Interpellé au Monastère de Nandrin, il est condamné à un an de prison pour trafic de drogue et détention

Lien permanent


Il a été arrêté à Zaventem.
Pour Nicolini, c’est un aller-retour Albanie-Belgique qui lui coûte cher. Hier, le tribunal correctionnel de Huy a confirmé la peine d’un an de prison et les 1.000 euros d’amende pour trafic de drogue et détention de stupéfiants.

 

En séjour illégal, Nicolini a été interpellé le 23 octobre 2011 sur le parking du Monastère. Dans sa voiture, les policiers ont retrouvé 3 GSM, près de 700 euros et de la cocaïne cachée dans des boulettes.

 

Un an plus tard, lorsque le procès pour trafic de drogue s’ouvre à Huy, seul son complice est présent. Au lendemain de son interpellation à Nandrin, Nicolini qui était alors sous le coup d’un ordre de quitter le territoire, a été rapatrié dans son pays, l’Albanie.

 

asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

 

Les commentaires sont fermés.