Envie de soutenir le projet de la Nandrinoise Fabienne Piters ? venir à la soirée du 19 novembre 2016 à Nandrin

 

Le 19 novembre prochain, le chanteur Jali se produira bénévolement sur la scène de l’école Saint-Martin à Nandrin dans le cadre d’un événement organisé par la Nandrinoise Fabienne Piters. Le but ?

Attirer du monde pour venir en aide aux enfants du Rwanda. Né au sud de ce pays mais ayant grandi en Belgique, c’est tout naturellement que Jali donne de sa voix en faveur de nombreuses causes.

Jali,pourquoi avez-vous accepté de jouer et chanter bénévolement à Nandrin?

Quand Fabienne Piters est venue me parler de cette soirée, j’étais tout de suite partant. Je pense que c’est en accord avec ma politique globale. Je suis souvent sollicité par des associations et j’essaye, quand mon agenda me le permet, de me rendre disponible.


Le but de cette grande soirée est de venir en aide aux enfants du Rwanda,votre terre natale, est-ce que cela a aidé à faire pencher la balance ?

En temps normal, je ne m’investis pas forcément pour un cas
précis mais plus de manière générale. Alors certes, c’est au profit du Rwanda, ma terre natale, mais ce n’est pas un paramètre qui m’a poussé à accepter.

Mais est-ce pour autant que vous n’êtes pas sensible aux problèmes qui minent le Rwanda ?

Je suis né à Butare au sud du pays mais j’ai grandi en Belgique. J’ai eu la chance de partir vivre là-bas en 2005 où j’ai fini mes études secondaires. J’ai ainsi pu découvrir mon pays et mes racines et cela est vraiment important pour se rendre compte de tout ce qu’il ya là-bas.

0Souhaiteriez-vous rencontrer les jeunes qui bénéficieront des fonds récoltés ?

J’espère pouvoir en rencontrer certains. Ma mère connaît beaucoup de monde au Rwanda. D’ailleurs, elle a déjà eu plusieurs contacts avec le fils de Fabienne qui est instituteur à l’école belge.

Pourquoi est-ce si important pour vous de soutenir les associations ?

Je crois que c’est naturel chez moi. Mes parents m’ont élevé comme ça et ils ont toujours été engagés dans des associations. J’ai sûrement dû garder cela d’eux. Je pense aussi qu’il est important que chaque personne, au moins une fois par an, vienne en aide à une association. Moi, ma collaboration, je la mets en donnant de la voix.

Cela me prend deux trois voire heures de mon temps, mais si cela peut ramener plus de monde, pourquoi pas ?

Avez-vous un message précis à faire passer lors de votre prestation du 19 novembre ? Qu’il y ait du monde ou pas, je le prends comme ma responsabilité d’aider les gens. Je jouerai sur place des morceaux incontournables. J’espère que le public sera nombreux. 0Un nouvel album est-il en préparation ? J’ai ralenti au niveau de mes concerts pour arriver à plancher sur un nouveau projet.

PROPOS RECUEILLIS PAR CAMILLE LEVÊQUE
à noter

Envie de soutenir le projet de Fabienne Piters ou de venir à la soirée du 19 novembre ? jahnert.ludovic@gmail.com ou par téléphone au 0498/85.53.65. Comptez 22 euros par adulte et 15 par enfant, menu compris.

 

J

Les commentaires sont fermés.