• Le comité de l'Amicale des Pensionnés de Villers-le-Temple a le plaisir de vous inviter au dîner le 5 décembre 2015

    pensionnés villers.jpg

    Le comité de l'Amicale des Pensionnés de Villers-le-Temple a le plaisir de vous inviter au dîner qu'il organise en la salle communale de Saint-Séverin à l'occasion de la Saint Nicolas le Samedi 5 décembre 2015 à 12:00

    Un menu de fête vous sera proposé, dont vous trouverez le détail ci-dessous, à cette occasion.

    L'animation sera assuré par « Fred ».

    Comme l'an dernier, St Nicolas, dans sa grande bonté, en plus du colis cadeau, participe au prix du repas. L'Amicale remercie le Grand Saint !

    La participation aux frais est de 25 € pour les membres et de 40 € pour les sympathisants

    Veuillez réserver au plus tard pour le28 novembre 2015

    en versant votre participation au compte bancaire

    BE87 0003 2517 2894 de l'Amicale.

    Ou par téléphone à Dany CHAPELLE, au 0495 80 47 34 ou 085 25 06 09

    Vous êtes tous les bienvenus.

    Une organisation réalisée avec le soutien de l'administration communale de Nandrin.

  • Avis de décès Madame Marie-Louise LECLÈRE dite "Milou" de Villers le Temple Nandrin Veuve de Monsieur Fernand SCHMITZ

    7x0rg8ta.2.gifMadame Marie-Louise LECLÈRE dite "Milou" 

    Domiciliée à Villers-le-Temple Nandrin
    Née à Strée-lez-Huy (4577, Belgique) le mardi 9 janvier 1934
    Décédée à Huy (4500, Belgique) le samedi 28 novembre 2015 à l'âge de 81 ans
    Veuve de Monsieur Fernand SCHMITZ

     

    Lieu de repos, Pompes Funèbres TANIER (Tinlot)
    Visites, de 17 à 19 heures
    L'inhumation
    cimetière de Villers-le-Temple le mardi 1 décembre à 13 heures
    4550 Villers-le-Temple (Belgique)

     

    En mon nom et au nom du Blog Nandrin Sudinfo, je présente nos sincères condoléances à la famille.

  • Médecins et pharmacies de garde week-end 28 et 29 novembre 2015 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde    

     Samedi 28 /11/2015
     
    Catherine LECHAPLIER
    Neupré-Nandrin-Tinlot
    04 372 04 71

    Magali PINET
    Modave-Clavier-Vyle Tharoul-Ramelot-Marchin
    085 31 38 10
    Philippe BARTHELEMY
    Anthisnes-Ouffet-Seny-Fraiture
    04 383 60 31


     
    Dimanche 29 /11/2015
     
    Frédéric LORE
    Neupré-Nandrin-Tinlot
    04 372 04 71

    Nathalie COLLAER
    Modave-Clavier-Vyle Tharoul-Ramelot-Marchin
    085 41 37 37
    Ludivine MARCHAL
    Anthisnes-Ouffet-Seny-Fraiture
    0493 18 14 70
  • Le souper St-Nicolas RESTN aujourd'hui 28 novembre 2015 Villers le Temple Nandrin

    ST N RESTN.jpg

    Souper St-Nicolas 2015

    Le souper St-Nicolas se déroulera le 28 novembre 2015 à partir de18:15

    Adresse : salle omnisport de Villers-le-temple

    Rue J pierco (juste à côté de l’école) à Villers-le-temple

  • Parc du Péry de Nandrin : pas de consultation populaire

    pery.JPG

    Pour l’opposition PN, l’avenir du site doit être débattu

    Les élus « Pour Nandrin » ont proposé, mardi soir, de consulter la population au sujet de l’avenir du parc du Péry. Dans la ligne de mire de l’opposition, les projets de construction de la majorité. Pour le bourgmestre, une consultation populaire à ce sujet coûte trop cher (30.000 euros) et n’intéresse pas assez de Nandrinois pour être organisée.

     

    « Le parc communal du Péry au cœur du village de Fraineux joue un rôle social important et constitue un poumon vert dans un milieu urbanisé.

    De nouveaux projets susceptibles d’affecter cet environnement de façon durable et définitive font leur apparition (création de logements sociaux et d’une future résidence-services NDLR).

    Il nous semble donc opportun de consulter la population nandrinoise sur l’avenir du site », introduit Marc Evrard, conseiller d’opposition « Pour Nandrin », lors de la présentation du point complémentaire au conseil communal de mardi soir.

    Il regrette par ailleurs que ce dispositif légal ne soit pas plus fré quemment activé, comme ça a été le cas à Namur en février (sur la question d’un centre commercial à la place du parc Léopold).

     Bodgan Piotrowski (PN) a abondé en soulignant que cet avis de la population n’était pas contraignant et qu’il permettrait aux élus de décider de l’affectation du site en toute connaissance de cause. L’échevine de l’environnement Anne de Potter a tenu à présenter les diverses actions et plans adoptés sur base volontaire par la commune pour préserver le parc du Péry.

     « On prévoit l’installation de nichoirs, de panneaux didactiques, ainsi que la réhabilitation des mares du site et la plantation de 500 mètres de haies. L’un des arbres remarquables du parc, un hêtre, est malade et nous avons déjà fait venir la DNF trois fois pour cibler le problème. De nombreux citoyens ont rejoint le PCDN, que vous n’avez pas approuvé, pour mettre en place des actions concrètes à court terme. Vous n’êtes pas cohérents», a-t-elle réagi.

     « 55 réclamations nous sont parvenues à l’issue de l’enquête publique sur les logements sociaux, on les a pris en considération : on a reculé le bâtiment et augmenté la verdure autour. La résidence-services n’a pas encore fait l’objet d’une étude mais on souhaite regrouper les constructions.

    Le parc sera mieux aménagé et entrera dans le domaine public », a ajouté Charlotte Tilman. «Une consultation populaire coûte 30.000 euros. Pour qu’elle soit validée, il doit y avoir 10 % de participation, soit 500 Nandrinois qui se déplacent un dimanche.

     Sur un tel sujet, je n’y crois pas», a indiqué Michel Lemmens.

    Le point a été rejeté par 8 non, 2 abstentions (TE) et 3 oui (PN).

    Source info Sudpresse l ANNICK GOVAERS

  • Le petit-fils de Philippe Garot de Nandrin, un as du tennis

    jules g1.JPG

    Jules Garot (9 ans) est le meilleur joueur de la province

    Grâce à un coup droit efficace, Jules Garot, tennisman de 9 ans, accumule les victoires. Tant et si bien que ses deux étagères croulent sous les coupes et les médailles.

    La saison dernière, sur 64 matches disputés, il en a remporté 49. Fin octobre, il a gagné le Critérium de l’AFT, l’Association francophone de tennis, qui récompense le joueur qui a accumulé le plus de points (donc de victoires en tournois) de la province. Au Circuit de l’Espérance de Mons fin mars, il est premier au niveau régional et deuxième des quatre provinces francophones. Pour atteindre le plus haut niveau et devenir un joueur de tennis professionnel (son rêve), le petit Nandrinois s’entraîne dur. Six fois par semaine, à raison de 1 à 3 heures de pratique par séance.

    « Il y a les cours avec l’AFT, le mercredi et le samedi, puis au TC du Condroz lundi, jeudi et vendredi. Et le dimanche, je joue en libre avec un copain », nous détaille Jules Garot, écolier à Saint-Séverin. Sans compter le hockey qu’il pratique deux fois par semaine. Un emploi du temps très chargé depuis le mois de septembre que sa maman évalue attentivement. « Pour le moment, le bulletin est bon, on verra si ça continue. Je trouve que c’est beaucoup de tennis, peut- être trop, mais Jules est demandeur. On ne le pousse absolument pas», souligne Frédérique Lamberigts.

    Voisin du Tennis club de Nandrin tenu par ses grand-parents, dont l’ancien joueur du Standard Philippe Garot, Jules n’a que quelques mètres à faire pour assouvir sa passion. Et il peut compter sur sa famille pour tous ses dé- placements. «Il a de la chance de nous avoir car, moi, je devais traverser Verviers tout seul pour aller m’entraîner », se rappelle en souriant Philippe Garot. Joueur au Standard de Liège entre 1974 et 1980, il ne regrette pas que ni son fils Anthony ni son petit-fils ne suive son exemple en football.

    «J’aime autant ! Mon plus jeune fils a un temps fait du foot et on disait qu’il était pistonné... Il a arrêté et c’était mieux ainsi. Je suis très fier de mon petit Jules, je suis son plus fervent supporter! En fait, il n’y a que moi dans ma famille qui ai fait du foot, mon père pratiquait le hockey, les autres le tennis.

    C’est très bien que Jules prenne cette voie, comme son papa », commente-t-il. «J’aime bien le foot mais je n’en fais qu’à l’école ou dans le jardin. Je préfère le tennis et le hockey », glisse Jules. S’il a le goût de la compétition comme son papy, Jules ne se met pas martel en tête pour arriver au sommet.

    « Ce que j’aime, c’est jouer contre mes copains. Il n’y a pas de rivalité entre nous, on s’amuse toujours bien », confie-t-il.

    Source Sudpresse article de ANNICK GOVAERS

    garot.JPG

    « Le Standard n’a que ce qu’il mérite »

    Philippe Garot a débuté sa carrière au RCS Verviers, avant de rejoindre l’AS Eupen puis le Royal Daring Club Molenbeek (devenu après la fusion le Racing White Daring de Molenbeek). Il est entré au Standard de Liège avec lequel il a joué six saisons et plus de 200 matchs, de 1974 à 1980.

    Philippe Garot a été transféré au KSK Beveren, avec lequel il a remporté un Championnat de Belgique et une Coupe de Belgique. Il est revenu au RWDM en tant que joueur et entraîneur.

    A la fin de sa carrière, il a repris le TC du Condroz à Nandrin. A 67 ans, Philippe Garot continue à suivre le Standard, mais moins assidûment qu’avant. « Je suis resté en contact avec les joueurs Christian Piot et André Gorez.

    Je suis de loin car j’ai beaucoup de travail au tennis et Jules occupe une grande partie de mon temps », rigole-t-il.

    Que pense-t-il du niveau actuel du Standard ?

    « Ils n’ont que ce qu’ils méritent.

    Du temps de Roger Petit, c’était autre chose. C’était un ancien joueur qui savait ce qu’il faisait.

    Aujourd’hui, tout tourne autour de l’argent. » 

     

  • Une 2e chance pour le « Covoit’Stop » à Nandrin

    i2.JPGAutre point abordé lors du conseil communal de mardi soir, la convention avec la Province de Liège pour relancer le « Covoit’Stop », un réseau d’arrêts pour pratiquer l’auto-stop.

    Initié par la commune de Sprimont, ce maillage est un flop.

    « Face à ce constat de projet avorté, la Province propose de reprendre la main.

    Nous estimons que le projet a des intentions louables et qu’il mérite une seconde chance », déclare le bourgmestre.

    La convention entre la commune de Nandrin et la Province a été adoptée par 11 voix pour. Les deux conseillers d’opposition Tous Ensemble présents se sont abstenus.

    « Je ne vois pas ce qui change par rapport au précédent projet.

    Je ne ressens pas de nouvel élan et je crains que les poteaux déjà installés à Nandrin continuent à ne rencontrer aucun succès », estime Benoît Ramelot. 

    Source Sudpresse article de A.G

  • Objectif Top Chef : Leslie s’est entraînée à Nandrin

    Top Chef.JPG

    Le chef Philippe Etchebest a été bluffé par sa cuisine

    Seulement trois Belges se sont qualifiés pour l’émission : « Objectif Top Chef ». Parmi eux, Leslie Winandy-Deckers, 31 ans. Et pour épater Philippe Etchebest, lorsqu’il est venu chez elle afin de goûter sa cuisine, la Liégeoise s’est entraînée au restaurant le Jacob’s à Nandrin. C’est le chef Brice Sonnenberg qui l’a coachée pour cette première épreuve

     

    « Veau de lait, purée ail des ours, légumes de printemps et jus façon gremolata » : voilà le plat qu’a présenté Leslie Winandy-Deckers au charismatique chef Philippe Etchebest. Un nom qui laisse présager de délicieuses saveurs. La preuve : c’est grâce à ce plat que la pétillante Liégeoise a réussi à séduire Philippe Etchebest.

    «Il m’a dit qu’il avait beaucoup aimé et que le jus relevait le plat », nous confiet-elle. Cette cuisinière a reçu chez elle les caméras de l’émission Objectif Top Chef, le 24 avril. Pour l’occasion, elle avait préparé ce plat à base de viande. «Je suis allée à l’académie d’Yves Mattagne, où j’ai beaucoup cuisiné le poisson.

    Je suis amie avec le directeur du restaurant Le Jacob’s, situé à Nandrin.

    Cet établissement est spécialisé en viande, il possède d’ailleurs un four au charbon végétal. Je me suis entraînée là, avec leur chef Brice Sonnenberg », poursuit la maquilleuse professionnelle, qui vient de se lancer comme chef à domicile. Avec ce veau de lait, elle a gagné son ticket pour la suite des épreuves de l’Objectif Top Chef, où figurent seulement trois autres Belges. Même si, pour l’instant, c’est secret défense sur la suite de l’émission, Leslie peut déjà nous dire qu’elle s’est rendue à la grande finale nationale, où se retrouvent tous les candidats sélectionnés au fur et à mesure des épreuves.

    Cette autodidacte semple donc bien partie pour décrocher la victoire suprême : une place dans l’émission Top Chef !

    « C’est vraiment un rêve. On peut y affronter des cuisiniers qui viennent de grandes maisons», poursuit Leslie.

    Et si le visage de ce chef vous dit déjà quelque chose, c’est normal : ce n’est pas la première fois qu’elle participe à une émission télé, puisqu’elle était dans « Duel en cuisine », aux côtés de sa meilleure amie wanzoise ! En attendant d’en savoir plus sur le déroulement de ces épreuves culinaires, vous pouvez, vous aussi vous mettre aux fourneaux : sur sa page Facebook « Leslie en cuisine », la jeune trentenaire vous propose ses recettes gratuitement.

    Source info Sudpresse article  de  DÉBORAH TOUSSAINT

  • Grand déstockage à Falogne Saint-Séverin Nandrin 28 et 29 novembre 2015 de 14 à 18 h

    destokage.jpg

    Vous cherchez une idée originale ...
    Vous souhaitez du beau mais pas cher ...
    Vous voulez vraiment que cela plaise ...

    ALORS vous avez trouvé !

    Grand déstockage, à prix réduits.

    On fait de la place, c'est une occasion unique, ne tardez pas, ...

    Les 28 et 28 novembre 2015, de 14 à 18 heures.

    8, rue du Moulin de Falogne à Saint-Séverin.
    Tél. 04/371.56.47

  • le 25 novembre la Saint Catherine bonne fête aux Catherine de Nandrin

    19377624.jpg« À la Sainte-Catherine, tout bois planté prend racine » (fin novembre est le début de la période propice au bouturage des branches d'arbres ; par extension le dicton véhicule l'image à tout bois raciné, ce qui est valable jusqu'à la fin de l'hiver). 

    Le jour de sa fête, on fait cuire au Canada une sucrerie à base de mélasse, la tire de la Sainte-Catherine.

    Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année.

    Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires.

    Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari.

    Cette dernière pouvait alors implorer la sainte avec la prière suivante : « Sainte Catherine, aide-moi.

    Ne me laisse pas mourir célibataire. Un mari, sainte Catherine, un bon, sainte Catherine ; mais plutôt un que pas du tout ».

    Elle était alors appelée « reine Sainte-Catherine ».

    Les hommes, dans quelques régions, pouvaient aussi implorer sainte Catherine, mais c'est beaucoup plus rare. Ils étaient alors appelés « roi de la Sainte-Catherine » ou « roi Sainte-Catherine ».

    Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes portant des chapeaux multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) visiblement fabriqués pour la circonstance.

    Ce sont des Catherinettes qui fêtent gaiement l'événement.

    En Franche-Comté, la Sainte Catherine est encore fêtée : de grandes foires agricoles ont lieu, notamment à Vesoul (Haute-Saône).

    La plupart des pâtissiers vendent aussi du pain d'épices de la Ste Catherine (au chocolat) dont le fameux cochon avec son sifflet à la place de la queue. 

     

    Source Wikipédia 

     

  • Nandrinois le 25 novembre , c'est la journée mondiale contre la violence fait aux femmes

    iugiouiu.jpg25 novembre : Journée Internationale pour l'élimination de la violences à l'égard des femmes




    Si l'on demandait à un citoyen pris au hasard ce que signifie pour lui le 25 novembre, nul doute que cela ne lui évoquerait pas grande chose sauf peut-être la Sainte Catherine s'il a gardé en mémoire de vieilles traditions... C'est pourtant la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre les Femmes.

    fghyh.gif

    Son origine remonte à 1960, lorsqu'en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu'est la violence à l'égard des femmes.

    Quleques décennies plus tard, l'événement ne parvient toujours pas à capter l'attention de la communauté internationale... Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l'on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes ; en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, ... 

    Plusieurs organisations humanitaires, au sein desquelles Amnesty International, ont uni leur force pour que cet événement constitue l'occasion d'attirer l'attention de l'opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l'encontre des femmes. 

    http://www.journee-mondiale.com/

  • Le mot de la fin aux caves de Falogne Saint-Séverin Nandrin

    jd.jpg

    Jacques Daubenton l'annonce sur la page Facebook Les caves de Falogne 

    https://www.facebook.com/lescavesdefalogne/?fref=ts

  • C'était en 1997 Nandrin à la 9 ème case !!! Archive du Nandrin Blog

    1997 Nandrin dans la 9 eme case  clic ici.jpg

    1997 Nandrin dans la 9 eme case clic ici.jpg

  • BRAIVES - TEMPLIERS NANDRIN 3-2

    foot.gifBRAIVES - TEMPLIERS NANDRIN 3-2

    Les buts :

    5e Degbomont (0-1), 7e Bronckart D. sur pen. (1-1), 14e Mathieu (2-1), 37e Degbomont (2-2), 77e Mathieu (3-2).

     Braives :

     Bertrand, Orban, Sauveur, Renier, Dokens (72e), Bronckart D., Collin, Bronckart A., Henquet (86e), Vreven, Mathieu (85e).

    Templiers Nandrin :

     Bisenius, Onal, Velter (83e), Dubois, Sauvage J, Depouhon, Luymoeyen, Hardenne, Degbomont, Pessotto, Gaspard (79e). Cartes jaunes : Pessotto (19e), Onal (20e), Dubois et Gaspard (78e), Henquet (82e), Bronckart A. (90e).

     Carte rouge : Bronckart D. (2CJ, 49e et 55e) Arbitre : M. Mancini. VYLE THAROUL

  • Conseil Communal de Nandrin le 24 novembre 2015 à 20h

    Conseil Communal 24 novembre 2015 à Nandrin clic ici.jpg

    Conseil Communal 24 novembre 2015 à Nandrin clic ici.jpg

    Point complémentaire à l'ordre du jour Conseil Communal de Nandrin consultation populaire relative à l’avenir du parc communal du Péry clic ici.docx

  • Bien connu à Nandrin Maxime Alexandre un trekkeur partage ses expériences sur un blog

    MA.JPGLorsqu’on parle de voyages, on pense souvent aux paysages tropicaux. Mais Maxime Alexandre n’est pas de cet avis.

    Ce randonneur claviérois parcourt l’Europe depuis 10 ans. Grâce à son blog, « trekkingetvoyage.com », il partage ses expériences, photos et conseils. Le Claviérois est professeur d’éducation physique à l’ILC Saint-François d’Ouffet.

    Tout commence en 2005, quand il prend goûts aux sensations de la montagne en participant à un stage avec ses élèves de deuxième secondaire. « Chaque année, on part une semaine découvrir le milieu montagnard dans le Val d’Anniviers en Suisse », explique-t-il.

    D’ailleurs, pour satisfaire ses envies d’évasion, il part, dès qu’il en a l’occasion, sac à dos à la main. «Je me rends beaucoup en Suisse, France, Belgique, Luxembourg, Allemagne, etc. Pour le moment, je reste en Europe.» Selon le professeur claviérois, rien ne sert d’aller loin. « Lorsque je parle de mes voyages, les gens me disent que je les fais rêver. Je leur dis de faire comme moi, pas besoin d’aller au bout du monde.»

    Et parler de ses voyages, Maxime Alexandre adore cela. D’ailleurs, puisqu’un bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé, il a créé, il y a un an, son blog. « Cela me permet de partager mes expériences avec mes lecteurs en abordant des thèmes en relation avec la randonnée.»

    Tel un journaliste en herbe, il partage photos et propose même des réflexions, tests de matériel et des conseils. «Je fais cela pour donner mon avis et dire ce que j’ai sur le cœur.» Mais que serait la vie de nomade sans l’adrénaline ? « Cet été, je suis parti avec une connaissance au pied du massif du Mont-Blanc.»

    Cette promenade de santé s’est transformé en un voyage compliqué.

    « On a eu de la grêle, du vent, de la pluie. J’ai été retranché dans mes limites.» Et pour avoir de telles sensations, pas besoin d’aller bien haut.

    «Je vais jusqu’à 3.500 m d’altitude. Je ne fais pas encore de l’alpinisme, mais c’est un projet.» En tant que trekkeur solitaire, Maxime Alexandre est amené à rencontrer des autochtones. «Un jour, un tenancier d’un café et sa femme, ont préparé, avec ce qui leur restait dans le frigo, un vrai festin. Ils n’étaient pas obligés de faire ça.» Mais le Claviérois rêve de partir plus loin.

    «Je souhaiterais vivre de ma passion si l’on me donnait les moyens pour partir.» Si vous souhaitez suivre ses aventures, rendez-vous sur www.trekkingetvoyage.com. 

    Source info Sudpresse article de 

    CAMILLE  LEVÊQUE

    Journal en PDF

  • Nandrinois l'adresse utile du site centre de crise !!!

    i2.JPGRecommandations à la population via le site internet centre de crise

    clic ici

  • Marché de Noel Yernée Nandrin le 18 décembre 2015 à 18h

    Marché noel.pngPremière édition d'un marché de Noël dans le petit village de Yernée situé à Nandrin.

    Plusieurs exposants seront présents pour vous proposer leurs différentes créations.

    Petite restauration, barbecue, bar avec notamment peket, vin chaud et de nombreuses bières spéciales.

    140 mètres carrés entièrement couverts et chauffés, ainsi qu'un chateau gonfable pour les enfants.

    Sans oublier la visite du Père Noël....

    vendredi 18 décembre 2015à 18:00

    Rue des trihettes , 4550 Nandrin

    Evénement Facebook clic ici  

  • Ovide Musin un peu d'histoire en musique !!! archive du Nandrin Blog

    O Musin Nandrin en histoire 1 clic ici.jpg

    O Musin Nandrin en histoire 2 clic ici.jpg

    O Musin Nandrin en histoire 1 clic ici.jpg

    O Musin Nandrin en histoire 2 clic ici.jpg

  • BRAIVES - TEMPLIERS-N. dimanche 22 novembre 2015 à 14h 30

    foot.gifBRAIVES - TEMPLIERS-N.

    Braives :

    Bertrand, Renier, Orban, Dokens, Henquet, Vreven, Hella, Leseur, Bronckart A., Delhalle, Willems Al., Willems Ant., Bronckart D., Mathieu, Collin, Sauveur ?

     Beneux (côtes), Denis (dos) et Devalet (ligaments croisés) sont blessés.

     Dimitri Bronckart rentre de suspension.

    Templiers-Nandrin :

    Bisénius, Henn, Torfs, Degbomont, Sauvage L., Sauvage A., Velter, Depouhon, Dubois, Gaspard, Hardenne, Luymoeyen, Claessens, Onal, Pessotto.

     Hoven (déchirure), Guizzetti (déchirure) et Di Pasquale (ligaments du genou) sont blessés.

    Fluzin est en Erasmus.

    Arbitre : M. Mancini. Match : dimanche à 14h30

  • Voici les résultats du tirage Lotto , Joker du 21 novembre 2015 sur votre blog de Nandrin

    1402499284.JPGTirage du 21/11/2015
     
     
     
     
     
    2 - 16 - 35 - 37 - 41 - 45 - 23
     
     
     
     
     Joker +
     

    5 1 4 7 8 5 - Lion
     
     
     
    Par Jean-Pierre Wyns

  • Première neige pour l' hiver 2015-2016 sur Nandrin aujourd'hui 21 novembre 2015

    DSC_0974.JPG

    DSC_0976.JPG

    Les premiers flocons sont tombés sur Nandrin aujourd'hui 21 novembre 2015 

  • Les activités à Nandrin week-end du 21 et 22 novembre 2015

    wk.jpg

    !cid_C8B2A3CEF15E4AA8887775A7CFA1F207@ECOLESAINTTMARTIN.jpgSouper annuel de l'école Saint Martin Nandrin le 21 novembre 2015

     

    Dîner d’automne de amicale des aînés de Nandrin le 21 novembre 2015

     

     

    Dégustation libre de vins de différentes régions d'Italie, sous chapiteau, à Nandrin le 22 novembre 2015

     

    semaine de l'arbre 1.JPGSemaine de l'arbre à Nandrin du 22 au 29 novembre 2015

  • Nandrinois seulement 5000 entrées payées pour 70.000 spectateurs au rallye du Condroz

    i2.JPGGrande déception pour les organisateurs du rallye du Condroz. La société privée engagée pour assurer le contrôle aux entrées et encourager les spectateurs à participer aux frais d’organisation n’a pas eu de réel impact. Sur 70.000 personnes massées au bord des spéciales, seules 5.000 ont payé leur entrée. Mais il reste un espoir de voir un rallye du Condroz en 2016.

    Le renforcement des contrôles à certains endroits via la société privée n’a donc rien changé. « C’est une grande déception.

    Mais les contrôles ont été plus que difficiles.

    Les équipes n’ont pas pu voyager comme elles le voulaient suite au nombre de voitures sur les routes.

    De plus, nous avions principalement ciblé les points spectacles. Mais le public était très dispersé cette année, ce qui explique que les entrées aient été un fiasco.

    Je ne sais pas si cela vient d’une volonté de ne pas participer aux frais ou de ne pas se concentrer sur certains terrains.  »

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme nos éditions numériques de Vendredi 

    ou asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

    Autre article sur le sujet 

    Nandrinois Il faudra payer pour assister aux spéciales du Condroz!

  • Médecins et pharmacies de garde week-end 21 et 22 novembre 2015 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde    

     Samedi 21 /11/2015
     
    Jean-Pierre DEROUAUX
    Neupré-Nandrin-Tinlot
    04 371 33 16

    Vincent BLEROT
    Modave-Clavier-Vyle Tharoul-Ramelot-Marchin
    085 24 09 14
    Boris JADIN
    Anthisnes-Ouffet-Seny-Fraiture
    0496 25 33 33
     
    Dimanche 22 /11/2015
     
    François GILLARD
    Neupré-Nandrin-Tinlot
    0499 74 21 86
    22-nov.-15
    Vincent BLEROT
    Modave-Clavier-Vyle Tharoul-Ramelot-Marchin
    085 24 09 14
    Philippe COLANTONIO
    Anthisnes-Ouffet-Seny-Fraiture
    086 36 69 33
     
     
     
     

     
  • Journée Internationale des droits de l'enfant à Nandrin aussi !?!

    cliparts7.gifRien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité."
    Kofi A. Annan, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies
     
    C'est en 1995 que le Parlement français a décidé de faire du 20 novembre la 'Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l'enfant'.
    Cette journée internationale est un moment privilégié pour se rendre compte des nombreuses injustices perpétrées contre les enfants dans le monde.
    Elle tente aussi de faire valoir la convention internationale des droits de l'enfant de 1989.
     
    Une convention et des droits
    La Convention Internationale des Droits de l'Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989.
     
    Elle affirme qu'un enfant n'est pas seulement un être fragile qu'il faut protéger mais que c'est une personne qui a le droit d'être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l'endroit du monde où il est né. Et aussi qu'il a le droit de s'amuser, d'apprendre et de s'exprimer.
    Elle a été ratifiée par 191 pays sur 193.
    Seuls la Somalie et les États Unis ont refusé de s'engager.
     
    Ce texte est très important, mais pas suffisant : il reste beaucoup à faire pour faire des droits des enfants une réalité. Les droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique, pour les enfants comme pour tous. Promouvoir les droits des enfants, c'est tout d'abord créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder.
    C'est à ce prix que les droits de l'enfant seront véritablement respectés.
     
    L'UNESCO a toujours accordé une place significative à l'enfant au sein de ses programmes et de ses activités, qui visent notamment au développement optimal de la personnalité dès la petite enfance, au progrès social, moral, culturel et économique de la communauté, à l'appréciation des identités et valeurs culturelles, et à la sensibilisation au respect des droits et des libertés fondamentales.
     
    La situation en France et dans le monde
    La promotion et le respect des Droits de l'Enfant ne doit pas rester un simple idéal, mais doit devenir une réalité au quotidien, que soient enfin reconnus les droits essentiels de l'enfant : droit à la protection, droit à la santé, droit au développement harmonieux, droit à la culture, droit à l'éducation.
     
    Enfant en France :
     
    Un million d'enfants pauvres
    19.000 enfants maltraités
    76.000 sont en danger dans un contexte familial dégradé et qui menace leur développement éducatif et/ou matériel
    quelque 240.000 enfants placés ou pris en charge
    85 000 sont touchés par le saturnisme
    record des suicides des 15-24 ans.
    150 000 filles et garçons quittent chaque année le système scolaire sans aucune perspective
    15 000 ne suivent pas leurs cours alors qu'ils sont inscrits au collège ou au lycée et qu'ils n'ont pas encore 16 ans.
    15 % des enfants qui arrivent au collège ne comprennent pas ce qu'ils lisent
    Même si la France traite globalement bien ses 15 millions de moins de 18 ans, elle "peut mieux faire", résumait récemment le Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (Cofrade).
     
    Le 14 décembre, l'Unicef sortira son rapport annuel intitulé "Enfants exclus, enfants invisibles", sur les enfants qui ne sont pas enregistrés à l'Etat civil ou les enfants de la rue. Fin 2004, le même rapport indiquait que plus d'un milliard d'enfants sur Terre, soit plus de la moitié au monde, "souffrent de privations extrêmes liées à la pauvreté, à la guerre et au sida.
     
    En 2005, un enfant meurt encore toutes les 3 secondes. Sans parler des millions d’enfants privés d’éducation, de soins, de nourriture, d’eau potable…
    Parmi les nombreuses oeuvres qui agissent pour que soit reconnue la dignité des pauvres et des enfants du monde entier, l'UNICEF est surement l'une des plus connues, c'est pourquoi nous vous conseillons de découvrir, ou de redécouvrir, l'oeuvre de l'UNICEF.
     
    Un enfant, aussi petit et sans défense soit-il, a droit au respect. 
     
    Les droits de l'enfant ont été fixés le 20 novembre 1989 dans la "Convention internationale des droits de l'enfant".
     
    Cette Convention des droits de l'enfant traite en premier lieu de la relation entre les enfants et les pouvoirs publics. Elle confirme que dans cette relation les enfants ont les mêmes droits que leurs parents. La Convention garantit également des droits aux enfants pour promouvoir leur développement.
     
    La Convention des droits de l'enfant énumère bien évidemment un certain nombre de droits généraux comme : 
    le droit à une vie décente  
    le droit à l'enseignement 
    le droit aux soins de santé 
    le droit à une vie de famille 
    Mais les enfants ont aussi droit à la protection contre : 
    toute forme de violence 
    l'usage de stupéfiants  
    l'enlèvement vers l'étranger 
    toute forme d'exploitation sexuelle 
    le travail des enfants qui est dangereux pour leur santé ou compromet leur enseignement.
    La Convention des droits de l'enfant protège également les mineurs qui sont particulièrement vulnérables, comme par exemple : 
    les enfants souffrant d'un handicap 
    les victimes de violence  
    les réfugiés 
    les enfants soldats  
    les enfants dans les conflits armés

     
     

  • Alcooliques Anonymes de Nandrin vous informe d'une réunion ouverte aujourd'hui 20 novembre 2015

    Affiche.jpgLe groupe des alcooliques anonymes  de  Nandrin  se réunit

     

     le 20 novembre  2015 de 20h à 22 h

    Réunion ouverte 

    Ou ?

    L'ancienne école communale Rue godinasse salle Philippe à coté du musée fondation royal Christian Blavier .

     

    Permanence téléphonique

     (tarification zonale)

    7 jours sur 7 – 24 heures sur 24 

    078 15 25 56     ou      04/2402424

    Alcooliques Anonymes clic ici 

  • Marché des saveurs le 11 et 12 décembre 2015 à Villers le Temple Nandrin

    noel villers le temple.jpg

    Lire la suite

  • Bifi chatte tigrée perdue à Nandrin


    chat.jpg

    PERDUE NANDRIN (Bois de la Croix Claire)
    BIFI Chatte Tigrée avec cou et pattes arrières blanches
    9 ans, stérilisée
    URGENT car sous traitement médical ! Merci à vous de partager
    0497/26.81.31

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153376290780805&set=o.162881293858787&type=3&theater