• Le Kiwanis Liège Condroz présente l’opération « Kuberdons ».

    kiwanis1.jpg

    Le Kiwanis Liège Condroz en association avec Christian Maenhout artisan confiseur, vous présente l’opération « Kuberdons ».

    Pour vos cadeaux de fin d’année, pour votre famille, pour vos employés, pour vos clients ou tout simplement pour vous faire plaisir, nous vous proposons une magnifique boite de 16 succulents cuberdons au prix de 6 € la boite.

    Votre participation permettra au Kiwanis Liège Condroz d’organiser en décembre son opération
    « NOEL KIWANIS DANS LA CITE »
    Pour que tous les enfants en difficultés que nous soutenons puissent recevoir la visite du père Noël.
    Merci de nous soutenir et de nous aider, en cette période de fête et de partage, à leur rendre le sourire.

    Alors, n’hésitez plus et commandez via l’adresse mail kuberdons@kiwanisliegecondroz.be.
    Vos commandes sont possibles jusqu’au 15 janvier 2017 et seront à retirer à Nandrin.

    Nous vous remercions pour votre soutien.
    Le comité du Kiwanis Liège Condroz

    Kiwanis Club de Liège Condroz 

  • Journée Portes ouvertes au Palais de Justice de Huy le 3 décembre 2016 de 10h à 16 h

    justice.jpgLe Barreau de HUY est heureux de vous accueillir le 3 décembre 2016 au sein du Palais de Justice dans le cadre d'une journée portes ouvertes lors de laquelle nous vous proposerons : stands d'informations, procès fictifs, visites du Palais

    Organisé par Jeune Barreau de Huy

    Source info 

    Journée Portes ouvertes au Palais de Justice de HUY

  • Danger route du Condroz entre Clavier et Nandrin

    accident source AL.JPGDes automobilistes ont perdu leur rétro en accrochant les potelets

    Depuis la semaine dernière, un chantier s’est ouvert sur la N63, entre Bois-Borsu (Clavier) et le rond-point des vaches à Nandrin, dans le sens MarcheLiège.

    Prudence si vous passez par là: plusieurs incidents avec dégâts matériels ont été constatés ce week-end.

    En cause: une signalisation mal adaptée, selon le dépanneur Lallemand. 

     

    Dimanche, vers 17h45, à hauteur du pont de Soheit-Tinlot, la police du Condroz a été appelée pour une intervention dans le chantier de la N63 qui s’est ouvert jeudi passé. Venant de Marche, le conducteur d’une Mercedes a accroché son rétroviseur droit à un des potelets de signalisation qui délimite la zone de travaux de réparation de la route entrepris par le Service Public de Wallonie.

    Dans sa manœuvre, l’automobiliste a éclaté le pneu avant-droit en roulant sur le sur le pied en béton du potelet qu’il venait d’accrocher. Les événements se sont bousculés lorsque sa passagère est sortie du véhicule à l’arrêt. Elle a fait un malaise après avoir trébuché sur la chaussée. Elle a dû être emmenée à la clinique de Huy pour y recevoir des soins.


    AU MOINS 13 RÉTROVISEURS

    Cet incident n’est, hélas pas le seul à avoir été constaté ce weekend dans le chantier. En cause se
    lon le dépanneur Lallemand d’Ouffet: « Une signalisation mal adaptée, surtout pour une route comme la Nationale 63». La zone de travaux s’étend de Bois-Borsu (Clavier) au rond-point des vaches de Nandrin, dans le sens Marche-Liège, soit sur une distance de près de 10 km. Pour le dépanneur Lallemand, les potelets de balisage ne sont pas suffisamment visibles, surtout la nuit, ni assez larges, « ils font à peine 10 cm ». Résultat: ils sont régulièrement accrochés par les automobilistes qui pour éviter de mordre sur le terre-plein à gauche se déportent vers la droite, au risque d’accrochages.

    « Sur la chaussée, on ne compte plus les morceaux de pare-chocs, de coques de rétroviseurs ou même des enjoliveurs» , a pu constater Olivier Lallemand qui a été appelé dimanche soir sur l’incident survenu au conducteur de la Mercedes. À l’antenne de police de Tinlot, l’agent de quartier Christophe Piret confirme la dangerosité des lieux. « Sur le trajet, mon collègue a compté au mains 13 rétroviseurs tombés sur la route. Je pense effectivement qu’il y a dû y avoir un paquet d’automobilistes qui ont dû être surpris par ce chantier.» Aucune plainte n’a cependant été enregistrée à la police.

    En attendant, Christophe Piret appelle les automobilistes à la prudence et leur demande de redoubler de vigilance à l’approche de ce chantier.

    Ce lundi, nous avons essayé de joindre le SPW Wallonie mais nos appels répétés sont restés sans résultat.A.L. ET M-CL.G

     

     

     

  • La Festa della Carne le 30 novembre 2016 chez Jacob's de Nandrin

    Invitation "Festa della Carne"

    Le restaurant "Jacob's" de Nandrin a le plaisir de vous inviter à sa soirée spéciale "Festa della Carne" ce mercredi 30 novembre .

    L'occasion de déguster des mets savoureux et des viandes d'exception. Ce repas sera sublimé par une sélection de vins italiens de renom, en direct de petits producteurs. 

    Réservez votre place via l'onglet "réserver" ou au 085/31.37.44.

    Invitation "Festa della Carne"

    L'adresse du jour : 
    Route du Condroz, 211 - 4550 Nandrin

     

     

  • Un recours contre la nouvelle administration de Nandrin

    Il s’agit d’un conseiller CPAS Ecolo qui, s’il n’a pas pas été élu conseiller communal en 2012, fait partie de la majorité tripartite Expressions Commune(s) (PS, cdH, Ecolo). André Jaminon, 69 ans, habite Villers-le-Temple.

    Ce retraité de la sidérurgie (mécanicien) s’est présenté pour la première fois aux élections communales en 2012, il faisait partie des quatre écologistes sur la liste.

    Le Villersois suit de près les dossiers urbanistiques et patrimoniaux de sa commune. Et le projet de nouvelle administration regroupant les services de la commune et du CPAS tel qu’il a été présenté, il n’en veut pas. Il l’a d’ailleurs fait savoir lors de l’enquête publique. Il avance plusieurs raisons. Tout d’abord l’implantation.

    «  La majorité a décidé, sans concertation, que la nouvelle administration se collerait au bâtiment Musin rénové.

    Or, on aurait pu envisager d’autres possibilités: comme négocier le rachat de la ferme Vaessen en face pour avoir une maison communale (en partenariat public-privé aussi) comme à Anthisnes, ou bien agrandir l’ancien tribunal ».

    L’intégration du CPAS ensuite. «  Si on rapproche les services, il faut que les deux restent bien indépendants. Une entrée commune ne préserve pas la confidentialité requise pour les bénéficiaires du CPAS. » L’architecture extérieure du futur bâtiment également. 

    «  Elle ne s’intègre pas à la place de Nandrin. »

    Il soulève en outre le problème du ruisseau. «  On va faire barrage au-dessus...  ».

    « Pas démocratique »

    Et enfin, l’attitude de la majorité, qui selon lui, « amis la charrue avant les bœufs  ». «  Dans le programme électoral, on avait mis la défense du patrimoine rural condruzien et la participation citoyenne.

    Je me demande bien où cela est passé.

    La méthode employée pour la nouvelle administration ne correspond pas à ma vision de la démocratie.

    S’il y a débat et que la majorité opte pour une option qui n’est pas la mienne, pas de problème, mais s’il n’y a pas débat, alors rien ne m’oblige à être d’accord. Je deviens libre. »

    De là à envisager un rapprochement avec l’opposition, farouchement opposée elle aussi à cette administration?

    « Pas du tout.

    On n’a pas la même vision, je ne pense pas par exemple pas que ce projet est trop cher et hypothèque d’autres dossiers. »

    A l’administration, on nous indique ne pas avoir reçu de notification d’un recours au Conseil d’Etat.

    Article de Annick Govaers 

    Voir l'article sur Sudinfo clic ici 

     

    Voir les autres articles sur le sujet 

    La démolition du bâtiment de l’administration clic ici n’est pas suspendue à Nandrin

    Nouvelle administration ? clic ici « Mais où va-t-on ?... »

     Convocation d’un conseil communal extraordinaire à Nandrin clic ici  le 22 novembre 2016

    L’emprunt d’un million d’euros clic ici passe à la trappe à Nandrin

    Nandrin Administration clic ici : la CCATM rend un avis négatif

    La maison communale de Nandrin au cœur du débat

    Nouvelle administration ? cli ici« Mais où va-t-on ?... »

     Les résultats du sondage Pour ou Contre la nouvelle Administration Communale de Nandrin

    Les plans 3D clic ici  de la nouvelle administration de Nandrin

    Nandrin« Repartir dans une spirale d’endettement clic ici »

     

     

  • Les frères Duchateau redonnent vie au Terminus de Nandrin

    tertminus jp.JPGAlors que la brasserie-restaurant Le Terminus à Nandrin avait fermé ses portes l’an dernier, deux frères ont décidé de le reprendre à leur compte et de le faire revivre.

    «Je travaille dans la restauration depuis 23 ans.

    Et quand avec mon frère on a su qu'on pouvait le louer, on a sauté sur l’occasion.

    C’est un très bel établissement, bien situé et la demande est là!» , explique Christian Duchateau.

    Ce dernier a déjà tenu un café, le «Flot» à Grâce-Hollogne pendant une bonne année, mais l’expérience «n’a pas été bonne, on a été braqué 6 fois.

    On est bien mieux situé avec le Terminus.»

    Quant à son frère, Fabian, il a été le tenancier du Musin, un café se trouvant sur la place du village de Nandrin.

    «Il y a deux ans, il a décidé de remettre ce commerce à notre frère Marc.

    Il a obtenu un poste comme agent pénitentiaire et a voulu se consacrer davantage à sa femme et ses deux enfants.

    Maintenant ils sont plus grands, c’est le bon moment pour reprendre le commerce.»

    Les deux frères ont décidé de garder le nom de l’établissement pour une question historique.

    «À l’époque, le tram passait par là et il y avait un arrêt juste en face.

    Ça fait partie du charme des lieux.»

    Au niveau de la cuisine, on reste dans une cuisine bien de chez nous et réalisée avec des produits frais.

    Tel est le vœu des tenanciers.

    «Tout est fait maison et on n’utilise que des produits frais, mis à part pour le poisson.

    C’est le seul produit où on travaille avec du congelé.»

    Pour un plat comptez entre 9 et 19 euros.

    Adresse: route du Condroz 320 à Nandrin.

    Ouvert du lundi au dimanche dès 10h.

    Réservation: 04/361.29.02.

    Article de CY.C. Source sudinfo 

  • Folly.d en Vente Exclusive à La Petite Boutique de Nandrin samedi 3 décembre 2016

    boutique.jpg

    Les nouvelles créations de Folly.d envahissent La Petite Boutique de Nandrin pour notre plus grand plaisir.
    Venez découvrir son univers unique autour d'un vin chaud.
    Adresse du jour:
    La Petite Boutique
    Rue du Presbytère 3
    4550 Nandrin
    0494/94.34.88
    (Derrière l'église)

     

    Folly.d en Vente Exclusive à La Petite Boutique de Nandrin 

     

  • Possibilité de passer votre commande d'huîtres par le comité de jumelage Nandrin Saint Père annonce

    Huitres.JPG

     

     Nous voici déjà au moment du marché de Noël.

     

    Nos amis Bretons ne seront pas présents pour vous faire déguster leurs huîtres de Bretagne mais Elisabeth se propose de nous en rapporter le vendredi 9 décembre.

     

    Si vous souhaitez faire le plein de vitamines avant les réveillons ,pensez à passer votre commande.

     

    ATTENTION dernier délai le lundi 5 décembre pour être livré le vendredi 9

  • Nandrinois Voici la Liste des Vélos dérobés Chez Cycles Smol merci de partager l'information

    smol vélos dérobés.JPG

    Lors du cambriolage dont j'ai été victime le 19 novembre, plusieurs vélos ont été dérobés.

    En voici la liste.

    MARLIN 4 29 RD
    TAILLE : 18.5. PRIX : 429.00€
    N° de cadre : WTU034C8843L

    REBEL 27.5 LITE
    TAILLE : M. PRIX : 2,299.00€
    N° de cadre : 36W1603A0233

    REBEL CROSS LITE
    TAILLE : M. PRIX : 2,299.00€
    N° de cadre : 36W1603A0399

    DOMANE 4.3 C BK-WT
    TAILLE : 56. PRIX : 2,099.00€
    N° de cadre : WTU004XD0022K

    DOMANE SL 6 PRO RD-RD
    TAILLE : 54. PRIX : 3,749.00€
    N° de cadre : WTU059QU0169L

    FARLEY 5 BK
    TAILLE : 19.5. PRIX : 1,799.00€
    N° de cadre : WTU166G0230K

    Etc voir ici la suite 

    Merci de partager l'information au maximum.

    Si un de ces vélos est repéré, contactez-moi au 085/23.25.59. Stany Smol.

     

    Cycles Stany Smol a ajouté 6 photos à l’album LISTE DES VELOS VOLES.

    smol.JPG

     

  • SERAING ATHLETIQUE - TEMPLIERS NANDRIN 2-2 dimanche 27 novembre 2016

    dessins-colorier-football-g.jpgLes buts:

    17e Pasaoglu sur pen. (1-0), 60e Ponzo (1-1), 67e Castagna (2-1), 90e Depouhon (2-2).

    Seraing Athlétique:

    Paulissen, Zadia, Samuel, Bouhaye, Camara, Pasaoglu, Mathot (81e Onkelinx), Morana, El Attar (65e Badi), Dakoury, Ait Oud (58e Castagna).

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Bottin, Ponzo, Depouhon, Houmard, Lumu, Akpandja, Van Laeken (80e Becker), Pessotto, Hotton. Cartes jaunes: Lumu (16e), Depouhon (41e), Lierneux (43e), Henrotte (46e), Ait Oud (47e), Mathot (72e), Samuel (91e), Morana (92e).

    Carte rouge : Hotton (2CJ, 80e).

    Arbitre: M. Fairon.

    Assistance: 65

  • Conseil Communal de Nandrin aujourd'hui lundi 28 novembre 2016 à 20h

    Conseil communal du 28 novembre 2016 Nandrin Clic ici.JPG

     

  • Marché de Noël du Kiwanis le 9 et 10 décembre 2016 à Villers le Temple Nandrin

    kiwanis noel.jpg

    Cette année encore, le Kiwanis Liège-Condroz sera présent au marché de Noël de Villers-le-Temple. 

    Ambiance, convivialité, musique, champagne, vins, foie gras, saumon, raclette... et bien plus encore seront au rendez-vous.

    Nous vous invitons à joindre l'utile à l'agréable et à venir partager un bon moment avec le Kiwanis Liège-Condroz.
    Un grand moment de convivialité et de fête en perspective.

    La totalité des bénéfices de notre stand sur le marché de Noël seront intégralement reversés aux enfants des institutions que nous soutenons. 

    On vous attend les 9 et 10 décembre 2016 autour de l’église de Villers-le-Temple.


    Horaire:
    Vendredi 9/12 de 18 à 24 heures
    Samedi 10/12 de 16 à 24 heures

     Kiwanis Club de Liège CondrozMarché de Noël - Kiwanis Liège Condroz

  • Marché de Noël Villers le Temple Nandrin le 9 et 10 décembre 2016

    3065140454.jpg

    Marché de Noël vendredi 9 décembre 2016 de 18h à minuit

    le samedi 10 décembre 2016 de 16h à 23 h

    15219998_10209859672802077_3659035677093992647_n.jpg

  • Le calendrier 2017 du Royal Sporting club cycliste Nandrinois

    coloriage,velo,course,cycliste,casquette.gifVoici le calendrier 2017 du Royal Sporting club cycliste Nandrinois

    Samedi 21 janvier : souper annuel à la salle de Saint Severin (Nandrin) invitations vont suivre .

    Samedi 25 février : ouverture de la saison avec 46eme Grand prix Raygeo - course en ligne pour élites et espoirs - attention petits changements dans le parcours (à suivre) Avec en attente courses pour débutants et juniors à Villers le Temple (Nandrin)

    Dimanche 9 avril : courses pour débutants et juniors à Nandrin

    Dimanche 4 juin : championnat de la section liégeoise FCWB pour aspirants et minimes avec contre la montre le matin et courses l après midi sur le même circuit que cette année à Saint Severin mais ligne d arrivée changée Encore une saison bien remplie pour notre Club.

    Nous cherchons déjà des bénévoles pour ces manifestations (courses) surtout comme signaleurs.

    Un grand merci d avance

  • Seraing Athlétique-Templiers-Nandrin dimanche 27 novembre 2016 à 14 h 30

    dessins-colorier-football-g.jpgSeraing Athlétique:

    Bahar, Samuel, Badi, Camara, Pasaoglu, Dakoury, Morana, Mathot, El Attar, Ait Oud, Paulissen, Bouhaye, Castagna, Onkelinx, Zadia.

    Anzaldi est suspendu et remplacé dans le groupe par Zadia.

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Akpandja, Houmard, Pessotto, Depouhon, Lumu, Ponzo, Hotton, Murtezi, Van Laeken, Bottin, Gieraerts, Michielsen. 

    Claude Libert doit encore définir son noyau.

    Duchesne (dos), Beldjoudi (inflamation au genou), Mertens (genou) et Marques Martins (entorse) sont blessés.

    Limbrée n’est pas disponible. Luymoeyen va jouer en P4.

    Arbitre: M. Fairon.

    Match: dimanche à 14h30. 

  • Souper annuel école Saint-Martin Nandrin Voyage en Grèce aujourd'hui 26 novembre 2016

    souper ST M 1.jpg

    souper ST M 2.jpg

    souper ST M 3.jpg

    Source info Comité de Parents - Saint-Martin Nandrin

    La communauté scolaire Saint-Martin
    a le plaisir de vous convier le samedi 26 novembre 2016
    à partir de 18h30 à son souper annuel "VOYAGE EN GRECE"
    Réservation par mail, talon ou MP (inscription obligatoire pour le souper et la garderie)

  • Boîtes à Vivre le 10 décembre 2016 sur le Marché de Noël de Villers le Temple Nandrin

    Le Plan de Cohésion Sociale du Condroz lance l'opération "boites à vivre" en partenariat avec d'autres PCS de la région.
    Nous récoltons des vivres alimentaires non périssables mais aussi des produits d'hygiène et d'entretien dans le but de les redistribuer aux personnes qui en ont le plus besoin dans la commune.
    Vous pouvez venir déposer ces vivres dans une boite à chaussures (symbole du cadeau) sur le marché de Noël de Villers-le-Temple le samedi 10 décembre.

    Nous y serons présents entre 17 et 20h avec des membres de l'espace jeunes de Nandrin. 
    Les vivres seront redistribuées durant la période des fêtes par la Croix-Rouge et Saint-Vincent de Paul.
    N'hésitez pas à diffuser cette annonce un maximum autour de vous et à me contacter si nécessaire au 0474/ 77.46.42



  • Médecins et pharmacies de garde du 26 et 27 novembre 2016 pour Nandrin


    condroz.jpgMédecin de garde 
     
      

     Samedi 26/11/2016
    Dimanche 27/11/2016
     
     
     
    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.
     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00,  le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde



  • Le comité de jumelage Nandrin Saint Père annonce la possibilité de passer votre commande d'huîtres

    Huitres.JPG

     

    Nous voici déjà au moment du marché de Noël.

     

    Nos amis Bretons ne seront pas présents pour vous faire déguster leurs huîtres de Bretagne mais Elisabeth se propose de nous en rapporter le vendredi 9 décembre.

     

    Si vous souhaitez faire le plein de vitamines avant les réveillons ,pensez à passer votre commande.

     

    ATTENTION dernier délai le lundi 5 décembre pour être livré le vendredi 9

  • le 25 novembre la Saint Catherine bonne fête aux Catherine de Nandrin

    19377624.jpg« À la Sainte-Catherine, tout bois planté prend racine » (fin novembre est le début de la période propice au bouturage des branches d'arbres ; par extension le dicton véhicule l'image à tout bois raciné, ce qui est valable jusqu'à la fin de l'hiver). 

    Le jour de sa fête, on fait cuire au Canada une sucrerie à base de mélasse, la tire de la Sainte-Catherine.

    Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année.

    Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires.

    Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari.

    Cette dernière pouvait alors implorer la sainte avec la prière suivante : « Sainte Catherine, aide-moi.

    Ne me laisse pas mourir célibataire. Un mari, sainte Catherine, un bon, sainte Catherine ; mais plutôt un que pas du tout ».

    Elle était alors appelée « reine Sainte-Catherine ».

    Les hommes, dans quelques régions, pouvaient aussi implorer sainte Catherine, mais c'est beaucoup plus rare. Ils étaient alors appelés « roi de la Sainte-Catherine » ou « roi Sainte-Catherine ».

    Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes portant des chapeaux multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) visiblement fabriqués pour la circonstance.

    Ce sont des Catherinettes qui fêtent gaiement l'événement.

    En Franche-Comté, la Sainte Catherine est encore fêtée : de grandes foires agricoles ont lieu, notamment à Vesoul (Haute-Saône).

    La plupart des pâtissiers vendent aussi du pain d'épices de la Ste Catherine (au chocolat) dont le fameux cochon avec son sifflet à la place de la queue. 

     

    Source Wikipédia 

     

  • Un fonds pour financer les fournitures scolaires

    image_preview.jpgLes écoles pourraient créer des centrales d’achats

    Trois députés MR, emmenés par Françoise Bertieaux, veulent que de l’argent public aide les familles à faire face aux coûts cachés de l’école, qui en empêchent la gratuité.

     

    C’est une proposition de décret qui devrait faire plaisir aux familles, que le MR dépose au Parlement de la Communauté française. Comme il nous le dévoile en primeur, il veut les aider à faire face au coût souvent très élevé des fournitures scolaires, via un fonds public mis à disposition des écoles.

    «Chaque année la Ligue des Familles calcule le vrai coût d’une année scolaire» , explique Françoise Bertieaux qui cosigne le texte avec Jean-Paul Wahl et Nicolas Tzanetatos.

    «Même si ses calculs sont parfois un peu exagérés, ils attestent que l’enseignement n’est pas gratuit, alors que ça devrait être le cas.»


    CLIENTÉLISME

    Voici peu, comme Sudpresse le révélait, le PS se proposait de mettre sur pied des centrales d’achats de fournitures, via une ASBL parallèle au parti.

    «Le PS sort des clous en agissant de la sorte» , estime Mme Bertieaux.

    «Son action vise plus à faire du clientélisme qu’à soutenir les familles.

    Ce n’est pas le rôle d’un parti de créer une centrale d’achats et d’en faire bénéficier ceux qui devront au préalable lui donner leur nom et leur adresse…»
    L’idée des libéraux est de financer un fonds d’aide, directement par la Communauté, sur son budget propre.

    «Il serait réparti entre les écoles à la manière du fonds des manuels scolaires qui existe déjà, soit en fonction de la population de chaque école» , détaille la chef de
    groupe MR au Parlement.

    «Je tiens aussi à ce qu’on laisse ensuite le directeur ou le pouvoir organisateur décider de la façon dont il répartira les montants obtenus».


    PRIVILÉGIER DES CLASSES

    Dans les faits, «il pourra privilégier certaines catégories d’élèves ou certaines années, par exemple celle où on sait qu’il y a des achats plus lourds à faire, comme celui d’un dictionnaire.

    De même, la direction pourra décider de s’associer à d’autres afin de créer une centrale d’achats et ainsi obtenir de meilleurs prix.

    Il faut vraiment laisser une grande liberté aux écoles en la matière.»

    Françoise Bertieaux espère que ce sera aussi «l’occasion pour certaines équipes éducatives de réfléchir à la nécessité de certains frais.

    Est-il par exemple indispensable d’imposer l’acquisition d’un cahier de marque Atoma, alors qu’on sait qu’ils sont parmi les plus chers?

    Pareille réflexion pourrait également aider à tendre vers davantage de gratuité…» Pour la première année, Françoise Bertieaux propose de doter ce fond d’une somme de 2,5 millions d’euros.

    «Ce n’est bien entendu pas bien lourd, mais cela pourra ensuite être augmenté en fonction des moyens disponibles et des besoins» , reconnaît-elle.

    «Il faut rester réaliste: on sait que la Communauté ne dispose pas d’une marge budgétaire énorme. Commençons donc avec une première dotation, puis nous verrons comment cela pourra évoluer ensuite.»

    Déposé ce mercredi, le texte sera soumis à approbation de la majorité.

    «Mais qui pourrait s’y opposer, surtout dans les partis de gauche?» , se demande déjà la députée.

    Article de CHRISTIAN CARPENTIE Source Sudinfo

  • Nandrin Une conductrice se prend un poteau

    Accident_3.jpgMardi fin de journée vers 17h, une dame conduisant une VW Sharan a percuté un poteau sur la route du Condroz, à hauteur du magasin Différence.

    La conductrice n’a été que légèrement blessée.-

    Article de  (Cy.C) source Sudinfo

  • La démolition du bâtiment de l’administration n’est pas suspendue à Nandrin

     

    les agents communaux ,petition,signature ,csc photo AG source Sudinfo.JPG

    Coup dur pour l’opposition nandrinoise (Union Pour Nandrin et Tous Ensemble) ce mardi soir. Le Conseil communal, convoqué en urgence par les deux partis, n’a pas approuvé l’unique point à l’ordre du jour, à savoir la préservation du bâtiment de l’administration communale dont les travaux de démolition étaient sur le point de débuter. Le chantier va bien avoir lieu, pour construire une nouvelle maison communale regroupant les services communaux et du CPAS.

    C’est dans une salle comble, une fois n’est pas coutume, que le Conseil communal de Nandrin s’est réuni ce mardi soir, dans une ambiance électrique.

    Une quarantaine d’agents communaux et du CPAS ont assisté à la séance, pour la plupart debout, pour manifester leur mécontentement face à l’ordre du jour inscrit par les deux groupes d’opposition, Union Pour Nandrin et Tous Ensemble. Ceux-ci souhaitaient suspendre les travaux de démolition du bâtiment de l’administration prévus dans les jours prochains.

     

    Ils ont distribué à l’ensemble des élus une lettre ouverte dans laquelle on peut lire : «  La construction d’un bâtiment administratif n’est pas le projet électoraliste du bourgmestre, c’est la concrétisation des besoins de l’administration et du CPAS afin d’accueillir et d’offrir le meilleur service à la population.

    C’est la centralisation de l’ensemble des services au sein d’un seul immeuble facilement identifiable, formant un ensemble administratif entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

    C’est enfin l’amélioration des conditions de travail d’une vingtaine de personnes et de la sécurité des travailleurs et des usagers de l’administration.

    Depuis le début de la législature, des manoeuvres incessantes visent à saboter les projets communaux, au mépris du travail préparatoire des services administratifs régionaux et communaux.

    Le personnel ne comprend pas comment le Conseil communal pourrait décider, à la veille du début des travaux, de stopper une procédure parfaitement démocratique, légale et non entachée d’un quelconque vice. (...) Nous n’acceptons plus d’être pris en otage de ces pratiques. »

    L’architecte qui a dessiné les plans de la nouvelle administration communale, John Wery, et l’ancien bourgmestre de Nandrin, Joseph Nandrin, étaient également présents dans l’assemblée.

     

    Marc Evrard, chef de file uPN, a pris la parole pour expliquer les raisons et les arguments de l’opposition pour convoquer ce conseil communal extraordinaire visant la préservation du bâtiment de l’administration communale, celui abritant le secrétariat communal, le bureau du bourgmestre, la salle du Collège, le service des finances et les archives. Visuellement, il s’agit de la bâtisse avec la tour, datant de 1954.

    «  Parmi les 17 élus, au moins 3 dans les deux groupes d’opposition (Benoît Ramelot, Guy Mottet et moi-même), comptent une dizaine d’années d’ancienneté au conseil communal et se sont préoccupés des concitoyens et du personnel communal.

    J’en veux pour preuve que fin des années 2000, nous avons dégagé 400.000 euros pour la rénovation de la Maison Musin et l’aménagement de la place de Nandrin.

    Cela dit, le patrimoine d’une commune est avant tout ses finances. Nous devons veiller à ce que cette richesse soit préservée et utilisée le mieux possible.

    Or, le bâtiment de l’administration, le plus récent des trois de la place, n’est pas insalubre, un terme qui signifie au dictionnaire malsain et dangereux.

    Le bourgmestre n’aurait pas laissé travailler les agents dans de telles conditions pendant 3,5 ans si cela était réellement le cas », a-t-il lancé.

     

    Il a ensuite abordé le coût comparatif entre une rénovation et une destruction-reconstruction, la première option étant, selon lui, à coup sûr moins chère.

    «  Quel bâtiment datant des années 50 ne présente pas d’énormes faiblesses énergétiques et défectuosités ? Faut-il pour autant les abattre ?

    Beaucoup de Nandrinois vivent très bien dans de telles habitations.

    Il faut rénover, cela va de soi, voire agrandir, mais pas d’office détruire et s’engager dans une dépense démesurée. »

    Le conseiller d’opposition a conclu en pointant les conteneurs à l’école de Villers-le-Temple, qui, «  eux, sont insalubres, dangereux et malsains.

    Pourquoi deux poids deux mesures  ? »

    Et de regretter qu’aucune autre option que la démolition n’ait été proposée au Conseil.

     

    Le groupe Tous Ensemble, par la voix de Benoît Ramelot, a tenu à rappeler son opposition régulière au projet.

    «  Lors du Conseil communal de septembre 2013, le Plan d’investissement communal 2013-2016 a recueilli 9 oui et 7 non, cela aurait dû être un signal d’alarme mais vous n’en avez pas tenu compte.

    Vous avez lancé le train à la vitesse TGV.

    Nous n’avons jamais émis de vote positif, il est donc erroné de prétendre que notre réaction est tardive et irresponsable.

    La campagne de désinformation et la pression de ces derniers jours ( « attention, il y aura des conséquences... ») ne sont pas dignes d’une démocratie et nous déplaisent fortement. »

    Michel Lemmens, bourgmestre Expressions Commune(s), a précisé que le montant exact du chantier de démolition-reconstruction de la nouvelle administration communale s’élève à 1,778 million d’euros, dont 302.000 euros de subsides wallons.

    «  La part communale s’élève donc à 1,476 million d’euros. »

    Le mayeur a ensuite comparé les investissements des autres communes (Villers-le-Bouillet, Anthisnes, Wanze) pour leur administration communale, tous plus élevés qu’à Nandrin.

    Il est ensuite revenu sur la chronologie du dossier «  pour montrer que les conseillers ont eu l’occasion de se prononcer en défaveur de la démolition à huit reprises depuis 2013 et ne l’ont pas fait.   »

    Il a en outre insisté sur la vétusté des lieux qui ne garantissent plus la sécurité et la santé du personnel.

    «  Le bâtiment est bien devenu insalubre aujourd’hui  ».

    Et le directeur général, Pierre Jamaigne, d’évoquer les conséquences d’une suspension des travaux adjugés : 302.000 euros de subsides perdus, l’entrepreneur Cop & Portier à dédommager («  minimum 150.000 euros »), ainsi que l’auteur de projet plus les frais d’étude déjà engagés à ce stade («  80.000 € »).

    La suspension des travaux de démolition a recueilli 7 oui (les deux oppositions moins une voix), 1 absentation (Vincent Licata de Tous Ensemble) contre 9 non (Expressions Commune(s)). La majorité a fait bloc pour rejeter le point : la présence de Guy Brassels a facilité la chose et Muriel Brandt a suivi le vote de son groupe.

    Voir l'album Photos clic ici 

     

    Article et photos de ANNICK GOVAERS Source Sudinfo en ligne sur le nouveau site Sudinfo voir l'article complet ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

     

     

     

    Articles dés 12 septembre 2013

    Nouvelle administration ? clic ici « Mais où va-t-on ?... »

     Convocation d’un conseil communal extraordinaire à Nandrin clic ici  le 22 novembre 2016

    L’emprunt d’un million d’euros clic ici passe à la trappe à Nandrin

    Nandrin Administration clic ici : la CCATM rend un avis négatif

    La maison communale de Nandrin au cœur du débat

    Nouvelle administration ? cli ici« Mais où va-t-on ?... »

     Les résultats du sondage Pour ou Contre la nouvelle Administration Communale de Nandrin

    Les plans 3D clic ici  de la nouvelle administration de Nandrin

    Nandrin« Repartir dans une spirale d’endettement clic ici »

     

    Lire la suite

  • Permanence du groupe uPN aujourd'hui 24 novembre 2016 de 19 à 20 h à "Histoire de Temps" Nandrin

    upn-web-bord.pngCe jeudi 24 novembre, les élus du groupe "union Pour Nandrin", Marc Evrard, Didier Maka et Bogdan Piotrowski seront présents au local d' " Histoire de Temps", de 19 à 21 heures, au n°145 de la route du Condroz pour débattre de l'actualité communale et de l'ordre du jour du prochain conseil communal du lundi 28 novembre 2016.

    GSM 0477/833369

     

  • la traditionnelle dégustation de Vin à Nandrin le 26 et 27 novembre 2016

     

    les samedi 26 et dimanche 27 novembre, de 14:00 à 20:30,
    Nandrin, rue de la Croix André, 37 ,   pour la traditionnelle dégustation de fin d'année !
     
    C'est une opportunité pour vous faire découvrir des vins italiens en dehors des appellations classiques, peu connus, d'excellente qualité !
     
    Les fêtes de fin d'année sont proches :  recevez vos amis avec des vins fins de qualité, des vins de fêtes !
     
    Vous trouverez sur le site ci-dessous les photos de 50 vins sélectionnés avec la région, la description et le prix
    Commandes : jccrama@skynet.be  ou +32 473 280 768
     
     

     

  • Portez le Ruban blanc pour luttez contre les violences faites aux femmes du 25 novembre au 6 décembre 2016

    25 nov .jpgLe ruban blanc symbolise l'engagement personnel de ne jamais commettre un acte de violence contre une femme et de ne jamais cautionner ou passer sous silence des actes de violence contre des femmes.

    Le 25 novembre est la journée mondiale contre les violences faites aux femmes Comme chaque année, du 25 novembre au 6 décembre 2016.

    HUY: CAMPAGNE RUBAN BLANC CONTRE LES VIOLENCES INTRA-FAMILIALES AVEC DES STANDS D’INFO SUR LE MARCHÉ

  • Les voleurs mis en fuite par l’alarme rue des Hausseurs à Nandrin.

    voleur.gifLes voleurs mis en fuite par l’alarme Entre le 16 et 18 novembre, une tentative de vol a été commise rue des Hausseurs à Nandrin.

    L’alarme s’est déclenchée. Elle a probablement mis les voleurs en fuite

  • Nandrinois De la méditation à la place des punitions

    CLIN-D-OEIL.jpgLes punitions, les retenues, les notes sévères dans le journal de classe, c’est dépassé. C’est le point de vue du jeune député Anthony Dufrane (PS) qui veut généraliser les séances de méditation pour les élèves stressés et difficiles. La ministre est favorable à une plus large diffusion de ces méthodes alternatives.

    Les devoirs, la pression des parents, les exigences des professeurs et les disputes avec les petits camarades: désormais, le burnout touche aussi les enfants et l’école en est très souvent la raison principale. le constat est clair: les cas d’enfants stressés (dès l’entrée en primaire et jusqu’à l’adolescence) sont de plus en plus nombreux et le milieu scolaire n’a pas encore trouvé des solutions modernes et adaptées pour s’occuper de ces enfants en souffrance.

    «Le burn-out et le stress touchent les enfants de plus en plus jeunes et le problème, c’est qu’aujourd’hui les écoles sont démunies.

    Elles utilisent des vieilles recettes face à ce type de comportements», souligne le député Anthony Dufrane (PS). Vieilles méthodes?

    «Oui, quand un enfant est turbulent, on lui donne des heures d’étude, de retenue, des devoirs sous forme de punition, des notes au journal de classe voire carrément des exclusions» , poursuit le parlementaire carolo.

    Pour le parlementaire, ce n’est pas la solution, ou ce n’est pas la seule solution. «Je ne dis pas qu’il faut systématiquement abandonner ce genre de procédures mais je pense que la méditation peut régler pas mal de cas.

    On a étudié des expériences menées à l’étranger, notamment aux USA, de salles de méditation installées dans les écoles et on y envoyait les enfants difficiles et turbulents.» Résultat?


    «Superpositif! On a vu baisser le nombre d’exclusions en même temps que s’amélioraient les résultats des enfants, de même que la qualité de vie entre enfants et professeurs
    Stress et burn-out touchent aussi les jeunes enfants.

    De la méditation à la place des punitions Le PS veut la généraliser dans les écoles
    Les punitions, les retenues, les notes sévères dans le journal de classe, c’est dépassé.

    C’est le point de vue du jeune député Anthony Dufrane (PS) qui veut généraliser les séances de méditation pour les élèves stressés et difficiles.

    La ministre est favorable à une plus large diffusion de ces méthodes alternatives.
    dans la classe» , poursuit-il. D’ailleurs, des expériences pilotes sont déjà menées dans des écoles de Wallonie et Bruxelles.

    «Certaines écoles utilisent la pleine conscience ou méditation, grâce à une formatrice. Ces séances ont pour but d’épanouir les enfants et de leur permettre de contrôler leur stress. Plusieurs études ont confirmé les effets positifs sur le cerveau, notamment sur la concentration».


    DANS LE PACTE D’EXCELLENCE

    Convaincu des bienfaits de la méthode, le député a interrogé la ministre de l’Enseignement en lui demandant de «transposer cette initiative dans nos écoles, via des partenariats avec des personnes agréées dans le domaine, l’objectif étant d’aider les enfants qui ont des problèmes comportementaux à pratiquer la méditation et les techniques de respiration».

    Et la ministre Marie-Martine Schyns (cdH) s’est montrée plus que favorable.

    «De nombreux projets menés en partenariat avec d’autres acteurs, comme la méditation, existent déjà», souligne la ministre dans sa réponse, « et pourraient inspirer la mise en œuvre d’activités relatives au développement personnel.

    Je pense que ces bonnes pratiques gagneraient à être encore mieux diffusées. Cette préoccupation d’outiller les acteurs sur le terrain est d’ailleurs au cœur des propositions émises dans le pacte d’excellence».

    Article de  DEMETRIO SCAGLIOLA source Sudinfo

    Repas végétariens et massages entre élèves

    C’est tout un projet de bien-être pour les jeunes élèves que propose Anthony Dufrane.

    Le député carolo vient de déposer une proposition de résolution au Parlement de la Communauté française en vue d’encourager la mise en place de menus alternatifs – essentiellement végétariens – dans la restauration collective des écoles de la Communauté française.

    « Cette initiative doit se concentrer en priorité sur les écoles et les milieux d’accueil de la petite enfance.

    Il s’agit aussi d’une manière de favoriser l’intégration de tous, y compris lors du repas », souligne Anthony Dufrane.

    Pour le député, l’alternative végétarienne présente plusieurs avantages. « Elle renforce la cohésion en réunissant autour de la table les enfants quelles que soient leurs convictions» , poursuit-il.

    « Par ailleurs, ces repas apportent l’ensemble des nutriments nécessaires au corps humain.

    Et, enfin, les repas végétariens ont un impact nettement moindre que la filière viande sur l’environnement. » Par ailleurs, Anthony Dufrane propose, sur le même modèle que pour la méditation à l’école, de développer les expériences de massage en classe.

    « L’idée c’est qu’après avoir formé les profs, les enfants de 4 à 12 ans puissent se masser les uns les autres, avec leurs vêtements, pour se sentir mieux .»

    D.SCA.

  • Formulaire de relevé d'index sur le site de l'IDEN

    iden.JPG

    Simplifiez vous la vie 

    vous identifier en tant qu'abonné en renseignant la référence de votre lieu de consommation ainsi que le n° de votre compteur sur le site de l'IDEN 

    http://www.iden-eau.be/Accueil.awp

    Clic ici 

    +32 (0)4 247 20 24
     
     
    +32 (0)4 247 20 25
  • La CSC défend la nouvelle administration communale de Nandrin,réaction de l'opposition

    ADN Source Sudinfo.JPGCe mardi soir, les édiles nandrinois se rendront à un conseil communal extraordinaire convoqué par les deux partis d’opposition, Union Pour Nandrin et Tous ensemble.

    Unique point à l’ordre du jour: la préservation du bâtiment de l’administration communale, qui devait être rasé incessamment pour construire à la place un bâtiment neuf.

    Un point qui pourrait passer, compte tenu de l’étroite majorité et du vote inconnu de la conseillère Muriel Brandt, la potentielle nouvelle échevine (cdH) qui ne l’est toujours pas.

    La Confédération des Syndicats Chrétiens a décidé de monter au créneau pour soutenir ses affiliés(environ un tiers du personnel communal).

    Elle a envoyé un communiqué pour dénoncer l’attitude de l’opposition qu’elle juge «incompréhensible» et « irrespectueuse envers le personnel communal .»

    « Pourquoi une réaction si tardive?

    La dépense a été budgétisée, l’accord de subsides a été reçu, le marché a été attribué. On s’insurge contre ce manque de respect envers le personnel.

    Il a droit à de bonnes conditions de travail dans des bâtiments qui répondent aux normes de sécurité et de bien-être, ce qui n’était plus le cas (pas de sortie de secours au 2e étage, problème de chauffage, d’électricité, pas d’accès PMR etc.).

    Tout remettre en question aussi près du but aura de lourdes conséquences, notamment financières, qui se répercuteront sur l’administration », dénonce Gaston Merkelbach, secrétaire régional CSC Services Publics.

    « En outre, l’entreprise de construction Cop & Portier (de Flémalle) perdrait un chantier qui représente l’équivalent de 8 à 10 emplois pendant un an, ce n’est pas rien », abonde Pol Gilles, secrétaire régional CSC bâtiment, industrie et énergie.

    La CGSP, elle, n’entre pas dans le débat.

    « Il y a beaucoup de manipulation politique dans ce dossier, nous ne prenons pas parti.

    Ce qui importe pour nous, c’est que le personnel bénéficie de conditions de travail satisfaisantes.

    Nous restons vigilants », assure Philippe Lizin, secrétaire régional intersectoriel pour la CGSP de Huy.

    Si la CSC ne se déplacera pas au Conseil, plusieurs membres du personnel devraient y mener une action.

    Le directeur général, chef du personnel, Pierre Jamaigne, n’a pas souhaité faire de commentaire.

    Article de ANNICK GOVAERS Source Sudinfo

     

    Réaction de l’opposition

    «Au détriment des Nandrinois»

     

     

    Marc Evrard, chef de file d’uPN, s’est indigné à la lecture du communiqué de la CSC et surtout de la signature de Gaston Merkelbach, ancien co-organisateur du Nandrin Rock Festival et fils de du président de la section nandrinoise du cdH.


     « Il est lié à Michel Lemmens par le festival et son papa est le meilleur soutien du bourgmestre...


    Cette intervention est cousue de fil blanc », accuse-t-il.


    En dehors de la personne du secrétaire régional CSC, qui n’habite pas Nandrin, des membres du personnel communal prévoient de manifester leur désaccord au Conseil.

    Entend-il ce mécontentement?

    « Quand on vous propose le top, forcément ça donne envie.

    Mais pas au détriment des Nandrinois.

    La commune n’a pas les moyens de se payer un tel luxe, assène-t-il.


    Le bâtiment visé par la destruction n’accueillait que 8 personnes
    ,dont , le bourgmestre et le directeur général.


    S’il avait été insalubre, Michel Lemmens l’aurait déclaré comme tel depuis longtemps.
    Certes, il n’est plus aux normes et énergivore mais on pourrait le rénover et investir dans les écoles.

    Cette pression sur l’opposition est scandaleuse ».

    Le groupe Tous Ensemble se réunissait lundi soir pour adopter une position concertée.

    « Le personnel a toute notre attention mais il faut envisager le dossier dans sa globalité.

    Une administration publique vise à accueillir le public...


    L’objet du point n’a rien à voir avec le personnel.»

    Article du 12 septembre 2013

    Nouvelle administration ? clic ici « Mais où va-t-on ?... »

     

     

     Convocation d’un conseil communal extraordinaire à Nandrin clic ici  le 22 novembre 2016

    L’emprunt d’un million d’euros clic ici passe à la trappe à Nandrin

    Nandrin Administration clic ici : la CCATM rend un avis négatif

    La maison communale de Nandrin au cœur du débat

    Nouvelle administration ? cli ici« Mais où va-t-on ?... »

     Les résultats du sondage Pour ou Contre la nouvelle Administration Communale de Nandrin

    Les plans 3D clic ici  de la nouvelle administration de Nandrin

    Nandrin« Repartir dans une spirale d’endettement clic ici »