Le Okay de Nandrin a ouvert ses portes

okay2.JPGAprès plusieurs années de gestation, un Okay voit enfin le jour à Nandrin.

La première mouture du projet avait été recalée par la commune, le deuxième essai, remanié, a été le bon.

Le magasin d’alimentation dit de proximité appartenant au groupe Colruyt, a ouvert ses portes ce mercredi matin sur la route du Condroz, à deux pas de la maison de repos Jour de Mai.

Neuf mois de travaux ont été nécessaires pour la construction du bâtiment et l’aménagement de son parking d’une cinquantaine de places.

D’une superficie commerciale de 650 m2, il enregistre 6.200 références globales (alimentaires et non alimentaires).

« Il n’y avait pas de magasin du groupe Colruyt entre Boncelles et Ben-Ahin, le groupe était demandeur depuis plusieurs années de s’installer à Nandrin, même s’il est vrai que nous sommes un magasin de plus sur la route du Condroz.

Il s’agit d’un Okay de la deuxième génération, c’est-à-dire que la visibilité et l’assortiment du frigo ont été revus, ainsi que le design général.

Par ailleurs, grâce à l’association du groupe Colruyt et de la boulangerie Roelandt, nous fabriquons nos propres pains et viennoiseries qui nous sont livrés quotidiennement de Lokeren », relève Steve Lefevre (37), le gérant.

pk.JPG

Cet habitant de Hermalle-sous-Huy, cadre chez Okay, a été auparavant gérant de trois autres Okay (Lontzen, Sombreffe, Crisnée).

L’équipe nandrinoise est composée de douze employés.

« Ce sont douze temps plein, cinq ont été engagés spécifiquement pour Nandrin, les autres proviennent de magasins Okay ».

Quelle différence entre un Okay et un Colruyt ?

« Notre assortiment est large mais pas profond. Ainsi, vous trouverez ce que vous cherchez, un pot de mayonnaise par exemple, avec au minimum un produit propre, basique et une marque, mais il y aura moins de choix que dans un Colruyt. »

Le Okay de Nandrin est accessible du lundi au samedi de 8h30 à 19h30.

A l’occasion de l’ouverture, 15 % sont offerts sur la marque propre Boni jusqu’au 5 août. Par ailleurs, pour tout achat, vous recevez un bon pour un pain gratuit lors de votre prochain passage (valable jusqu’au 31 juillet).

Attention, l’accès au magasin se fait soit par la route du Condroz, soit par la rue d’Engihoul.

La sortie, elle, se fait uniquement par la rue d’Engihoul. Le permis accordé pour le Okay concernait également la construction d’un ZEB (magasin de vêtements) sur la parcelle voisine.

Les travaux ont bien avancé.

Aucune date d’ouverture n’a toutefois été fixée.

Article de ANNICK GOVAERS source http://journal.lameuse.be/

DSC_0043.JPG

Les commentaires sont fermés.