Templiers-Nandrin B se fait peur

templiers b source YA sudpresse.JPGLes Condruziens, qui ont mené 3-0, émergent aux tirs au but

Alors qu’ils menaient 3-0, les hommes de Guy Ekwalla se sont fait rejoindre dans les derniers instants. Pourtant, les Templiers ont eu plusieurs fois l’occasion de tuer le match. Ils ont toutefois émergé aux tirs au but.

TEMPLIERS-NANDRIN B .... 3 (5)

TILFF .................... 3 (3)

Les buts:

7e Depouhon (1-0), 10e Moreau (2-0), 25e Depouhon (3-0), 34e Bigirimana (3-1), 43e Wittebrood (3-2), Bassene (90e). Les tirs au but: Licata (1-0), Bisconti (1-1), Bernard (2-1), Varlick (2-1), Lumu (3-1), Vanasbroeck (3-2), Reynckens (4-2), Jeunehomme (4-3), Depouhon (5-3).

Templiers-Nandrin B:

Piette, Ernest, Lumu, Oliveri, Pessotto, Pahaut, Bihain (58e Reynckens), Gelmini (64e Licata), Depouhon, Bernard, Moreau.

Tilff:

Marianacci, Peeters, Jeunehomme, Varlik, Gillet (63e Vanasbroeck), Marais, Duchnik, Bassene, Bigirimana, Wittebrood, Bisconti. Cartes jaunes: Bernard (28e), Bisconti (40e), Ernest (90e).

Carte rouge: Marianacci (79e direct).

Arbitre: M. Gerits.

Battu la semaine dernière à Minerois B (3-0), TempliersNandrin B se devait de réagir face à Tilff B. Et les joueurs de Guy Ekwalla ont très bien entamé la partie en plantant coup sur coup trois buts.

« On a très bien débuté avant de connaître un dernier quart d’heure catastrophique.

Mes joueur ne respectaient plus les consignes et on subissait trop le rythme imposé par notre adversaire qui en a profité pour planter deux buts », explique l’entraîneur des Condruziens, qui a dû repositionné ses hommes à la mi-temps. En seconde période, les Templiers ont dominé la rencontre mais sans parvenir à concrétiser les nombreuses occasions qu’ils se créaient.

« Si on s’était montré plus réaliste devant le goal adverse, on n’aurait jamais dû passer par les tirs au but. Mais ce succès est amplement mérité au vu de notre prestation », lançait Guy Ekwalla. Des propos confirmés par Cyril Moreau, auteur du second but des Templiers.

« Le match aurait dû être plié bien avant le coup de sifflet final. On est retombé dans nos travers de la semaine dernière à Minerois B où on avait déjà loupé beaucoup d’occasions. Et ici, on est tombé sur une formation de Tilff avec plein d’expérience. Notre adversaire est revenu au caractère.

On était peut-être un peu trop stressé et on s’est fait peur inutilement. Si le match se termine sur un score de 6-3, Tilff n’a rien redire. C’est dommage qu’on ait dû passer par les tirs au but mais notre succès est logique », termine l’avant condruzien.

Malgré ce succès, les Templiers ont très peu de chance de monter en P3.

« Il faudrait une fusion plus haut. Mais on doit gagner notre dernier match la semaine prochaine afin de mettre toutes les chances de notre côté au cas où un tel scénario venait à se produire », conclut Guy Ekwalla.

Article de OLIVIER JOIE Source Sudpresse 

Les commentaires sont fermés.