• Nandrin à la première place pour les vols

    vol cambriolage image la meuse.JPGLes statistiques de la police fédérale ne coïncident pas avec celles de la zone de police du Condroz, s’étonne le commissaire René Durieux.
    «Les vols dans les habitations par exemple (seulement dans le logement principal, pas les dépendances, poulaillers etc.), dans la zone de police du Condroz, étaient au nombre de 348 en 2008, 202 en 2009, 208 en 2010, 257 en 2011, 316 en 2012 et 399 en 2013 », énumère-til.
    Entre 2008 et 2009, ça diminue («car on avait arrêté une bande locale »).
     Mais depuis 2009, les vols habitations vont crescendo.
     L’augmentation la plus sensible a été constatée à Anthisnes. «On passe de 15 en 2012 à 68 en 2013, soit quatre fois plus ! 
    C’est le fait de bandes itinérantes.
     Anthisnes est cependant derrière Nandrin, là où il y a le plus de vols même s’ils restent stables (74 en 2012, 72 en 2013).
     Les vols ont par ailleurs doublé à Clavier (15 en 2012, 29 en 2013). »
    Entre 2012 et 2013, Ouffet passe de 9 à 28 vols, Marchin de 19 à 41 et Modave de 18 à 34. 
    À Ferrières par contre, ça diminue : 66 vols en 2012, 47 en 2013.
     «Les arrestations de bandes ont eu un impact direct »,se réjouit René Durieux. 
    Le commissaire distingue deux catégories de vols habitations : ceux commis entre 18 et 23 h en l’absence des occupants et ceux commis en pleine nuit quand les habitants dorment.
     En soirée, les cambrioleurs retournent tout l’intérieur et volent un maximum.
     La nuit, les malfrats sont plus discrets, ne fouillent que le rez-de-chaussée et se « contentent » d’emporter les objets bien en vue. 
    Ils prennent aussi les clés de voiture pour voler l’automobile garée à l’extérieur. 
    Pour dissuader les bandes itinérantes,«la police a enquêté, multiplié les patrouilles préventives (ou réactives), réorienté le service interventions vers les zones à problèmes et sensibilisé la population. » 
    Article de ANNICK GOVAERS dans le journal La Meue H-W du 28 février 2014

  • Qui a perdu son chien sur Nandrin ou!!!!!?????

    1782162_10203471627090578_268650810_n.jpg

    Chien 

    Trouvé hier 27 février 2014 sur Favence à Nandrin

    et désormais au chenil

    "animaux sans logis" de Plainevaux.

  • 43ème Grand Prix RAYGEO pour Elites/Espoirs Nandrin

    1604519_10203079403176122_581923579_n.jpg43ème Grand Prix RAYGEO pour Elites/Espoirs Internationaux et 23ème Grand Prix JOSE COLETTE pour Débutants et Juniors.
    LE 1er MARS A VILLERS-LE-TEMPLE (Nandrin) 

    Ces courses étaient organisées avant à Saint-Séverin mais depuis l'année dernière nous avons dû, à notre grand regret, transférer ces courses à Villers-le-Temple du fait que la route entre le village d'Yernée-Fraineux et Saint-Séverin était impraticable, mais il s'agit toujours bien de la même organisation : LE ROYAL SPORTING CLUB CYCLISTE NANDRINOIS.

    Ci-dessous les itinéraires en ligne et le circuit local.

    Si vous avez des renseignements à demander vous pouvez me téléphoner au 0471/325901. 

    Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cette journée dans notre belle région. D'avance un grand merci

    1655907_10203126944884635_1708184247_n.jpg

    Clic sur l'image 

    1794582_10203126942844584_774338446_n.jpg

     

    Clic sur l'image

    1656143_10203126946404673_1385520043_n.jpg

    clic sur l'image 

     

     

  • Les marcheurs du coude à coupe de Neupré marche à Nandrin le 22 et 23 mars 2014

    1964409_293203497494113_2106655337_n.jpg

  • Avis aux riverains de Villers -Le- Temple, Fraineux Nandrin

    1960311_293203510827445_2066663425_n.jpg

    clic sur l image pour agrandir 

  • Sept communes contre les déchets

    condroz propre.JPGLes responsables du GAL et les élus de Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot ont présenté hier leur campagne pour lutter contre les déchets sauvages.
     
    «Changer les mentalités des condruziens et des visiteurs de la région demeure notre but », explique d’emblée Éric Lomba, bourgmestre de Marchin et président du groupe d’action locale « Pays des Condruses ».
     
    «Les déchets sauvages coûtent cher pour chaque commune.
     
    Nous lançons cette campagne avec trois objectifs : conscientiser, informer et s’engager », complète Chantal Courard, chargée de mission pour le GAL, «les commerces participants afficheront des visuels propres à chaque commune.
     
    Des dépliants informatifs seront également disponibles pour inciter les automobilistes ou les promeneurs à ne pas jeter de déchets dans la nature.
     
     Des actions concrètes de ramassage permettront notamment de s’investir dans la lutte contre les déchets. »
     
    Pour la mise en place de ce projet,le GAL a obtenu 20.000 euros du gouvernement wallon.
     
    Sept mille autocollants « J’agis pour un Condroz propre » pourront être apposés sur les vitres des véhicules ou commerces qui prennent part au projet.
     
     Plus de 600 poubelles de voiture seront distribuées dans les commerces participants.
     
    «Le but est d’inviter les consommateurs à jeter leurs ordures chez eux », ajoute Chantal Courard.
     
    «Plus de 200 filets pour remorques de voitures seront distribués dans les communes pour éviter que les personnes se rendant dans les recyparcs ne perdent, par mégarde, des objets destinés au parc à conteneur. 
     
    Ces déchets se retrouvent parfois dans des champs, ce qui cause de gros problèmes aux agriculteurs », poursuit Jean-François Pecheur, également chargé de mission pour le GAL.
     
    Ces filets de remorque coûteront dix euros, sauf à Modave qui les offre.
     
    «D’autres actions sont envisageables afin de pérenniser la conscientisation des gens sur ce projet », conclut le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois. 
     
    Article de JULIEN MARIQUE pour le journal La Meuse Huy -Waremme du 27 février 2014

    3021072199.JPG

    photo d'Alain Louviaux blog de Tinlot 

    Complément d'article clic sur le blog de Tinlot 

  • GRAND FEU NANDRIN "ACAN" & "AllStyleMix" 14 et 15 mars 2014 Nandrin site des Templiers

    grand feu 2014 2.JPG

    grand feu 2014 1.JPG

    L'ACAN et AllStyleMix a le plaisir de vous inviter au légendaire GRAND FEU DE NANDRIN qui est enfin de RETOUR et ce pour votre plus grand plaisir !

     VENDREDI 14 mars dès 20h30 :  LA SOIRÉE DES ALLUMÉS !-

    avec 2 VS de MALADES pour une ambiance de feu et survoltée :

    OLI SOQUETTE (Barocco Club) vs TAWFIK (Day'Stival)
    CHARL-X vs GUI TAENS (Cherry & Cherry)

    PAF = 6 € / Pass pour les 2 jours + After Monastère = 8 €

     SAMEDI 15 mars dès 17h00 :  LE GRAND FEU ! 

     Animations et Chalets gourmands
    Spectacle pour enfants "Chaud Patates"
     Clowns - Cracheurs de feu - Magicien 
     Le groupe "METAL IMPACT PERCUSSION"
     GRAND FEU et FEU d'ARTIFICE EXCEPTIONNEL 

    + CONCERT : COLOR of ABBA 
    + SOIRÉE SPÉCIALE "ANNÉES 80 & 90" 
    avec DJ LUDO (Fête à Villers-le-Temple - Fête à Saint Severin)

    Entrée GRATUITE avant 21h00 > après = 8 €

    Animation et présentation extérieure les 2 jours
    par Marc Duchêne 

     LIEU : SITE DES TEMPLIERS à NANDRIN

  • Le Nandrinois Antoine Demoitié, coureur professionnel chez Wallonie-Bruxelles pour la deuxième année, s’est livré à la Meuse

    ad.JPGLa saison cycliste liégeoise 2014 s’ouvre officiellement ce samedi à Villers-le-Temple après la répétition générale de dimanche passé à l’occasion du championnat des clubs liégeois de Vivegnis.

    Afin de lancer au mieux cette nouvelle année, La Meuse a décidé de réunir des acteurs importants du cyclisme provincial lors d’une table ronde.

    Jean-Paul Henrion, ancien manager sportif du Team Cycliste de Hesbaye, Jean Mathy, président de l’Union Cycliste Seraing, et Pierre Pirard, président du Vélo Club Ardennes, représentaient les différents clubs à coureurs de la province de Liège.

    Le Nandrinois Antoine Demoitié, coureur au sein de la formation continentale Wallonie-Bruxelles, venait quant à lui défendre le point de vue du peloton.

    Article de C.W. et A.C.

     

    Voir article en ligne clic ici 

  • Voici la nouvelle carte de la pauvreté, commune par commune et à Nandrin !!!

    minimex nandrin 12 personnes.JPG

    Article en ligne de Christian Carpentier

     

    Voila un bilan dont, à trois mois désormais des élections du 25 mai, le gouvernement Di Rupo se serait bien passé. Il concerne la pauvreté en Belgique. Ou plus exactement le nombre de citoyens qui dépendent du minimex, qu’on appelle désormais poliment le « revenu d’intégration sociale » (RIS). Et ce bilan est reparti nettement à la hausse, en 2013, après deux années de relative stabilisation

    Les constats qui suivent se basent sur les chiffres, tout chauds, calculés par le SPP Intégration sociale.

    Au niveau des régions, Bruxelles arrive largement en tête, avec 4,8 % de minimexés en plus (28.677). Derrière, le phénomène est neuf : la Flandre paie le prix cash de ses restructurations à la pelle. En 2013, ses minimexés ont augmenté de 2,8 % (23.876), contre 2,5 % pour la Wallonie même si celle-ci bat toujours – et de loin – tous les records avec 45.848 minimexés pris en charge, soit à elle seule un peu moins de la moitié de l’ensemble du pays.

    L’année 2013 est donc un très mauvais cru pour la pauvreté, après deux années de relative stabilisation. En 2012, le nombre moyen de minimexés n’avait augmenté que de 0,5 %, se permettant même le luxe de diminuer de 0,8 % en 2011.

    Nombre moyen de personnes recevant le minimex, par mois, en 2013

    Jaune: de 0 à 50
    Vert: de 50 à 100
    Bleu: de 100 à 1000
    Rouge: plus de 1000
     

    L’analyse, les cartes et les chiffres sont à découvrir dans notre journal numérique

  • « Pour Nandrin » boycotte le Conseil

    conseil communal du 25 fevrier 2014 en photo KS.JPG 

    Article de ANNICK GOVAERS pour le journal La Meuse H-W du 26 février 2014 

    Ce mardi soir, la table des conseillers communaux comptera trois chaises vides. 
     
    Celles de Marc Evrard, Jeannick Piron et Bogdan Piotrowski, les trois élus d’opposition « Pour Nandrin ».
     
     Ils ont en effet décidé de marquer leur exaspération au vu de l’ordre du jour du conseil communal. 
     
    Celui- ci n’est pas très fourni, seuls quatre points sont effectivement prévus, en plus d’un court huis clos : deux fabriques d’église, le remplacement d’un membre du CPAS et le règlement d’ordre intérieur du CPAS. 
     
    «Nous avons décidé de ne pas participer pour protester contre la vacuité de ce Conseil », confirme Marc Evrard. 
     
    Le conseiller estime être convoqué à tort et travers pour des «broutilles ».
     
     «Ce n’est pas la première fois qu’il n’y a presque rien à l’ordre du jour. 
    Pourquoi nous réunir, dès lors ?
     
     Il y a une surabondance de conseils communaux à Nandrin, 14 en 2013. 
     
    J’ai été élu pour débattre de choses utiles pour les Nandrinois ! ».
    Dans la ligne de mire de Marc Evrard, l’absence de point concernant le SDER, le Schéma de Développement de l’Espace Régional.
     
    «Nandrin est une des seules communes où le SDER n’a pas été abordé au Conseil. C’est affligeant. 
     
    Il s’agit tout de même d’une problématique importante, l’aménagement du territoire.
     
    Les communes n’ont que jusqu’au 27 février pour remettre un avis. Après, c’est trop tard. » 
     
    Une opinion partagée par l’autre opposition « Tous Ensemble », qui fera néanmoins acte de présence. 
     
    «Je ne suis pas d’accord avec la politique de la chaise vide de « Pour Nandrin ».
     
    Un ordre du jour light est l’occasion de discuter plus longuement des questions complémentaires.
     
     Et je compte bien interpeller la majorité sur l’absence regrettable du SDER à l’OJ », lance Benoît Ramelot.
     
    Du côté du bourgmestre Michel Lemmens, on se dit «choqué » par la défection de « Pour Nandrin ».
     
    Quid du SDER ?« On n’avait pas les moyens humains nécessaires pour étudier ce dossier correctement. 
     
    On préfère faire l’impasse que de rendre un avis non pertinent. 
     
    Mais l’opposition peut toujours mettre le sujet sur la table du Conseil. » 
     
     
    Article de ANNICK GOVAERS pour le journal La Meuse H-W du 26 février 2014 
  • La bonne nouvelle du jour? à Nandrin

    festimix.JPG

     

    Clic sur l'image pour agrandir 

    La bonne nouvelle du jour?

    Le Festimix s'installe à Nandrin pour les trois prochaines années (au moins)! #FSTMX214

     

    Source info https://www.facebook.com/Festimix

  • « Ils n’y croient plus » à Templiers Nandrin

    Templiers Nandrin P3.JPGDernier, à 9 points du premier non-descendant, Templiers-Nandrin file vers la P3

    Lanterne rouge du classement depuis quasiment le début de saison, Templiers-Nandrin ne devrait pas échapper à la descente en P3.
     Le club du président Éric Hossay pointe loin derrière les Couthuin, Jehay ou encore Vyle-Tharoul, qui semblent avoir fait un grand pas vers le maintien.
     Une chute qui entraînera aussi celle de sa P3 vers la P4
     
    Ce n’est pas encore mathématique mais on voit mal comment Templiers-Nandrin pourrait encore parvenir à sa sauver en P2 d’ici les quatre derniers matches qu’il lui reste. 
    Le président, Éric Hossay, en est d’ailleurs bien conscient et se veut réaliste.
     « La situation est catastrophique depuis le début de saison et on subit la loi comptable.
     Il nous faudrait un miracle pour nous maintenir.
     Ce dimanche, on va aller à Hannut en jouant le coup à fond. 
    Mais on sait aussi que notre adversaire a besoin de points pour le tour final.
     Le groupe semble un peu résigné et n’y croit plus de trop. »
    La probable culbute en P3 aura également des répercussions sur l’équipe bis qui évolue en P3 et qui devra donc basculer en P4. « Oui, mais si la P3 est rétrogradée en P4, ce sera uniquement sa faute et non celle de la P2.
     Ils ont joué un très mauvais championnat également et descendront en raison de leurs mauvais résultats. 
    Cette équipe est composée de trop de copains et le coach n’arrive pas avoir suffisamment d’emprise sur elle.
    Elle est un peu victime de son amitié. »
    Quoi qu’il en soit, le club se prépare déjà à l’an prochain où il faudra impérativement reconstruire.
    «Notre groupe de P2 était essentiellement composé de jeunes du cru.
    Cela nous a sans doute porté préjudice car il n’y avait pas suffisamment de joueurs d’expériences pour les encadrer. 
    En P3, il ne faudra pas répéter les mêmes erreurs.
    On va continuer à croire en nos jeunes mais on devra aussi essayer de les entourer. 
    J’espère aussi que le coach, Andy Piters, restera car c’est l’homme de la situation. 
    Depuis son arrivée, il a apporté beaucoup au club. »
    Avec la naissance des nouveaux terrains synthétiques et du nouveau bloc buvette-vestiaires, les Condruziens auront toutes les armes pour jouer un rôle important lors du prochain exercice.
     De ce côté, d’ailleurs, on avance. 
    La réception provisoire des installations a été effectuée hier et les terrains seront à disposition avant Pâques.
    « Retomber en P3 n’est pas si catastrophique car cela fait plusieurs saisons que le club lutte pour se maintenir en P2. 
    Cela signifie sûrement que notre place est un échelon plus bas.
     Là, nous pourrons reconstruire tout en jouant directement la tête du classement et tenter de remonter en P2 avec une ossature d’équipe stable.
     On espère d’ailleurs garder nos éléments prometteurs et clubmen comme Degbomont, Sauvage ou Claessens. 
    Si on leur propose un projet intéressant, je suis certain qu’ils prolongeront l’aventure avec nous », termine le président condruzien. 
     
    UNE RUBRIQUE D’OLIVIER JOIE dans le journal La Meuse de H-W du 26 février 2014
  • Schéma de développement de l'espace régional (SDER) dans les autres communes

    SDER-664x450.jpg

    Schéma de développement de l'espace régional (SDER).
    Les Communes et CCATM ont jusqu'au 27 février 2014 pour rendre un avis .
    Au conseil Communal des Communes De :
     
    Le 24 février 2014 à Tinlot 
    le 25 février 2014 à Amay
    le 24 février à Wanze 
    Le 24 Février 2014 Braives
    le 24 février 2014 à Flémalle
    Le 24 février 2014 à Liege
    le 25 février 2014 à Andenne
    le 20 février 2014 à Modave
    Le 24 février 2014 à Ouffet
    Le 18 février 2014 à Hamoir
    Le 6 février 2014 à Anthisnes
    Le 26 février 2014 à Marchin Etc........
     
     
    Extrait de l'article de la Meuse H-W du 26 février 2014 réponse de Michel Lemmens à Annick Govaers journaliste SudPresse .
     
    Question 
    Quid du SDER à Nandrin ?  
     
    Réponse du Bourgmestre Michel Lemmens
    « On n’avait pas les moyens humains nécessaires pour  étudier ce dossier correctement.
     On préfère faire l’impasse que de rendre un avis non pertinent. 
    Mais l’opposition peut toujours mettre le sujet sur la table du Conseil. » 
    Date de Clôture pour les avis des communes et CCATM le 27 février 2014 
     
     
     
     
     
    Le Schéma de développement de l'espace régional (SDER) Avis du Conseil Communal de Tinlot 
     
     
    La Bourgmestre rappelle d'abord les éléments importants et la structure du texte de 138 pages soumis à l'avis du conseil suite à l'enquête publique.
    Elle propose ensuite une synthèse de 7 pages rédigée par le collège qui reprend différents avis d'instances autorisées et consultées également. (La CCATM de Tinlot, l'Union des villes et communes de Wallonie, La Fondation Rurale de Wallonie, l'ensemble des Conseillers en aménagement des communes du GAL, la Conférence des Elus de Meuse Condroz Hesbaye et la SPI+).  C'est sur cette base que le collège a formulé un avis intégrant les spécificités tinlotoises.
    Le texte final émettant un avis défavorable sera approuvé à l'unanimité. Une longue discussion a précédé ce vote sur base des 8 amendements proposés par Freddy Prouveur. 6 seront acceptés totalement ou partiellement et 2 seront refusés. Il s'agissait surtout de reformulation, de clarification ou d'accents différents sans remettre en cause les positions proposées. Voici la conclusion finale du texte.
     
    Pour conclure, le conseil communal de Tinlot souligne l'importance et la pertinence de cet outil de gestion à un niveau régional, il s'interroge cependant sur la compatibilité des lignes directrices de ce projet de SDER avec les lignes politiques communales. 
    Les objectifs sont-ils adaptés aux spécificités communales? 
    Comment transposer ces objectifs à l'échelle communale? 
    Avec quels moyens budgétaires? 
    Comment vérifier si ces objectifs sont réellement atteints? 
    Quels mécanismes d'ajustements sont prévus? 
    Quelle compatibilité avec les projets territoriaux existants tel que le schéma de structure communal?
     
    Le Conseil pointe notamment 
    žLe défaut de précision quant à la hiérarchie et au rôle et moyens des différents pouvoirs cités,
    Le peu d'intérêt porté au milieu rural et à l'agriculture,
    Le vide en matière de mobilité  et donc de développement économique (liaison Tihange–Tinlot inexistante qui pourtant permettrait de désenclaver le Condroz pour le relier à l'autoroute de Wallonie, et aux axes Liège Marche),
    La carte 'blanche' de la zone du Condroz, 
    L'absence de prise en compte  du tourisme régional, et du tourisme diffus bien réel dans la région.
    Le fait que le SDER soit essentiellement axé sur les pôles urbains.
    Le fait que le Sder soit essentiellement axé sur les besoins en logement alors que l'évolution démographique aura des impacts dans bien d'autres domaines.
    C'est pourquoi le conseil communal de Tinlot émet, comme en janvier 2013, un avis défavorable sur le projet SDER dans son état actuel, notamment en ce qu'il ignore totalement toutes les communes du Condroz. Cette ignorance pénalisera le développement futur de toute cette région, dont celui de notre commune.
     
    Extrait d'article de Alain Louviaux Blog de Tinlot 
     
    Le 24 février 2014 le SDER à Braives 

    schéma de développement de l'espace régional (sder) dans les aut

     

    Clic sur l'image pour agrandir  
     
    Autres articles du blog de Nandrin SudInfo sur le sujet :
     
  • Une autre enquête de téléphonie pour retrouver Leila

    Leila Tadjine.JPG«On a vraiment l’impression que Leila Tadjine s’est volatilisée avec sa voiture », indique le commissaire René Durieux, de la zone de police du Condroz.
     Disparue lundi passé,l’enquête pour retrouver cette mère de famille nandrinoise, âgée de 47 ans, est très compliquée.
    Selon la police, qui travaille en partenariat avec la cellule des personnes disparues, il n’y a actuellement aucun élément qui pourrait orienter les recherches. 
    «C’est vraiment le trou noir.
     L’avis émis dans les journaux n’a encore rien donné à l’heure actuelle. De plus, il n’y a, a priori, aucune raison pour laquelle elle a disparu de cette façon », poursuit le commissaire.
    On a aussi évoqué le fait que la Nandrinoise aurait pu partir à cause de problèmes d’argent.
    «Mais on a du mal à imaginer qu’une maman puisse laisser seul son enfant à cause de problèmes financiers », explique la substitut Isabelle Deprez, chargée du dossier.
    Pour rappel, une amie de Leila nous avait confié avoir essayé de la contacter, le lundi, jour de sa disparition. 
    Elle avait reçu un accusé de réception, mais lorsqu’elle avait tenté de la rappeler, elle était directement tombée sur sa messagerie. 
    «On sait qu’elle a réactivé son GSM quelques minutes, le lundi vers 20 heures. 
    Nous avons réalisé une enquête de téléphonie, mais cela n’a rien donné. 
    Nous avons donc décidé d’en refaire une en remontant plus loin dans le passé », poursuit la substitut. 
    Si vous avez des renseignements concernant cette disparition, veuillez prendre contact avec la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit : le 0800/30.300 
    article de D.T dans le journal La Meuse de H-W du 25 février 2014

  • Conseil Communal de Nandrin le 25 février 2014 à 20h ordre du jour

    Conseil Communal du 25 février 2014 clic ici.jpg

     

     

    Clic sur l'image pour agrandir  

  • Avis de disparition Leila TADJINE de Nandrin toujours sans nouvelles !!!

    170214_Tadjine_All.jpgLe lundi 17 février 2014 à 08h30, Leila TADJINE, une femme originaire de NANDRIN, âgée de 47 ans, a déposé son enfant à l’école, rue de la Colline à SERAING . Depuis, elle ne s’est plus manifestée.

    Elle se déplace à bord d’une Toyota Corolla bleue foncée portant la marque d’immatriculation DQN-985. 

    Mme TADJINE mesure entre 1m60 et 1m65 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux bruns foncés. Elle porte un carré plongeant avec une mèche rouge. Elle a les yeux bruns, le teint hâlé et porte des lunettes.

    Au moment de sa disparition, elle était vêtue d’une veste foncée, d’un jeans bleu et portait un sac foncé de la marque DESIGUAL. 

     

    Témoignages:

    Si vous avez vu Leila TADJINE ou si vous savez où Leila TADJINE réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/ 30.300

    ou réagissez online

     

    source police fédérale 

     http://www.polfed-fedpol.be/ops/ops_vermistdetail_fr.php?RecordID=1344

  • Week-end Art au village à Saint-Séverin Nandrin en photos

    art au village 2014.JPGUn week-end chaud en couleurs dans la salle de Saint-Séverin Nandrin !!!

    L'exposition d’art au village est comme les bons crus en vin,elle se bonifie d'année en année et les exposants sont de grandes qualités.

    Une belle organisation sur notre village afin de mettre en valeur les artistes et leurs œuvres .

    Le week-end se clôture sur la tombola ou les lots en ont ravi plus d'un !!!!

    Madame Yvette Gresse la présidente et la dynamique équipe, qui l'entoure est très satisfaite de la fréquentation importante de visiteurs.

    Preuve ,que l'art et la culture plaît toujours.

    Maintenant et dans les mois à venir,un seul mot à l'esprit ,création,afin de ravir une fois de plus les yeux de tous, le rendez-vous est déjà pris pour 2015

     

    Voir l'album photos clic ici 

     

     

     

  • Jogging St Martin Nandrin le 22 février 2014 en photos et vidéo

    DSC_0659.jpgUne manifestation des plus réussie avec une organisation qui le mérite car tout était plus que parfait.
    Plus de 750 participants pour cette année 2014 sur Nandrin !!!
     
    La télévision VTM était sur place afin de réaliser un reportage sur un des participants,le monsieur de 40 ans est atteint de la maladie de Parkinson donc beaucoup de mérite ainsi qu'une belle leçon de courage.
    .
    Et pendant que les grands découvraient nos vertes campagnes,les petits eux réalisaient des exploits sur un parcours balisé côté terrain de l'école Saint Martin de Nandrin .
    Une façon de découvrir les joies du sport au grand air .
     
     

     
     
  • Coralie Thomas de Nandrin était présente au salon du Vin de Huy

    images.jpgComment concilier vin et diététique

    La grande nouveauté cette année au Salon du Vin et de la Gastronomie de Huy, c’était la présence de Coralie Thomas, diététicienne de son état. 
    Elle était chargée d’animer des ateliers conférence sur le thème « le vin a-t-il sa place dans une alimentation équilibrée ? ». 
    Cette passionnée de diététique prône une méthode très simple : « on entend tout et son contraire à propos des habitudes alimentaires. 
    Il faut en réalité rechercher la méthode qui convient le mieux à chacun, et pour ça il faut vraiment écouter son corps. »
     L’idée de base est qu’on compense les émotions en mangeant, et que ça peut être mauvais pour la santé, il faut donc se recentrer, porter son attention sur ce qu’on ressent quand on mange. 
    Et pas spécialement faire des régimes où on se prive de tout ce qu’on aime.
    Deux séances de 30 minutes étaient proposées ce week-end, avec des animations-quiz et une dégustation de vin offerte à la fin pour les participants.
     Et l’expérience s’avère positive pour Mlle Thomas, ainsi que pour ceux qui ont assisté à ses ateliers.
    « J’ai eu des retours très positifs des gens, je leur fais comprendre qu’il est important d’être dans l’instant présent quand on mange. »
    « Le vin est un aliment de plaisir » selon la jeune diététicienne, « officiellement on peut en boire deux verres par jour et ça aurait un vague effet bénéfique pour le coeur mais il n’y a rien dans le vin qui soit indispensable à l’organisme, et ce n’est pas
    un médicament pour le coeur.
     Ça doit rester quelque chose qu’on consomme si on en a envie, sans excès et en prenant le temps de le savourer. »
    Article de BENOÎT VIVEGNIS dans le journal La Meuse H-W  
  • COUTHUIN - TEMPLIERS-NANDRIN 1-1

    foot.gifLes buts: 14e Degbomont N. (0-1), 62e
    Galloy (1-1).
     
    Couthuin:
     
    Haumont, Hodeige (61e Galloy),
    Hoferlin, Dehin, Marchal (46e Jans),
    Declerc, Wilmet, Heine, Van Reymenant
    (29e Palluotto), Chauvin, H’Mamou.
     
    Templiers-Nandrin:
     
    Henn, Sauvage A.,
    Sauvage L. (70e Losciutto), Mertens, Leclere,
    Fluzin (63e Bernard), Pessotto, Degbomont
    N., Sauvage J., Dadoumont, Degbomont
    M. (81e Bauwens).
    Cartes jaunes: Dehin (64e), Degbomont
     
    M. (76e).
    Carte rouge: H’Mamou (47e).
    Arbitre: M. Raden.
    Assistance: 55.

  • COUTHUIN - TEMPLIERS-NANDRIN aujourd'hui dimanche 23 février 2014 à 15h

    foot.gifCOUTHUIN -
    TEMPLIERS-NANDRIN
     Couthuin :
     
    Haumont, Heine, Dehin, Hoferlin,Hodeige, Jans, Wilmet, Chauvin, Palluotto, Declerc,
    H’Mamou, Villani, Marchal, Van Reymenant,Galloy.
    Lievens est suspendu. Décatoire ne s’est pas entraîné.
     
    Templiers-Nandrin :
     
    Henn, Bernard, Fluzin,Pessotto, A. Sauvage, L. Sauvage, Losciutto, Dadoumont,
    Bauwens, Degbomont N., Leclere,
    Claessens, Sauvage J., Mertens, Degbomont M.
    Malaise et Piette sortent du groupe et sont
    remplacés par Henn et Bernard.
     Arbitre : M. Raden.
     Match : dimanche à 15h.

  • Art au village Nandrin vernissage en photos et vidéo

     DSC_0527.jpgVendredi soir, vernissage du week-end d’art au village à Saint-Séverin .

    Grand succès pour l'organisation, car beaucoup de monde était présent pour entendre le discours de la présidente Yvette Gresse et de Daniel Pollain 1er échevin , le Bourgmestre étant absent .

    Après l'ouverture officielle de l'exposition 2014 d'art au village, le verre de l'amitié et la découverte de l'exposition des oeuvres.

    Les portes d’Art au village à la salle de Saint-Séverin sont ouvertes samedi et dimanche dès 14 h pour tous .

    voir le discours en vidéo et les photos .

     

    Voir les photos clic ici 

    Voir le diaporama clic ici 

      


    Art au village Nandrin 2014 par BlogNandrin

  • Le week end sur Nandrin

    1548986832.JPG

     

    Art au village exposition artistes régionaux le 22 et 23 février 2014 à Saint-Séverin

     

    Jogging St Martin Nandrin samedi le 22 février 2014

     

     

    3801060991.2.jpg

  • Les services de gardes du week-end 22 et 23 février 2014 sur Nandrin

    grippe.jpg

    NANDRIN-MÉDICAL :
    Le médecin de garde reçoit au cabinet sur rendez-vous et se 
    rend à domicile pour les personnes qui ne peuvent se déplacer
    Samedi 22/02:
     
    Docteur: BATAILLE T. 04.371.47.13
    Infirmière: ROUSSEL G. 0479.40.40.12
     
    Dimanche 23/02:
    Docteur:DIDIER B. 04.372.12.77
     
    Infirmière: ROUSSEL G. 0479.40.40.12
     
    Kiné: DELACOLETTE 04.371.54.61
    Dentiste: DIZIER 085.51.29.20
     Pour les kinés et les dentistes, téléphoner uniquement le dimanche de 10 à 12 h.


     

  • Templiers-Nandrin : des jeunes sans terrain !!!

    templier nandrin.JPGSi Templiers-Nandrin disposera bientôt d’un des plus beaux sites de la région condruzienne avec ses deux synthétiques et son bloc buvette-vestiaires, la situation est pourtant loin d’être idyllique actuellement.
    En raison de terrains en piteux état, les jeunes cherchent à jouer à l’extérieur autant que possible.
     «Vu les conditions climatiques de ces dernières semaines, nos terrains sont complètement détruits.
    On en est au point où on est obligé d’annuler les entraînements car il serait inconvenant de faire jouer les enfants dans des conditions pareilles. 
    Ils n’y apprendraient rien.
     Lorsque vous avez 17 équipes qui s’entraînent plusieurs fois par semaine sur le même terrain, il ne faut pas s’étonner qu’à un moment, il ne soit plus praticable.
    Et comme le club essaye de maintenir le terrain A dans le meilleur état possible, nous n’avons plus 36 solutions », confie Pierre Lecocq, responsable des jeunes de Templiers-Nandrin.
    Afin que les enfants puissent continuer à taper dans le ballon toutes les semaines, les dirigeants condruziens n’ont eu d’autre solution que de s’expatrier. 
    «Nous avons déjà trouvé des arrangements avec Hamoir et Beaufays pour aller jouer respectivement sur son terrain en herbe et sur son synthétique lors des prochaines semaines.
    Ce n’est toutefois pas une solution idéale pour le club puisque il n’y a plus de rentrées financières lors des matches et entraînements des jeunes. »
     
    LE SYNTHÉTIQUE LE 15 MARS ?
     
    Heureusement, cette solution ne devrait pas durer encore très longtemps puisque les nouvelles installations devraient être disponibles à partir du 15 mars prochain.
    «La réception du terrain a lieu ce jeudi.
     Mais la commune et les dirigeants du club doivent encore signer la convention au sujet de ces nouvelles infrastructures. »
    Des installations qui sont prêtes depuis fin décembre. «Nous aurons passé l’hiver dans la gadoue parce que les formalités administratives prennent du temps. 
    C’est regrettable pour les enfants. » Qu’à cela ne tienne, dans quelques jours, Templiers-Nandrin pourra se targuer de posséder de superbes infrastructures. 
     
    Article de OLIVIER JOIE dans le journal La Meuse H-W du 21 février 2014

  • Bagarre au Monastère de Nandrin

    396415483_ID7275019_monastere_150929_H3M3YZ_0.JPGDeux jeunes hommes de Soumagne comparaissaient jeudi devant le tribunal pour une histoire de coups portés au dancing « Le Monastère » à Nandrin le 28 avril dernier.
     
     Le prévenu, un cuisinier, a expliqué qu’il avait frappé la victime car cette dernière lui cherchait des noises.
     
    « C’était de la légitime défense » a-t-il affirmé.
     « La menace ne justifie pas les coups, a rétorqué le substitut.
    Vous lui avez tout de même cassé le nez ». 
     
    L’explication du prévenu a énervé le juge « Chaque fois qu’il y a une bagarre, c’est le même refrain, il m’a regardé de travers, c’était de la légitime défense mais la légitime défense, ce n’est pas ça ». 
    Le Parquet a requis six mois de prison avec sursis ou une peine de 80 heures de travail. 
     
    Les prévenus,qui travaillent et n’ont pas de casier de judiciaire, ont sollicité la suspension du prononcé. 
     
    article de A.BT pour le journal La Meuse de H-W du 21 fevrier 2014

  • Aujourd'hui Alcooliques Anonymes de Nandrin vous informe d'une réunion ouverte le 21 février 2014

    Affiche.jpgLe groupe des alcooliques anonymes  de  Nandrin  se réunit  le 21 février 2014 de 20h  à 22 h

    Réunion ouverte 

    Ou ?

    L'ancienne école communale Rue godinasse salle Philippeà coté du musée fondation royal Christian Blavier .

     

    Permanence téléphonique

     (tarification zonale)

    7 jours sur 7 – 24 heures sur 24 

    078 15 25 56     ou      04/2402424

    Alcooliques Anonymes clic ici 

  • Nandrin disparition inquiétante : Leila a dit à tantôt et n’est plus jamais revenue

     

    Leila Tadjine.JPG

    Sa collègue : « Leila a dit à tantôt et n’est plus jamais revenue »
    À l’heure où nous écrivons ces lignes, la zone de police du Condroz est toujours sans nouvelle concernant la disparition inquiétante de Leila Tadjine.
     
    Cette maman n’a plus donné aucun signe de vie depuis ce lundi.
    Elle devait aller chercher sa fille de onze ans, à l’école à Seraing. 
    «Personne n’est venue la rechercher à la garderie. Nous avons donc signalé sa disparition à la police. 
    C’est la première fois que ça arrive. 
    La petite vit pour l’instant chez son papa.
     
    Elle est entre de bonnes mains », nous confie-t-on à l’école Saint-Joseph où est scolarisée la fille de Leila.
     
     La police confirme également que cette dame de 47 ans n’a pas d’antécédent dans ce type d’affaire.
     
    La Nandrinoise travaille comme repasseuse au sein de la société de titres-services Activ’.
     La direction de l’entreprise n’a pas souhaité faire de commentaire au sujet de cette disparition, mais l’une de ses collègues a accepté de témoigner anonymement. 
    Pour elle, c’est l’incompréhension.
    «Je l’ai vue pour la dernière fois ce jeudi.
     Elle était tout à fait normale et rien ne laissait présager ce qui allait arriver.
     
     Lundi, il paraît qu’elle est passée au travail vers 8 heures.
     Elle est ensuite partie à l’école conduire sa fille. 
    Elle a dit à tantôt et on ne l’a plus jamais revue ». 
    Sa collègue a essayé, à plusieurs reprises, de contacter Leila.
    Sans succès… «Son GSM a été remis en route pendant peu de temps.
     
     J’ai reçu un accusé de réception lundi.
    J’ai directement essayé de la rappeler mais je suis tombée sur sa messagerie.
    Depuis, plus rien ». 
     
    Cette collègue qualifie Leila comme une femme sensée, qui s’occupait très bien sa fille. 
     
    Pour rappel, Leila se déplace à bord d’une Toyota Corolla bleue foncée portant la marque d’immatriculation DQN-985.
     Elle mesure entre 1m60 et 1m65 et est de corpulence mince.
     Elle a les cheveux brun foncé et porte un carré plongeant avec une mèche rouge. 
    Elle a les yeux bruns, le teint hâlé et porte des lunettes.
     
    Pour tous renseignements, veuillez contacter le 0800/ 30.300. 
     
    Article de DÉBORAH TOUSSAINT dans le journal La Meuse H-W du 21 février 2014 
  • Nandrinois (e)s ce à quoi peut servir le puce de votre carte d'identité à Nandrin et partout

    carte i.JPG 

     
    Prouver mon âge (distributeur de cigarettes,jeux en ligne de la Loterie Nationale)
    Accéder aux recyparcs
    Accéder à la piscine, à la bibliothèque...
    (uniquement en Flandre actuellement)
    L'utiliser comme carte de fi délité dans certains magasins
    Garantir que je suis en ordre avec ma mutuelle
    Acheter mon billet de train
    Consulter mon dossier pension et suivre son évolution 
    Accéder à mon dossier chômage
    Déclarer mon alarme maison à la police
    Déposer une plainte à la police
    Consulter le statut de ma déclaration d'impôt et l'historique de mes précédents déclarations
    Remplir ma déclaration d'impôts via tax-on-web
    Consulter mon dossier du registre national (métier, composition de famille...)
    Consulter mon dossier auprès du service "personnes handicapées"
    Trouver toutes les infos sur mon entreprise ou mon ASBL
    Accéder à la piscine, à la bibliothèque... (uniquement en Flandre actuellement)
    Réserver un hôtel
     
    Photo; source journal La Meuse 
  • Des jeunes sans terrain à Templiers-Nandrin

    foot.gifSi Templiers-Nandrin disposera bientôt d’un des plus beaux sites de la région condruzienne avec ses deux synthétiques et son bloc buvette-vestiaires, la situation est pourtant loin d’être idyllique actuellement.

    En raison de terrains en piteux état, les jeunes cherchent à jouer à l’extérieur autant que possible.

    Un sujet à découvrir dans La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi.

    Clic ici http://num.sudinfo.be/

    U21 Provinciaux

    Blegny - Templiers-Nandrin 0-0

    Templiers-Nandrin : Piette, Depas, Lecomte, Thibault, Maroyte, Mertens, Liacata, Di Prospero, Clessens, Beauwens, Lecocq, Castagne, Zovi, Buydens.

     

     

     U16 Semi-Provinciaux

    Templiers-Nandrin - Verlaine 1-4

    Les buts : 16e Destexhe (0-1), 27e Marchal (0-2), 36e Destexhe (0-3), 58e Philippart de Foy M. (1-3), 68e Martinez-Mendoza (1-4).

    Templiers-Nandrin : Hossay, Hardenne, Michielsen, Philippart de Foy F., Philippart de Foy M., Gieraerts, Godaert, Struman, Ventimiglia, Nicolay, Doneux, Ponsart, Mathias, Ranglet.

    Verlaine : Huskin, Catoul, Fauchet, Jacques, Vanderschrag, Riga, Martinez Mendoza, Laruelle, Marchal, Gontariuk, Destexhe, Delvaux, Bodart, Petrosillo.

    Article de OJ voir l'article complet en ligne clic ici