• Le chauffard de Nandrin libéré avec un bracelet

    accident 30 avril 2014.JPG

    Le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe, dimanche matin, à la sortie de la discothèque le Monastère est chez lui. 
    Il est toujours sous les liens du mandat d’arrêt, mais a pu bénéficier du bracelet électronique.
    « La loi permet que cela se passe comme ça.
     C’est la décision du juge d’instruction qui a estimé que cette solution était opportune dans ce cas précis », explique la substitut du procureur chargée du dossier, Isabelle Deprez.
    « Ce jeune homme n’est pas un délinquant. 
    Il n’a pas de casier.
    Même s’il n’est pas totalement en aveu, il a expliqué qu’il ne se souvenait pas des faits et admet qu’il est possible que ce soit lui ».
    Jean-Claude Nanni, un Herstalien de 21 ans, a percuté Raphaël Tomballe, alors qu’il changeait une roue au bord de la voirie.
    Selon les premières informations, Jean-Claude Nanni était accompagné d’un ami, qui lui a dit qu’il avait percuté quelque chose.
     Il a expliqué aux enquêteurs qu’il pensait avoir heurté une barrière.
    Ce n’est que quelques kilomètres plus loin, après avoir provoqué un accident avec une autre voiture, que Jean-Claude s’est arrêté et a laissé ses coordonnées.
    Il a ainsi pu être identifié et retrouvé.
    Interpellé, il a été présenté au juge d’instruction et placé sous mandat d’arrêt.
    « Il n’est pas libre. Certes, il est chez lui, mais il n’a pas la possibilité de sortir, d’aller travailler. 
    Il ne pourra quitter son domicile que pour se rendre vendredi matin à la chambre du conseil de Huy », précise encore Isabelle Deprez, substitut du procureur.
    Des devoirs d’enquête sont encore en cours pour déterminer les circonstances exactes du drame. 
    La question est de savoir où se trouvait précisément la victime, sur la chaussée ou sur le bas-côté au moment de l’impact.
    La famille de la victime devra attendre encore pour savoir ce qui s’est passé. 
    Raphaël Tomballe, ce Jemeppien de 27 ans, sera inhumé ce vendredi 2 mai.
    La levée du corps aura lieu à 9h du matin, au funérarium Tejean, rue Antonin Delville à Jemeppe, dans l’intimité.
     Les visites au funérarium se font de 16h à 19h. 
     
     
    Article de NOÉMIE BOUTEFROY pour le journal La Meuse H-W du 30 avril 2014 
  • Nandrin Un clip vidéo sur le handicap au Monastère

    samuel.JPG

    Appel aux volontaires-figurants sur le parking à 20h

    Ce samedi, le collectif de cinéastes et musiciens The Blaze tournera des scènes pour son nouveau clip vidéo, Ulysse, à Nandrin. 
    La star de ce court-métrage réalisé en partenariat avec Cap48 et le Creahm de Liège est Samuel, 37 ans, atteint du syndrome de la trisomie 21. 
    Un appel aux volontaires a été lancé pour les figurants, et c’est la boîte de nuit le Monastère qui a attiré cette équipe quasi-professionnelle.
     
    Le Monastère nandrinois accueillera ce samedi les cinéastes de The Blaze sur son parking, avec toute leur équipe de tournage.
     Ils y tourneront des scènes de leur clip vidéo Ulysse, dont l’acteur principal est Samuel, un liégeois de 37 ans atteint de trisomie 21. 
    «Le but est de faire un clip, mais pas comme ceux de MTV », explique Mélanie Cruypeninck, assistante de réalisation, « on veut faire passer un message précis et original. 
    Nous travaillons sur ces thèmes délicats, comme avec le clip « Earth » sur la violence infantile. »
    L’histoire se veut simple, c’est celle d’un jeune trisomique qui décide un soir de quitter la campagne où il habite et d’aller en boîte de nuit pour s’amuser.
    La réalisation par contre, est autrement ambitieuse, selon Mélanie : « Même si nous sommes tous bénévoles, nous travaillons avec du matériel de qualité, et l’ensemble de la production se veut professionnel.
    On ne veut pas d’une vidéo qu’on poste sur Youtube et qui ne fait pas plus de 100 vues.
    Le budget total est tout de même de près de 5.000 euros. »
    En conséquence, « The Blaze » a innové pour financer son clip,avec par exemple la mise en place d’une plate-forme Internet « KissKissBankBank ».
    Sur le site web du même nom,les artistes peuvent déposer leurs idées de création, leurs projets, etc... Et les internautes choisissent ceux qu’ils vont soutenir et pour quel montant ils les soutiennent. 
    Si l’objectif n’est pas atteint, les dons sont automatiquement remboursés.
    Mais surtout, l’équipe d’ Ulysse compte sur les volontaires pour assumer le rôle de figurants dans différentes scènes.
    Une partie a déjà été tournée à Bruxelles, une autre le sera au Cadran à Liège et à Nandrin,où les volontaires sont cordialement invités.
    Le rendez-vous est fixé à 19 heures sur le parking du Monastère,route du Condroz ce samedi 3 mai prochain. 
    Avis aux amateurs: bonne ambiance assurée! 
     
    Article de BENOÎT VIVEGNIS pour le Journal Vers l'avenir du 30 avril 2014
  • Comminette de Nandrin vise le doublé à Hooglede

    cominette.JPG

    Le Nandrinois Jean-Michel Comminette défendra son titre de champion de Belgique du contre-la-montre chez les élites sans contrat ce jeudi premier mai. Le sociétaire du Team Ottignies-Perwez devra faire face à une forte concurrence cette année
    sur le circuit de Hooglede- Gits pour enfiler une deuxième fois consécutive le maillot noirjaune- rouge.
     «Le doublé est un rêve. Mais beaucoup de coureurs de qualité sont descendus de catégorie.
    Je vais affronter des gars comme Dominique Cornu, Sébastien Rosseler ou Sander Cordeel qui étaient pros l’an passé. 
    Cela ne va donc pas être évident de prendre le maillot. Je dois être réaliste et si j’arrive à monter sur le podium, je serais déjà heureux », commente le Nandrinois.
    Le parcours proposé n’est pas non plus facile pour ce type d’exercice. 
    «Il y a 16 ou 17 relances sur quinze kilomètres. Et il y en a même huit sur un kilomètre dans le centre de Gits. 
    S’il pleut, cela peut-être dangereux et c’est celui qui ne tombera pas qui gagnera. »
    Jean-Michel Comminette reste la référence wallonne dans sa catégorie.
    Il l’a notamment démontré lors de sa participation hors classement au championnat provincial du Hainaut du contre-lamontre où il a devancé de plus de 40 secondes le premier classé.
    « Ce n’est pas une référence au niveau belge.
    Je l’ai fait à fond, mais pas réellement comme si je participais au championnat de Belgique.
    J’étais surtout présent pour faire quelques réglages. »
    Cette épreuve était donc surtout une course de préparation pour le Nandrinois. préparation qui a été totalement modifiée.
     Le championnat de Belgique du chrono a en effet été avancé de trois mois et demi cette année.
    «Je n’ai donc pas la même condition que l’an passé », conclut Jean-Michel Comminette. 
    Article de C.W. dans le journal La Meuse 
  • Nandrinois attention Les nouveautés de votre déclaration fiscale

    1101359851_ID7746314_0-fisc_170137_H3VVEL_0.JPG

    Les formulaires de déclaration fiscale vont commencer à fleurir dans les boîtes aux lettres des contribuables. 
    Avec quelques nouveautés au menu. 
    Petit tour d’horizon…
    Les dates. Les déclarations papier doivent être renvoyées au centre de scanning (ou déposées à votre bureau de taxation) pour le jeudi 26 juin au plus tard.
     Si vous optez pour Tax-on-web, c’est pour le 16 juillet. 
    Ou le 31 octobre si vous passez par un comptable.
    Les nouveautés. 54 codes ont disparu.
    Ils concernent surtout les prépensionnés, ceux qui paient un précompte autre que celui retenu par la banque sur leurs placements, certains revenus locatifs, ceux qui ont investi pour économiser l’énergie (quasi tout disparaît des déductibilités, sauf l’isolation du toit), certaines rénovations de bâtiments dans les grandes villes, ou les véhicules électriques.
    À l’inverse, 13 nouveaux codes apparaissent.
    C’est essentiellement pour les travailleurs occasionnels de l’Horeca et les utilisateurs de titres-services et de chèques ALE.
    Bref : lisez attentivement la brochure accompagnant votre déclaration si vous êtes concernés par tout ceci.
    Les déclarations via Tax-on-web.
    Quelques nouvelles fonctions apparaissent.
    Elles vous permettent par exemple de modifier plus facilement vos personnes à charge et les frais de garde d’enfants, ou encore de mieux détailler vos revenus cadastraux. 
    Pour le reste, une série de codes seront aussi préremplis (Horeca, chèques ALE, titresservices ou investissements en économie d’énergie). Le système sera aussi accessible à des comptables étrangers, pour les frontaliers.
    Les déclarations simplifiées. Cette année, 2,017 millions de contribuables recevront une déclaration déjà remplie avec toutes les infos que le fisc connaît, soit 540.000 de plus qu’en 2013.
     Aux pensionnés, allocataires sociaux et bénéficiaires de rentes viagères s’ajoutent cette fois les salariés dont les revenus, après déduction des frais forfaitaires, ne dépassent pas le minimum imposable.
    Si les infos contenues dans ce document sont correctes, vous n’avez rien à faire. 
    En cas d’erreurs, vous devez le signaler par écrit ou via Tax-on-web.
    Les amendes. Ne pas remplir sa déclaration dans les temps vous fait risquer une amende de 50 à 1.250 euros, un accroissement d’impôts de 10 à 200 % et une taxation d’office sur tout ce que le fisc sait de vous. Plutôt risqué, donc… 
     
    Article CHRISTIAN CARPENTIER dans le journal La Meuse 
  • Gare aux services ce vendredi !certains font le pont le lendemain du 1ER mai à Nandrin aussi !

    130_7781dbed1ab4a7b826e64d432f994cd72c8147f8.jpg140425_080826.png

    Banques et poste seront ouvertes mais, dans les écoles, les communes et les transports en commun, ce sera au cas par cas.
     
    Avec le 1er mai qui tombe un jeudi, tout le monde rêve de faire le pont vendredi pour profiter d’un bon grand week-end.
     Nous avons fait le tour des grands services et administrations susceptibles de fermer le 2 mai, pour vous éviter toute mauvaise surprise…
    Dans certains cas, aucune consigne générale n’est donnée pour ce vendredi 2 mai et on ouvrira au coup par coup. 
    Un bon conseil alors : renseignez-vous !
     Banques et poste Du côté des banques et de la poste, Febelfin et bpost nous simplifient la vie puisqu’on nous confirme que les agences et les bureaux de poste seront ouverts normalement vendredi.
    Aucune mauvaise surprise à redouter de ce côté-là.
     Administrations Au niveau des administrations fédérales, wallonnes et de la Communauté française, par contre, tout le monde ferme.
    Les fonctionnaires mettront la clé sous le paillasson mercredi soir pour ne reprendre le travail que lundi.
     Communes Au niveau des communes, c’est plus compliqué.
     La plupart des grandes villes contactées seront ouvertes tout à fait normalement ce vendredi. 
    C’est le cas à Bruxelles, Liège, Charleroi,Mons, Namur, Huy, Verviers, Arlon,La Louvière et Nivelles. 
    À Tournai, par contre, l’administration sera fermée ce vendredi.
    La raison est peut-être à trouver dans le fait qu’elle est généralement fermée le samedi : il suffisait d’un petit jour de congé pour s’assurer un grand weekend ; ce n’est pas le cas dans les communes qui ouvrent le samedi matin.
    « L’ouverture ou non est laissée à la discrétion des services », explique Michel Lhoost,porte-parole de l’Union des villes et des communes. 
    «Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’une commune ouvre les portes de ses services communaux mais qu’il n’en soit pas de même au CPAS. »
    Dès lors, un bon conseil pour les communes et les services connexes : si vous en avez besoin vendredi, renseignez-vous aujourd’hui !
     Parcs à conteneurs Tous seront ouverts normalement, nous ont confirmé le Bep (Namur), l’IBW (Brabant wallon), l’ICDI (Charleroi), Hyvea (Mons-Centre), AIVE (Luxembourg),Intradel (Liège) et Ipalle (Hainaut occidental).
     Écoles Là aussi, l’ouverture ou la fermeture sont laissées à la discrétion du pouvoir organisateur.
    En principe, le vendredi 2 mai est un jour d’école mais les établissements ont plusieurs possibilités tout à fait officielles et réglementaires
    de faire profiter leurs élèves d’un pont magnifique (jours blancs, journées pédagogiques…), nous confirme-ton chez la ministre. 
    Mais, en général, élèves et parents sont informés à temps et à heure.
     Internats Là aussi, aucune règle n’est de mise. 
    À la Riva Bella de Brainel’Alleud, par exemple, une journée pédagogique a été organisée le vendredi 2 mai. 
    Les élèves ne seront donc pas accueillis sur place.
     À l’internat de l’Europe à Huy, par contre, le 1er mai est évidemment fermé mais, le soir même du 1er mai, les élèves pourront entrer à l’internat, comme un dimanche, pour passer la nuit du 1er au 2. 
    Artcile de M.R. dans le journal La Meuse 
  • Nandrin Le chauffard qui a tué Raphaël est en prison

    Accident Nandrin Jean Claude 29 avril 2014.JPG

    Jean-Claude ne se souvient pas du choc

    L’homme qui a mortellement fauché Raphaël Tomballe, un Jemeppien de 27 ans, dimanche matin à la sortie de la discothèque le Monastère à Nandrin, a été identifié et interpellé.
     Il s’agit de Jean-Claude Nanni, un Herstalien de 21 ans.
    Interrogé, il admet avoir été sur place, mais prétend ne pas s’être rendu compte qu’il avait percuté quelqu’un.
     
    Dimanche matin, Raphaël Tomballe a été percuté par une voiture qui roulait à grande vitesse route du Condroz à Nandrin.
    Raphaël était occupé à changer la roue d’une amie sur le bord de la voirie, quand il a été percuté par une Polo bordeaux qui arrivait terriblement vite.
    Le malheureux a été projeté violemment à plusieurs mètres et est décédé sur le coup.
     Le conducteur, lui, n’a même pas pris la peine de s’arrêter. 
    Il a continué sa route. 
    Mais il n’est pas allé très loin.
    Quelques kilomètres après ce premier choc, le chauffard a percuté une autre voiture, avec cinq jeunes à son bord.
     Cette fois, il s’est arrêté et a laissé ses coordonnées avant de repartir aussi vite.
     Selon ces cinq jeunes, lui et l’autre homme à bord de la Polo étaient « bien chargés ».
    C’est grâce à ce deuxième accident que le conducteur a pu être identifié.
     Les services des Dépanneurs du Condroz ont été requis dans les deux cas, et le mécanicien a rapidement fait le lien. 
    Il en a parlé aux policiers qui ont mené l’enquête.
     
    TRACES DE SANG
     
    Très rapidement, Jean-Claude Nanni, un Herstalien de 21 ans,a été identifié.
     Le substitut du procureur du Roi de Huy a fait saisir sa voiture et elle a été examinée par des experts. 
    Si les dégâts ne semblaient pas très impressionnants, des traces de sang étaient bien visibles sur la carrosserie.
    Jean-Claude Nanni a donc été interpellé, interrogé puis déféré devant le juge d’instruction.
    Toujours selon le parquet de Huy, il reconnaît le second accident.
    Mis devant l’évidence des faits, il a admis avoir percuté Raphaël Tomballe mais, selon lui, il ne se souvient même pas
    du choc. Il prétend n’avoir rien senti de l’impact.
    Après son interrogatoire,il a été placé sous mandat d’arrêt.
    Selon plusieurs témoignages,Jean-Claude Nanni n’était pas dans son état normal au moment des faits. 
    De plus, il n’était pas titulaire d’un permis de conduire.
     Il était encore sous licence et n’avait pas passé son examen.
     Il ne pouvait donc pas prendre le volant, durant la nuit.
    S’il n’était pas un client spécialement connu dans la discothèque le Monastère, ce Herstalien est un habitué des boîtes de nuit liégeoises et un grand amateur de virées nocturnes.
     
    Sur RTL hier journal de 13 h 

     

    nandrin le chauffard qui a tué raphaël est en prison

     
    Article de NOÉMIE BOUTEFROY dans le journal la Meuse huy- waremme 
     
    « Rapha est décédé alors qu’il rendait service : c’était tout lui. On veut lui offrir un bel enterrement ! »
     
    Hier, l’heure était au recueillement dans la famille de Raphaël Tomballe.
    Le jeune homme comptait de nombreux amis dans le quartier de la Bergerie,à Seraing, où il a grandi.
     David Dartevelle et David Goffart, deux Sérésiens,font partie de son cercle d’amis.
    «Rapha était quelqu’un de bon,de responsable.
     Il est décédé alors qu’il rendait service : c’était tout lui ça!
     C’est vraiment aujourd’hui que nous commençons à prendre conscience des faits. 
    On veut garder une bonne image de notre ami. » Raphaël vivait à Jemeppe-sur-Meuse et, bien qu’issu d’une famille modeste, il demandait rarement de l’aide.
    Pourtant, aujourd’hui, ses amis ont décidé de faire un geste.
    «Un enterrement, ça coûte cher et la famille de Raphaël n’est pas fortunée.
     Alors, pour qu’il soit enterré dignement, nous lançons un appel aux dons.
     Samedi, une grande soirée sera organisée au café Le Bienvenu, à Seraing (rue de Rotheux, 51). 
    Il y aura une petite boîte dans laquelle les sympathisants pourront glisser le montant qu’ils souhaitent. »
    L’équipe de football du FC Plainevaux,où évoluait le jeune homme de 27 ans, sera aussi certainement présente en masse.
    «Lors de cette soirée, nous allons aussi sensibiliser les jeunes à l’alcool au volant. 
    De façon à ce que le comportement du jeune homme qui a fauché notre ami ne se reproduise plus. 
    On ne comprend pas pourquoi il ne s’est pas arrêté. 
    Pourquoi a-t-il fait ça ?
     C’est impossible de ne rien sentir et de s’en aller... »
    Le jeune homme laisse une grande famille derrière lui. 
    «Il avait de nombreux frères et soeurs et une famille aimante. »
    Hier, la maman et le papa de Raphaël étaient très éprouvés par le chagrin, ainsi que Christel, sa compagne. 
    Les funérailles de Raphaël Tomballe sont prévues ce vendredi 2 mai à 9h. 
     
     
    Article de A.MA dans le journal la Meuse huy- waremme 
     
     
  • La Victime du deuxième accident du dimanche 27 avril à Nandrin

    Julie E.JPG« Il semblait avoir trop bu »

    Julie Ernst est une autre victime de Jean-Claude Nanni.
    Cette jeune Ansoise de 20 ans,avait, elle aussi, passé sa soirée au Monastère. «Nous étions en voiture avec 4 de mes amis. 
    Tout à coup, j’ai senti un gros choc, je me suis cogné la tête. 
    Nous avons été percutés par une voiture, une Polo qui arrivait derrière nous.
     Le conducteur s’est arrêté. 
    Il est sorti.
    Visiblement, il avait beaucoup bu.
     Il s’est tout de suite énervé.
     Il refusait de faire un constat.
     Il est même devenu violent avec un de mes amis. 
    Ils en sont venus aux mains.
     Et puis, il a fini par me donner sa carte d’identité, ses coordonnées pour qu’on puisse faire un constat à l’amiable. 
    Il est reparti aussitôt après, comme un fou. 
    Il roulait sans phares. »
    SOUS LE CHOC
    Ce n’est qu’après le départ de Jean-Claude Nanni que Julie et ses amis ont compris qu’il venait de renverser une personne juste avant. 
    « J’étais sous le choc.
    J’ai dû être conduite à l’hôpital,j’avais une commotion cérébrale.
    Mais je ne me plains pas du tout.
    Je me rends compte que j’ai eu beaucoup de chance. 
    Quand je pense à ce qui est arrivé à l’autre garçon, c’est un véritable drame. »
    Aussitôt sortie de l’hôpital, Julie s’est rendue au commissariat de la zone du Condroz. 
    «Je voulais aller dire tout ce que je savais.
    Je pense à la famille du jeune homme. 
    J’ai appris qu’il s’appelait Raphaël. 
    J’ai eu envie d’aider le plus possible la police à retrouver celui qui a fait ça.
    J’espère que ça aidera les proches, la famille, les amis de ce garçon à faire leur deuil.
     D’après ce qu’on dit de lui, c’était quelqu’un de bien. 
    C’est une tragédie ce qui est arrivé. 
    Et je me rends compte que mes amis et moi aurions pu subir le même sort… » 
     
    Article de NOÉMIE BOUTEFROY dans le journal La Meuse du 29 avril 2014 
     
  • Accident route du Condroz Nandrin le 28 avril 2014

    4.jpg

    3.jpg

    Route du Condroz entre le lieu dit La tolle et le rond-point de Saint-Séverin, lundi après-midi accident .
    Un seul véhicule en cause pour une raison indéterminée le véhicule a fait ciseau avec la remorque .
    Un blessé par l'airbag passager.

    1.jpg

    Enlèvement du véhicule et de la remorque par le dépannage du Condroz d'Ouffet 
  • Conseil Communal de Nandrin aujourd'hui 29 avril 2014 à 20 h

    Conseil Communal du 29 avril 2014.JPG

    Conseil Communal du 29 avril 2014 clic ici.pdf

  • le 1 er Mai 2014 Fermeture de l'Administration communale de Nandrin

    image001.5.gifFermeture de l'Administration communale suite au jour férié du 1 mai 2014

    Fermeture  du  RECYPARC 1 mai 2014 rue Haie des Moges 1  Nandrin 4550  tel : 04 372 07 29

     

     

     

  • Portes ouvertes classes de maternelles écoles communales le 30 avril 2014

    porte ouverteecole.JPG

     

    Portes ouvertes classes de maternelles écoles communales le 30 avril 2014

     
     
    SAINT-SÉVERIN Rue d’Engihoul, 11 4550 Nandrin
    04/371.41.35
     
    Garderies (maternelles et primaires) gratuites dès 7 h et jusqu’à 18 h 30.
    École fondamentale communale de Nandrin
    CLASSES MATERNELLES
     
    Portes ouvertes
    Notre projet bien-être vise à faciliter le passage
    entre le milieu d’accueil du tout-petit et son entrée à l’école maternelle.
     
    Pour tout renseignement, contactez Yves Melin, le directeur, au 085/511233.
     
     
    Enseignement communal
     
    Mercredi 30 avril 10h30 - Saint-Séverin
  • Maïté Brocha, jeune Nandrinoise de 20 ans a besoin d'aide !!!

    Maïté.jpg

    Maïté Brocha, jeune Nandrinoise de 20 ans, tente de percer dans le milieu du cinéma.

    L'été dernier, elle a réalisé une fiction appelée "la colocataires" avec une bande d'amis passionnés de cinéma.

    Cette expérience a vraiment été enrichissante pour eux tout en s'étant passé dans un réel esprit de convivialité. Elle a eu envie de pousser l'expérience plus loin, de se donner un nouveau défi, en réalisant la suite à Paris.

    Pour que ce projet soit mené à bien elle a créé un projet sur la plateforme de financement participatif Ulule.

    Le principe de ce type de plateforme est de permettre aux internautes de soutenir financièrement les projets qui les intéresse.

    La particularité de ce système est que si le montant demandé n'est pas atteint les fonds sont restitués aux donateurs.

    Vous l'aurez compris, Maïté compte sur le soutien des habitants de son village pour l'aider à réaliser son projet. Le lien vers la plateforme est disponible sur la page d'accueil de son site : www.maitebrocha.com

  • Avis de Décès Monsieur Raphaël TOMBALLE décédé dimanche à Nandrin accident route du Condroz

    7x0rg8ta.2.gifDomicilié à Jemeppe 
    Né à Liège le lundi 21 septembre 1987 
    Décédé à Nandrin le dimanche 27 avril 2014 à l'âge de 26 ans

    Lieu de repos :  Funérarium TEJEAN de Jemeppe (Jemeppe-sur-Meuse)  
    Visites :  16 à 19 h

    En mon nom et au nom du Blog Nandrin Sudinfo, je présente nos sincères condoléances à la famille et aux amis de Monsieur Raphaël TOMBALLE.

    accident dimanche route du Condroz.JPG

     

    Nandrin: Raphaël, 27 ans, tué par un chauffard alors qu’il changeait une roue clic ici 

     

    Nandrin Le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe Hier sur la route du Condroz a été retrouvé et interpellé clic ici

     

     

    Nandrin accident mortellement fauché avant le rond-point du Terminus dimanche 27 avril 2014 clic ici 

     

  • Week-end "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin en photos

    1.jpg

    Du monde non stop pour le week-end  pour les Portes Ouvertes aux caves de Falogne Saint-Séverin.

    la présentation d'une carte des vins des plus attractive .

    Voir les photos 

    3.jpg

    4.jpg

     

    6.jpg

  • Balade guidée et commentée de dimanche 27 avril 2014 en photos

    3.jpg

    Le soleil était présent pour une bien belle balade guidée sur Nandrin .

    Belle organisation par le Royal Élan fondation privée Christian Blavier 

    de la découverte de la faune et la flore du printemps 

    Ainsi que l'ouverture du musée 

    4.jpg

     

    1.jpg

  • Nandrin: Raphaël, 27 ans, tué par un chauffard alors qu’il changeait une roue

     

    nandrin: raphaël,27 ans,tué par un chauffard alors qu’il changeait une roue

     

    2.jpg

     

    Dimanche matin, un drame s’est produit sur la route du Condroz à Nandrin. 
    Raphaël Tomballe, un Jemeppien de 27 ans, a été tué, fauché par une voiture alors qu’il changeait une roue, au bord de la voie.
     Le conducteur qui l’a percuté, a pris la fuite, le laissant mort sur la chaussée.
     
    Dimanche matin, Raphaël Tomballe, 27 ans, a perdu la vie dans un tragique accident de voiture. Le jeune homme revenait d’une soirée à la discothèque le Monastère. 
    Une de ses amies avait un pneu crevé à sa voiture et Raphaël s’est donc dévoué pour lui donner un coup de main.
    Alors qu’il se trouvait le long de la chaussée, route du Condroz, à quelques centaines de mètres de la boîte de nuit, il a été fauché par une voiture qui venait de Nandrin, en direction
    de Liège. La violence de l’impact n’a laissé aucune chance à Raphaël, son corps a été projeté de plusieurs mètres vers l’avant. 
    Il est décédé sur le coup.
    Aussitôt, les pompiers et la police du Condroz ont été appelés sur les lieux, mais il n’y avait déjà plus rien à faire. 
    Le parquet de Huy a donc dépêché un expert pour déterminer les circonstances exactes de l’impact.
    CHASSE AU CHAUFFARD
    Il était impossible de décrire précisément ce qui s’était passé puisque le conducteur de la voiture qui a fauché Raphaël Tomballe, a pris la fuite avec l’accident, sans porter secours à sa victime. 
    Aussitôt,l’enquête a débuté pour retrouver le chauffard.
    Les premiers témoins ont pu décrire une VW de couleur bordeaux, mais personne n’a réussi à voir la plaque.
     Selon toutes les versions, la voiture roulait à grande vitesse et n’aurait pas freiné.
    Les dirigeants du Monastère ont expliqué que Raphaël était un client régulier et sans histoire.
    Ils ont décidé de participer à l’enquête en fournissant les vidéos de surveillance du parking afin de déterminer si le chauffard venait de leur boîte de nuit, lui aussi et surtout dans le but de l’identifier.
    Les nombreux amis de Raphaël se sont aussi mobilisés pour retrouver celui qui leur a enlevé leur ami. 
    Très tôt dimanche matin, plusieurs appels à témoins ont fleuri sur les réseaux sociaux, dans le but de trouver des personnes pouvant identifier le chauffeur ou la voiture.
    Selon nos informations, le chauffeur de la VW aurait déjà embouti une autre voiture, quelques centaines de mètres plus tôt, à peu près à hauteur de la discothèque le Monastère.
    Raphaël Tomballe était un jeune homme très apprécié, un oncle et un parrain aimant.
    Les témoignages de sympathie ont afflué dès dimanche matin sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à ce garçon gentil, attentionné, serviable que tous aimaient. 
     
     

    Article de NOÉMIE BOUTEFROY dans le journal La Meuse du 28 avril 2014 

    1.jpg

     

     Enlèvement du véhicule par le dépannage du Condroz d'Ouffet clic ici  .

    nandrin: raphaël,27 ans,tué par un chauffard alors qu’il changeait une roueNandrin Le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe Hier sur la route du Condroz a été retrouvé et interpellé

     

    Dimanche matin, un drame s’est produit sur la route du Condroz à Nandrin.

    Raphaël Tomballe, un Jemeppien de 27 ans, a été tué par une voiture alors qu’il changeait une roue.

    Le chauffard qui l’a fauché avait pris la fuite.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

     

     

     

    Voir les photos clic ici 

     

     SON COÉQUIPIER DE FOOTBALL

     

    « Nous avons tous joué pour lui dimanche matin »

     

    David Lacasse est le correspondant qualifié du FC Plainevaux, le club de foot amateur où jouait Raphaël Tomballe. C’est en larmes qu’il a accepté d’évoquer pour nous son ami, plus que son partenaire sur le terrain.

    «Ce dimanche matin, nous devions jouer un match contre le club de Jemeppe. Leur terrain se trouve à deux rues de chez Raphaël. Alors, ils le connaissaient tous, ils l’aimaient bien. Nous étions tous sous le choc de la nouvelle, nous avons joué pour lui, en hommage, sans arbitre, sans compter le score».

    David Lacasse se souvient avec émotion d’un garçon exceptionnel: «Il était toujours de bonne humeur. Il avait toujours le sourire. C’était toujours lui qui était là pour les autres, quand ils n’allaient pas bien, il nous remontait. C’était un garçon qui avait le coeur sur la main. Il voulait toujours rendre service et ça lui a coûté la vie. Nous sommes tous terriblement tristes dans l’équipe. Il ne méritait vraiment pas ça».

     

  • Nandrin Le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe Hier sur la route du Condroz a été retrouvé et interpellé

     

    accident dimanche route du Condroz.JPG

    Le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe a été retrouvé et interpellé: c'est un jeune de 21 ans qui sortait du Monastère

     

    Dimanche matin, un drame s’est produit sur la route du Condroz à Nandrin.

    Raphaël Tomballe, un Jemeppien de 27 ans, a été tué par une voiture alors qu’il changeait une roue.

    Le chauffard qui l’a fauché avait pris la fuite.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

    Voir les photos d'hier dimanche 27 avril 2014 clic ici 

     

  • Nandrin accident mortellement fauché avant le rond-point du Terminus dimanche 27 avril 2014

    2.jpg

    1.jpg

    Ce dimanche matin, avant 7h, un grave accident s'est produit sur la route du Condroz à Nandrin.

    Un jeune homme de 27 ans s'était arrêté sur le bord de la route, pour aider une dame qui était en panne. En faisant le tour du véhicule, il a été percuté par une voiture qui arrivait.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

     

     

     

     

     

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme de ce lundi 

  • Accident au rond-point des vaches Nandrin samedi 26 avril 2014

    DSC_0023.jpg

    DSC_0032.jpg

    Une sortie de route samedi 26 avril 2014 fin de matinée au rond point des vaches de Nandrin !!!

    Un blessé léger  !!!!

    Enlèvement du véhicule par le dépannage du Condroz d'Ouffet clic ici  .

     

    Voir l'album des photos clic ici 

  • Nandrin Le directeur du CPAS a perdu son job : « J’ai bien existé ! »

    Pour les conseillers CPAS, c’est motus et bouche cousue..JPG

    Denis Morrier réagit après l’annulation de sa nomination par le Conseil

    Le Conseil de l’action sociale de Nandrin, réuni de façon anticipée ce jeudi soir, a bien voté le retrait de la délibération du Conseil du CPAS portant sur la nomination « irrégulière » d’un secrétaire (directeur général), le 5 juin 2013.
     
    En cause ? 
    Un manque de titres requis. 
     
    Denis Morrier n’a désormais plus de boulot.
     
     « Je n’ai rien fait de mal, je n’ai ni volé ni triché », insiste-t-il.
     
    Denis Morrier n’est plus le directeur général du CPAS de Nandrin.
     
    Comme nous vous l’annoncions jeudi, le Conseil de l’action sociale a décidé de devancer le Conseil d’État (devant lequel a été introduit un recours par une candidate malheureuse) en faisant machine arrière :
     
    il a voté, jeudi soir, le retrait de la délibération du 5 juin
    2013 qui nommait le directeur général du CPAS, Denis Morrier.
     
    Conséquence immédiate : ce dernier n’a plus de job. 
     
    Il a dû quitter la séance quand le point le touchant a été abordé.
     Il n’est jamais revenu.
    «Je le savais puisque c’est moi qui ai signé l’ordre du jour mais ce n’est jamais facile », confie-t-il.
     
    En tant qu’ancien fonctionnaire, le Liégeois veut respecter un devoir de réserve.
     
     «Je ne porte aucun jugement sur la décision politique prise jeudi soir.
     
    Elle touche à un poste, pas à ma personne.
    C’est un acte administratif qui est enlevé. » 
     
    Un acte administratif qui le concerne personnellement et directement, tout de même. 
    «Certes. Je ne suis plus directeur général du CPAS de Nandrin », répond-il.
     
    Précisons qu’il ne s’agit pas d’un licenciement,mais d’une annulation de nomination.
     
     De là à dire que Denis Morrier n’a jamais exercé,il n’y a qu’un pas… «J’ai existé au CPAS de Nandrin !, s’exclame-t-il.
     
    Sinon, il y aurait un trou de dix mois…
     
     
    Mes fiches de paie le prouvent », pointe-t-il. 
     
    Hors de question de devoir rembourser ses traitements d’ailleurs.
     «Ce serait aberrant, inimaginable. »
     
    Prend-il cette décision comme un désaveu de son travail ? 
    «J’ai fait mon travail, ce n’est pas à moi de juger de sa qualité. 
    Aucun problème avec les actes que j’ai signés.
     
    Il y a une grande différence entre faire du bon travail et avoir les titres requis.
     
     Je ne suis pas persuadé de ne pas avoir les titres requis,
    pour ma part ! Sinon je n’aurais pas postulé… Le CPAS a dû vérifier il y a un an et demi. 
     
    Je ne suis pas un fraudeur.
     Et je rappelle que le Conseil d’État n’a pas encore rendu d’arrêt. » Denis Morrier remercie d’ailleurs le conseiller Guy Mottet d’avoir mis en avant son honnêteté. «Je n’ai rien fait de mal.
     
    Je n’ai volé personne et n’ai triché nulle part », insiste-t-il. Quid de l’avenir ?
     «J’ai des pistes… », indique-t-il laconiquement.
     Malgré les remous juridiques et son passage à la trappe, Denis Morrier ne regrette pas d’avoir postulé.
     
     «J’ai rencontré des gens super », glisse-til.
     
    Nous avons tenté de joindre Béatrice Zucca, la présidente du CPAS, sans succès. 
     
    Quant aux conseillers de l’action sociale, le mot d’ordre était motus et bouche cousue.
     
    «Nous avons convenu à l’unanimité de ne pas faire de commentaire »,confirme Guy Mottet, conseiller CPAS d’opposition (Tous Ensemble).
     
     
    Article de ANNICK GOVAERS pour le journal La Meuse de Huy-Waremme du samedi 26 avril 2014
     
     
  • les activités du Week-end sur Nandrin

     

    xmqm421h.gif

    Aujourd'hui samedi 26 et 27 avril 2014 "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin clic ici 

     

    Collecte de vélos en bon état dans tous les recyparcs le 26 avril 2014 à Nandrin aussi clic ici 

     

    Grand Blind Test pour asbl "Pour Eux "le 26 avril 2014 à l'école Saint-Martin Nandrin clic ici

     

    Dégustation de vin dimanche 27 avril de 14h à 20h chez Crama à la croix André de Nandrin clic ici 

     

     

    Balade guidée et commentée le 27 avril 2014 dès 14 h clic ici 

     

     

     

    « Photo Club 135 Neupré »des Nandrinois exposent les 25, 26 et 27 avril en la salle du « Coude à Coude » Clic ici

  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 26 et 27 avril 2014 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde  

     

    Sam.26 avril 2014, et dim 27 avril 2014.
     
    Sam. Dr. Casul (04/372.03.35)  
     
    dim. Dr. Pitruzzella (04/234.17.67)
     
     
     
     
  • Avis de décès Madame Suzanne VANDENSCHRICK - HALLEUX de Villers le Temple,Nandrin

    avis de décès madame suzanne vandenschrick - halleuxMadame Suzanne VANDENSCHRICK - HALLEUX (82 ans) de Villers-le-Temple
    décédée le 24/04/2014.

    Les visites sont prévues rue de la Ferme de l’Abbaye à Villers, de 16 à 19 h

    Enterrement lundi 28/04 à  11 h en l’église de Villers-le-Temple.

    Pompes funèbres Jean Francois - 019 54 43 06

     

    En mon nom et au nom du Blog Nandrin Sudinfo, je présente nos sincères condoléances à la famille

  • Aujourd'hui samedi 26 et 27 avril 2014 "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin

    "portes ouvertes" aux caves de falogne nandrin saint-séverin

    Les Journées 26 et 27 avril 2014 "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin 

    de 11h à 18 h 00

  • Soutenez Sam, soutenez leur combat, soutenez The Blaze à Nandrin aussi !!!

    blazer.jpg

    The Blaze est un collectif de cinéastes et musiciens dont l'objectif est de sensibiliser un public jeune à des sujets délicats grâce au format universel du clip vidéo.

    Dans leur prochain projets, The Blaze traitera le sujet de l'handicap en collaboration avec le Créahm de Liège, Cap48, le Cadran de Liège et le Monastère de Nandrin.

    Jonathan Alric, réalisateur prometteur, nous concocte une vidéo artistique, poétique et poignante pour renforcer le message de sensibilisation.

    Le temps d’un tournage, Samuel, comédien atteint de trisomie 21 mais surtout bourré de talent, jouera le rôle d’Ulysse qui sur un coup de tête décide de traverser toute sa campagne pour partir en boite de nuit s'amuser comme une personne normale.

    L’équipe de The Blaze travaille bénévolement sur ce projet depuis plus de 3 mois.

    De l’auto-financement à l’organisation, le projet « Ulysse » est un devenu un combat de tous les jours qui ne cessera qu’une fois le film terminé.

    Si vous voulez faire partie de cette aventure, The Blaze fait en ce moment appel à la volonté collective pour demander un petit coup de main.

    Vous pouvez les soutenir de deux manières : Vous pouvez venir jouer un figurant sur le tournage et serrer la main du réalisateur le samedi 3 mai à 20h au Monastère de Nandrin ou le dimanche 4 mai à 13h au Cadran de Liège.

    Ou vous pouvez nous aider à financer le projet en vous rendant sur : http://www.kisskissbankbank.com/production-du-clip-ulysse-the-blaze

    Sachez que chaque cent compte !

    Le projet est actuellement auto-financé par le réalisateur qui sans soutien extérieur pourra difficilement continuer son projet.

    La demande est donc très urgente !

    Si vous ne le faites pas pour The Blaze, si vous ne le faites pas pour Samuel, faites le pour la bonne cause !

     

  • Manifestation patriotique du 4 mai 2014 à Nandrin dès 09h00 à Villers Le Temple

    Manifestation patriotique clic ici.jpg

    Manifestation patriotique clic ici.jpg

     

    Manifestation patriotique du 4 mai 2014 à Nandrin

    dès 09h00  Monument de Villers Le Temple

    09h15  Monument de Yernée -Fraineux 

    09h30 Monument Saint-Séverin

    09h 45  Monument de la Falie Nandrin 

    10 h 00 Parvis de l'église de Nandrin 

  • Conseil Communal de Nandrin le 29 avril 2014 à 20 h

    Conseil Communal du 29 avril 2014.JPG

    Conseil Communal du 29 avril 2014 clic ici.pdf

  • La nomination du directeur du CPAS annulée à Nandrin

    La nomination du directeur du CPAS annulée à Nandrin.JPG

    Denis Morrier n’a pas les titres requis

    Ce soir, le Conseil de l’action sociale devrait prendre une décision qui risque de faire des vagues à Nandrin. 

    L’ordre du jour prévoit en effet le retrait de la délibération du 5 juin 2013 qui portait sur la nomination d’un secrétaire/directeur général. 
    Denis Morrier n’a pas les titres requis, sa nomination est « irrégulière ». 
    Le directeur du CPAS nandrinois va donc perdre son job, suite à un recours introduit par une candidate malheureuse au poste.
     
    Tout commence par un examen de recrutement d’un secrétaire/directeur général de CPAS à Nandrin.
     
    Seuls deux postulants réussissent l’examen.
     Le Conseil de l’action sociale choisit la candidature de Denis Morrier, expérimenté dans le domaine des titres-services.
     
    La candidate déçue introduit alors un recours en annulation au Conseil d’Etat contre cette décision : «Quand j’ai lu la délibération,j’ai remarqué qu’il n’avait pas les titres requis, contrairement à moi », confie Laurence Leclercq, Nandrinoise responsable de l’ADL de Neupré.
     
    A savoir un diplôme universitaire et de sciences administratives (sauf dispenses). Le recours formé par Mme Leclercq est toujours pendant devant le Conseil d’Etat mais le Conseil du CPAS a décidé de prendre les devants. 
     
    A l’ordre du jour de ce soir, il est prévu de voter le retrait de la nomination de Denis Morrier.
     
     Il est indiqué dans un extrait du registre aux délibérations du Conseil de l’action sociale (que nous avons pu nous procurer) : « Le moyen relevé par Madame semble fondé, le Directeur général ne satisfaisant pas à une des conditions de diplôme imposée par le statut administratif du secrétaire du CPAS de Nandrin. 
    La nomination du secrétaire est irrégulière.
     L’annulation de la nomination par le Conseil d’État semble inévitable sinon très vraisemblable », précisant que «le Conseil a la possibilité de retirer une décision irrégulière qu’il a prise pour autant qu’un recours en annulation soit pendant devant le Conseil d’État », ce qui est le cas.
     
    Une décision qui intervient 10 mois et demi après la nomination dudit directeur...
     
    Si Denis Morrier n’a pas souhaité réagir avant le vote du Conseil, l’opposition « Pour Nandrin » monte au créneau. «Les irrégularités s’accumulent (d’abord les élections même si nous avons perdu notre recours, des irrégularités ont été relevées, puis les mandats de
    l’IDEN, maintenant ceci).
     
     C’est une faute grave du CPAS de n’avoir pas remarqué que M. Morrier n’avait pas les titres requis !
     Ça se voit facilement dans un CV tout de même »,pointe Marc Evrard. «Puisqu’on fait comme si M. Morrier n’avait jamais existé, qu’en est-il de la légalité des actes signés depuis sa désignation ? », s’interroge Bogdan Piotrowski.
    «La faute est double puisque non seulement le CPAS n’a pas fait attention sur le moment,mais en plus il a persisté dans son erreur jusqu’à aujourd’hui. 
    Et ce, malgré les éléments évidents du recours », ajoute Jeannick Piron.
    «Quand on n’est pas sûr, il faut s’adresser à un professionnel, par exemple le directeur général de la commune, pour qu’il vérifie.
     Cela n’a manifestement pas été fait », enchérit Marc Evrard.
     Les trois conseillers le clament, la confiance est rompue entre l’administration et les citoyens.
     
     Ils exigent la démission de la présidente du CPAS, Béatrice Zucca.
     
    Guy Mottet (Tous Ensemble),conseiller communal et CPAS et membre du bureau permanent, ne va pas jusque là. 
    «Mme Zucca at-elle la compétence pour juger de la teneur des documents soumis ? 
    A-telle vraiment les rennes du CPAS ? 
    De quelle autonomie dispose-telle ? », lance-t-il, faisant référence à ce qui s’apparente selon lui à une main mise communale.
    Le conseiller se pose pas mal de questions sur le fonctionnement du CPAS. 
    «Je ne prends pas encore position car je ne dispose pour l’instant que de bribes d’information données par le bourgmestre à la fin du dernier Conseil du CPAS.
     
     L’annulation de la désignation du directeur général est une volonté du Collège communal.
     
     Il est clair dans ma tête qu’on a les titres ou on ne les a pas.
    M. Morrier a été très honnête, il a fourni tous les documents, il appartenait au CPAS de les examiner et d’être cohérent. 
    Il a émis un choix non vérifié.
     
    A l’époque, notre groupe n’avait pas opté pour la candidature de M. Morrier et, au sein du bureau permanent,je n’ai pas voulu ester en justice pour défendre la décision du CPAS puisque le montant estimé pour ce faire était colossal (entre 50.000 et 75.000 euros) et qu’on avait peu de chances de gagner, disaient les avocats. 
     
     
    La majorité a néanmoins décidé d’y aller... »
    Le bourgmestre, Michel Lemmens (EC), n’a pas souhaité réagir.
     
     
    Article ANNICK GOVAERS dans le journal La Meuse Huy Waremme du 24 avril 2014
     
    LA CANDIDATE DÉÇUE
    « Pas sûr que j’aie la place »
     
    Laurence Leclercq, la candidate malheureuse au poste de directeur général du Conseil de l’action sociale, se montre prudente.
    Rappelons que le Conseil d’Etat n’a pas encore statué sur le dossier, bien que le CPAS estime l’annulation « inévitable ».
    «C’est une très bonne chose. 
    Cela dit, nous verrons bien, je n’ai encore eu aucun contact avec le CPAS. 
    L’annulation de la nomination du directeur général ne signifie pas que j’aurai automatiquement la place », déclare-telle.

    La nomination du directeur du CPAS annulée à Nandrin,Zucca Beatrice,denis Morrier,Lemmens Michel,Pour Nandrin,Evrard Marc ,Bogdan Piotrowski,Piron Jeannick,Recours conseil d'etat,Nandrin

     
  • Les Journées 26 et 27 avril 2014 "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin

    "portes ouvertes" aux caves de falogne nandrin saint-séverin

    Les Journées 26 et 27 avril 2014 "Portes Ouvertes" aux caves de Falogne Nandrin Saint-Séverin 

    de 11h à 18 h 00

  • Bourse aux vêtements et jouets samedi 3 mai 2014 Saint-Martin Nandrin

    10259336_10202457260925929_2060452516065785705_n.jpg

    Bourse aux vêtements et jouets samedi 3 mai 2014 Saint-Martin Nandrin 

    de 10h à 17 h 

    Emplacement 6 € /3m (intérieur)

    8€/4m (Extérieur )

    Resevation 0495/247309