Les pointillés ont été tracés à Villers-le-Temple Nandrin

ligneJp.JPG

La voie centrale banalisée, annoncée en octobre dernier dans nos pages, vient d’être tracée rue de la Chapelle et rue Baty Alnay, à Villers-le-Temple.

Il s’agit d’une chaussée partagée avec deux voies délimitant, à l’aide de pointillés, l’espace des marcheurs et cyclistes. Objectif : sécuriser les usagers faibles. La rue des 4 Bras devait connaître un marquage similaire mais il a finalement été décidé de tracer une ligne blanche continue, avec piquets.

« La Région nous l’a conseillé pour protéger davantage les piétons, notamment ceux qui quittent l’arrêt de bus le soir.

Ce n’est pas un trottoir surélevé mais la séparation entre voitures et piétons est plus marquée », précise l’échevine Charlotte Tilman.

Source info Sudpresse  article de  (A.G., Photo : SP).

Commentaires

  • Franchement, ça ne sert strictement à rien et les voitures ne savent plus où se placer. Pire qu'avant, il y aura des accidents. Seule option pour que tout ce bazar soit efficace->rue à sens unique avec 1 voie de circulation au milieu. Sinon, on peut effacer.

  • Bonjour ! J'habite à Villers-le-Temple. Plusieurs voisins et moi-même, nous nous mobilisons car nous sommes contre les nouveaux marquages au sol et les piquets dans la rue des 4 Bras. Je ne sais pas si tu es courant que le 8 octobre, il y a eu une réunion de la cellule "Mobilité et Sécurité". Le 30 septembre, Bernadette Levêque et moi-même avons eu un entretien avec Madame Tilman et nous lui avons dit clairement que les riverains souhaitent pouvoir exprimer leur point de vue directement aux responsables et faire partie de cette cellule. Depuis, nous n'avons toujours pas eu de nouvelles... Nous avons rencontré aussi le Directeur de l'école communale de Villers-le-Temple. Aujourd'hui, nous allons discuter avec Monsieur Pollain. Bref, plusieurs actions ont déjà été faites et d'autres sont déjà prévues. Veux-tu rejoindre le groupe ? Passe une agréable journée !

  • Au sujet des piquets, en effet inutile et dangereux pour les usagers faible car en hiver où vont-ils mettre la neige évacué par le chasse neige ?
    Alors qu'il aurait été plus simple d'aménager l'accotement en trottoir par la pose de gravillons ou de raclages (recyclage) comme cela se fait dans certaines communes, déjà les catadioptres c'était nul car lorsque qu'un véhicule roulais dessus il se détachait de la route.
    Il serait vraiment temps de prévoir des budgets utile pour certaines voiries en piteux état et prévoir lorsque cela est possible d'office des trottoirs

  • du n'importe quoi pour les usagés faibles donc je suppose les cyclistes sont compris dedans je vous défie de rester derrière les piquets avec un vélo sens les accrocher un vrai danger

Les commentaires sont fermés.