre 2016, contre 21.991 pour 2015 et 22.215 pour 2014. À Bruxelles, le nombre de personnes ayant contracté un mariage est de 7.606 (8.206 en 2015 et 8.017 en 2014).

Bonne nouvelle, le nombre de divorces semble être parti à la baisse après avoir été stable trois années de suite. Toujours à la date du 18 décembre dernier, 40.708 personnes avaient été enregistrées comme «divorcées» par le Registre national. En 2015, nous étions à 48.140, un peu moins qu’en 2014 (49.181) et en 2013 (49.480).

Les ménages wallons ont également moins éclaté. Il n’y a eu que 12.200 personnes à avoir jeté leur bague de mariage aux orties. En 2015, elles étaient 14.229 (14.603 en 2014).

LES BRUXELLOIS AUSSI

Les Bruxellois sont également moins nombreux à avoir vu périr leur amour éternel: 8.424 au lieu 10.786 en 2015. La pire année avait été 2013 avec 11.569 personnes divorcées.

Article de Y.H. Source Sudinfo 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel