• Bonne année 2014 à vous et vos familles ici à Nandrin et dans le monde !!!


    Bonne année 2014 Blog de Nandrin Jeannick Piron.jpg

    En mon nom, au nom de ma famille et du blog Nandrin Sudinfo

    Bonne année à vous, que les 365 jours à venir vous apportent joie, bonne humeur et bonne santé… Mes vœux de bonne année 2014 pour vous et vos familles et les personnes que vous aimez...

    Que la nouvelle année qui s’annonce soit un doux poème de vie.

    Je vous remercie d'avoir été de plus en plus nombreux à suivre le blog Sudinfo Nandrin.

    L'information gratuite sur notre commune réalisée bénévolement par votre blogueuse, par amour de notre beau village et sans rien attendre en retour.

    Je reconnais que mon orthographe n'est pas des plus parfaite. Faute avouée est à moitié pardonnée ne dit-on pas ?!!!

    Aussi je vous rappelle que le blog est là pour vous aussi et gratuitement pour faire vos annonces d'activités ou toutes autres infos concernant notre beau village.

    Le blog de Nandrin Sudinfo est une vitrine ouverte sur la vie locale et associative, n'hésitez pas de l'utiliser par la même occasion,l'image d'une commune où il fait bon vivre.


    Nous ne vieillissons pas d'une année sur l'autre, nous nous renouvelons chaque jour. Emily Dickinson 
     
    Le bonheur pour une abeille ou un dauphin est d'exister, pour l'homme, de le savoir et de s'en émerveiller. Jacques-Yves Cousteau 
     
    LE MOMENT PRÉSENT
     
    Profitez du moment présent de votre vie,
    Car ce moment ne reviendra pas.
    L'avenir peut être meilleur ou pis,
    Mais maintenant vous êtes là.
     
    Voyez où vous êtes dans le cours de l'existence,
    Par rapport à l'avenir au passé
    Puis chaque instant, pleinement
    Au jour le jour, vivez.
     
    Regardez ce qui se passe ici
    Écoutez les sons du moment.
    Respirez le parfum de la vie
    Et buvez-en l'enchantement.
     
    Faites-le maintenant,
    Pas plus tard, pas demain,
    Car ce précieux instant 
    JAMAIS NE REVIENT
     
    (Blackjac)

    cy57xc37.gif


  • Nandrinois(e)s Les meilleurs remèdes pour éviterla gueule de bois

     images.jpgL’alcool risque de couler à flot pour dire au revoir à 2013 et accueillir 2014 comme il se doit.
     
    Oui mais voilà, même si on en profite bien sur le moment même, on a toujours quelques regrets le lendemain. Mal de tête et estomac retourné risquent d’être votre programme du premier jour de l’an si vous abusez.
     
    Et de l’autre côté, pas toujours facile de se montrer raisonnable lorsqu’il y a des bouteilles à profusion. Pour vous aidez, nous avons donc recueilli les meilleurs trucs et astuces pour vous éviter l’état végétatif du lendemain.
     
    1.BOIRE BEAUCOUP D’EAU AVANT D’ALLER DORMIR
     
     
    Le plus classique évidemment mais celui qui est plus qu’infaillible. Avant d’aller rejoindre les bras de Morphée, n’hésitez surtout pas à boire un petit litre d’eau. On vous l’accorde, ce n’est pas ce qu’il y a de plus amusant mais votre corps vous remerciera le lendemain.
     
    2.ATTENDRE AVANT D’ALLER DORMIR
     
     
    Même si vous mourrez de fatigue, faire une petite marche d’une demi-heure vous aidera à vous décrasser quelque peu avant d’aller dormir et à être plus ou moins en forme le 1er janvier.
     
    3.ALTERNER ALCOOL ET SOFT
     
     
    On vous l’accorde, il n’est pas toujours facile de refuser une petite coupe. Mais si vous alternez entre un alcool et un soft tout au long de la soirée, sachez que vous ne connaîtrez pas les méfaits de l’alcool le lendemain. Et vues certaines gueules de bois, ça en vaut peut-être plus que la peine de faire ce petit effort.
     
    4.LA PILULE ANTI-GUEULE DE BOIS
     
     
    Elle risque bien de révolutionner le monde des guindailleurs, cette pilule permettra de faire retomber l alcoolémie beaucoup plus vite qu’en tant réel.
     
    5.DE L’HUILE POUR TAPISSER VOTRE ESTOMAC
     
     
    Prendre une cuillère d’huile avant d’entamer les festivités vous permettra de ne pas devenir saoul trop vite. L’huile tapissant votre estomac, l’absorption de l’alcool sera donc ralentie. Le souci? Vous aurez tendance à digérer beaucoup plus vite l’huile que l’alcool, ce qui pourrait donc avoir des effets plus que négatifs.
     
    6.LES HUILES ESSENTIELLES ANTI-GUEULE DE BOIS
     
     
    Pour soigner les différents maux, il existe également des huiles essentielles bien particulières. Prenons, par exemple, le mal de tête dû à un trop-plein d’alcool. Pour le soigner, il existe l’huile essentielle de menthe poivrée. Prise sur un morceau de sucre, elle apaisera votre mal. Si les dégâts sont plus marqués sur votre estomac, utilisez donc celle de citron de zeste et ses effets bien-être seront garantis.
     
    Sur ces bons remèdes, nous vous souhaitons d’ores et déjà un bon réveillon à tous.
    Article de DEBORAH VAN BOTERDAEL pour le journal la Meuse 

  • Médecins et pharmacies de garde le1 er janvier 2014 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde  

    Le 1 er janvier 2014 

    Dr. Witvrouw (04/371.51.54).

     

     

     

    537001537.12.2.jpgLes pharmacie

  • Avis de décès de Monsieur Marcel RULOT veuf de Madame Denise DELREE

    • 7x0rg8ta.2.gifMonsieur Marcel RULOT veuf de Madame Denise DELREE
      (91 ans)
      Neupré,lundi 30 décembre 2013
      Centre funéraire Georis


    • Grand -Père de Dj Charl-X (Charly Rulot) de Nandrin 

    En mon nom et au nom du Blog Nandrin Sudinfo, je présente nos sincères condoléances à la famille
     

  • Nandrin Une vigilance policière accrue pour les fêtes de fin d’année

    police 30 dec2013.JPG

    Nous avons suivi une équipe de la police du Condroz durant leur mission de sécurisation

    Les voleurs ne sont pas bêtes.
     Durant les fêtes de fin d’année, les caisses de nos commerces sont particulièrement bien remplies. 
    Ce qui donne l’eau à la bouche pour les malfrats.
    C’est pourquoi, les policiers de notre arrondissement veillent particulièrement sur les magasins durant cette période.
     Nous sommes montés à bord d’un combi de la zone du Condroz.
    Mission : observer les comportements suspects et rassurer la population.
     
    Gilet pare-balles, arme de poing,bombe au poivre, menottes…
    nos policiers sont prêts. Samedi,à partir de 13 heures, Eric Lotin et Jean-Sébastien Clement, deux inspecteurs de la zone du Condroz ont procédé à ce qui s’appelle une patrouille de sécurisation.
    Des mesures qui sont prises par les policiers de notre arrondissement particulièrement pendant les fêtes de fin d’année. 
    « À l’époque, il y avait beaucoup de vols durant cette période.
    Maintenant, cela se passe à tout moment. 
    Mais les malfrats savent que les achats augmentent durant ces mois, et que les caisses sont plus remplies.
     Notre but est de montrer qu’il y a une présence policière », nous explique Eric Lotin.
    De fin novembre à fin janvier, les inspecteurs de cette zone sont donc vigilants à la sécurité de nos commerces avec une surveillance accrue aux heures d’ouverture et de fermeture.
    Première étape de leur patrouille : Nandrin. 
    Sur la route du Condroz, quasiment tous les magasins ont déjà été victimes de tentative de vol ou de cambriolage.
    « On passe devant les commerces avec notre combi. 
    Cela montre qu’on est là », note Eric Lotin.
    Pour chaque établissement, c’est le même rituel : les inspecteurs s’arrêtent avec leur véhicule près du gérant. 
    Ils lui font un petit signe de la main pour être certain que tout va bien.
     «On ne doit pas systématiquement descendre du combi. 
    On mise aussi sur la spontanéité du commerçant pour nous faire un petit signe, ou nous relater des faits.
    Par exemple, s’ils ont vu une personne suspecte.
     Il nous arrive aussi de faire des stand-by d’observation.
    Attendre quelques minutes devant le magasin.
     Aussi, quand on patrouille, cela ne sert à rien de rouler comme un fou, il vaut mieux prendre son temps tout balayer, plutôt que de faire plein d’endroits à la va-vite.
     On regarde aussi sur les parkings. S’il y a un véhicule mal placé, avec quelqu’un au volant, prêt à partir, c’est louche », poursuit l’inspecteur.
    Radio à côté d’eux, nos policiers sont tout le temps sur le qui-vive.
    Après Nandrin, direction Tinlot, puis Ouffet. 
    Chaque magasin est passé à la loupe. 
    Jusqu’à 20 heures, ces deux inspecteurs veilleront sur la sécurité de toute la zone du Condroz, pour être certain que vos achats de fin d’année se passent en toute sérénité. 
    Article de DÉBORAH TOUSSAINT dans le journal La Meuse de H-W du 30 décembre 2013

    « Mieux vaut privilégier le paiement par carte bancaire »

    Voici quelques conseils des deux inspecteurs de la zone du Condroz pour éviter les vols dans votre magasin.
    D’abord, ne laissez pas votre caisse remplie d’argent.
     Vous pouvez privilégier le paiement par carte, ce qui évite d’avoir beaucoup de liquide dans votre établissement.
     Si vous voyez un comportement suspect, n’hésitez pas à appeler le 101.
     Essayez également d’avoir toujours votre téléphone à portée de main.
     Pour sécuriser au mieux votre commerce, vous pouvez demander conseil à votre commissariat de police afin de vous adresser à un spécialiste en techno prévention. 
    « En fait, il y a un tas de choses auxquels on doit penser.
     Avec notre métier, nous sommes habitués aux gestes à faire et à éviter. 
    Mais pour les citoyens, il ne faut pas non plus les assaillir de conseils, sinon on peut tomber dans la parano.
     Il faut toujours trouver un juste milieu pour être attentif sans tomber dans la psychose », indique Eric Lotin. 
     
    D.T

  • Vite à vos réservations pour la choucroute du 1er!!!!! au Terminus de Nandrin

    1456713_1445686852318447_1667988215_n.jpg

     

    Vite à vos réservations pour la choucroute du 1er!!!!!

    au Terminus de Nandrin

    0494/807201

    ou 04/2474769

  • La traditionnelle choucroute de l'an Neuf d'Expressions Commune(s)

    choucroute.JPG

    Le dimanche 5 janvier 2014 

    Salle Communale de Saint -Séverin

    dès 11 h 30

    Prix adultes 20 € enfants 7 €

    Réservation au plus tard le 31 décembre 2013  

  • Fermeture de l'Administration communale de Nandrin le 1 er janvier 2014

    adm.JPG

    Fermeture de l'Administration communale de Nandrin le 1er janvier 2014

     

    cy57xc37.gif


  • Fermeture du RECYPARC de Nandrin le 31 décembre 2013 et 1 janvier 2014

    intradel.JPGFermeture  du  RECYPARC de Nandrin le 31 décembre 2013 et 1 janvier 2014

    recyp1.JPG

  • Intermarché Nandrin annonce les heures d'ouverture pour le 30 et 31 décembre 2013

    350.jpgHeures d'ouverture exceptionnelles lundi 30 décembre 2013 dès 8h30 !!!

    Fermeture exceptionnelle le 31 décembre 2013 à 17 h 00

    Intermarché Nandrin

     
    SA Econan
    Route du Condroz 318
    4550 Nandrin
    Tel: 04/372.90.76
    Fax: 04/372.90.77
  • Enquête publique-Permis d'Urbanisme route du Condroz

    photo.JPG

     

    Enquête publique-Permis d'Urbanisme route du Condroz

    La société Hannut Invest NV

    Enquête entre le 24/12/2014 et le 07/01/2014

    Une réunion d'information du public le 07/01/2014 à 10 h 00

    Clôturé en séance public le 07/01/2014

    dans les locaux de l'administration Communale place O Musin ,3 à Nandrin 4550

    Clic sur l'image pour agrandir 

     

  • Un nouveau look pour mon vélo de Jean-Michel Comminette de Nandrin

    mc.JPGLe Nandrinois Jean-Michel Comminette profite de cette intersaison pour donner un nouveau look à son vélo de contre-lamontre.
    Le quarantenaire est en effet devenu champion de Belgique de la discipline en août dernier.
    Le noir, le jaune et le rouge domineront donc sa monture, tout comme son casque. 
    «Lorsque j’ai décroché le titre, mon coéquipier Aurélien Champenois m’a dit qu’il referait la décoration de mon vélo. 
    Il a joué le jeu et a passé des heures à mettre les vinyles et à faire les découpes nécessaires.
     Ce n’était pas évident du tout pour lui. 
    De mon côté, je trouve cela fun, c’est un petit plaisir personnel », commente Jean-Michel Comminette.
    Le Nandrinois a aussi demandé l’avis à ses amis Facebook concernant la décoration de sa roue lenticulaire.
    «J’ai testé une décoration spirale. 
    Je trouvais cela marrant.
    Mais mettre du blanc en plus du noir, du jaune et du rouge, je trouvais cela un peu trop chargé.
     J’ai donc décidé de demander l’avis à mes amis. je réfléchis encore, mais je pense que je vais abandonner la spirale. 
    Je ne veux pas rentrer dans l’excès. »
    Le Nandrinois n’arborera cependant pas beaucoup ses nouvelles couleurs en cette saison 2014.
     Le championnat de Belgique du contre-la-montre est en effet avancé au 1er mai. 
    «Mais la décoration restera de toute façon jusqu’en fin de saison, même si je ne reconduis pas mon titre. »
    Le championnat de Belgique reste tout de même son plus grand objectif de la prochaine saison. 
    Jean- Michel Comminette axe donc sa préparation hivernale en fonction de cela. 
    «Après ma coupure de trois semaines, j’ai repris les entraînements sans abuser, notamment avec le club. 
    Fin janvier, j’ai le choix entre un stage au Maroc ou participer aux Plages Vendéennes, ce que je préfère.
     Une bonne progression me permettrait en effet d’être bien en début de saison. » 
     
    Article de DE CÉDRIC WILLEMS pour le Journal La Meuse du 28 décembre 2013

  • Que font nos coureurs de Nandrin (Antoine Demoitié) durant l’intersaison ?

    da.JPGTrois jours de team building à Durbuy
     
    Antoine Demoitié passe une intersaison riche en événements. 
    Après une coupure de quelques semaines, le Nandrinois a repris les entrainements début novembre. 
    Avant une semaine de stage individuel à Malaga en Espagne début décembre, il a retrouvé ses coéquipiers de Wallonie-Bruxelles pour trois jours de team building à Durbuy Adventure.
    « Nous y avons passé trois jours pour rassembler le groupe. 
    Différentes activités étaient organisées, comme une balade en quad d’un peu moins de 2h. 
    Nous avons découvert un beau coin et c’était assez ludique.
    La spéléologie et le parcours aventure étaient bien aussi.
     On était suspendu à 50 mètres du sol et on devait s’assurer nous-mêmes. »
    Il enchaine maintenant les entrainements en Belgique, avec des coureurs professionnels comme Maxime Monfort et Jérôme Gilbert. Et si le temps se dégrade début janvier, Antoine Demoitié retournera quelques jours à Malaga avant de prendre la direction de Calpe
    pour un stage avec toute son équipe du 11 au 20 janvier. 
    Article de CÉDRIC WILLEMS pour le journal La Meuse du 28 décembre 2013

  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 28 et 29 décembre 2013 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde  

    Samedi 28 décembre  2013 

    Dr.LECHAPLIER 04/372.04.71
    Chemin de Sotrez, 50
    4550 Nandrin
     
    Dimanche  29 décembre  2013

    Dr.LORE 04/372.04.71
    Chemin de Sotrez, 50
    4550 Nandrin.

     

     

    537001537.12.2.jpgLes pharmacies de garde clic ici

  • Le Père Noël du Kiwanis était à Saint-Séverin le 26 décembre 2013

     

    DSC06873.jpg

    Cette année encore le club de services Kiwanis Liège-Condroz organisait Noël dans la Cité. 

    C’est une soixantaine d’enfants qui ont été accueillis le jeudi 26 décembre dès 15 heures à la salle communale de Saint-Séverin. 

    Le Père Noël était présent pour remettre à chacun quelques cadeaux . 

    Le Club Kiwanis de Liège était également présent avec quelques enfants d’établissements qu’ils aident. 

    Grimage, clown et prestidigitateur ont fait la joie des enfants autour d’un goûter concocté par les « Kiwanisiennes ». 

    Une organisation de coeur fait avec du coeur !!! 

    Bien belle après-midi offerte par le Kiwanis Liège Condroz aux plus petits.

    Voir les photos clic ici 

     


    !cid_image001_jpg@01CEF730.jpg


  • Appel à témoins: qui a coupé la priorité à Emido de Nandrin le soir de Noël?

    accident.JPGAppel à témoins à Retinne: qui a coupé la priorité à Emido le soir de Noël?

    Le soir du 24 décembre, Emidio Altafoglia, de Nandrin, se rendait dans sa famille pour passer le réveillon lorsque son véhicule a été embouti par un 4X4 qui lui a coupé la priorité. Sa femme, passagère, a été blessée et la voiture est hors d’usage. Mais Emidio recherche aujourd’hui le conducteur de l’autre véhicule, qui a pris la fuite.

    «  Il était aux alentours de 19h15 mardi soir  », raconte Emidio Altafoglia. «  Ma femme, mon beau-frère, son épouse et moi, nous rendions chez des proches qui habitent sur le plateau de Herve pour passer le réveillon de Noël. Mais, à cause de la fuite de gaz qui s’était déclenchée sur la Nationale 3 à Beyne-Heusay , nous avons été déviés par l’intérieur des villages jusqu’à Retinne  ».

     

    Arrivé à hauteur du carrefour entre les rues Carl Jost et Laurent Gilys, Emidio s’est assuré qu’il ne venait pas de véhicule puis a voulu poursuivre sa route. «  C’est à ce moment-là que j’ai vu un véhicule de type 4x4 arriver à ma gauche et emboutir mon auto à l’avant. Avec la puissance du choc, ma voiture a fait un demi-tour sur elle-même. Quand j’ai repris mes esprits, j’ai aperçu les feux arrières du 4x4. Je pensais qu’il cherchait une place pour se garer, mais au lieu de cela, il a accéléré et a pris la fuite. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir sa plaque d’immatriculation, ni le modèle et la couleur du véhicule, d’autant qu’il faisait noir et que le carrefour est mal éclairé  ».

    article de Damien Malvetti

  • Après la panne de bancontact des clients débités plusieurs fois !!! et à Nandrin ?

    alerte.jpgLundi, en plein rush des courses de cadeaux de Noël, les systèmes de paiement électronique ainsi que les appareils de retrait connaissaient des ratés. 
    Seule la moitié des paiements était acceptée.
    Dans tous les magasins, les clients ont donc répété à plusieurs reprises leurs tentatives de paiement.
    Le problème avait duré deux bonnes heures.
    Selon le quotidien flamand « Gazet van Antwerpen », certains paiements refusés ont toutefois été enregistrés, « parfois jusqu’à quatre fois », précise le site du journal.
     Des consommateurs s’en sont plaints, après avoir constaté ce problème dans l’historique de leurs transactions.
    Chez Atos Worldline, on explique que les paiements refusés n’ont pas été enregistrés. 
    Que, par contre, ceux qui ont répété leur tentative de paiement, jusqu’à y parvenir, n’ont été débités qu’une seule fois. 
    «Et même », explique Bram Boriau, le porte-parole d’Atos Worldline, «si la personne voit sur son room banking la transaction en question s’afficher à plusieurs reprises ».
    Ce qui a quand même de quoi inquiéter le consommateur, qui a tout intérêt à vérifier que le paiement en question n’a pas été débité à plusieurs reprises de son compte.
     «Si c’était le cas », préciset- on chez Febelfin, la fédération des banques, «le client doit alors s’adresser à sa banque, et celle-ci « fera tout son possible » pour le rembourser ».
     Le porte-parole d’Atos Worldine est, lui, heureusement, plus catégorique. 
    Si un paiement avait été enregistré à plusieurs reprises, «la banque rembourse alors la somme en question », indique-til.
     article de MBV. dans le journal La Meuse du 27 décembre 2013

  • Nandrin attention la tempête Eric va "secouer" la Belgique

    Alerte-Meteo.gifUne nouvelle tempête débarque chez nous. 
    Elle ne va pas traverser notre territoire, mais elle amènera de fortes pluies et des vents puissants, surtout dans les régions déjà touchées par la tempête Dirk.
     
    Des vents particulièrement violents
    Dès demain vendredi 27 décembre 2013, il devrait pleuvoir sans arrêt et ce jusqu’à samedi après-midi: 
    "On évoque des précipitations pouvant aller jusqu’à 24 litres d’eau au mètre carré.
     Tout cela accompagné de vents particulièrement violents, proches des 90km/h. 
    Tous ces facteurs réunis laissent craindre de nouveaux risques de crue".
     
    Des pluies importantes... dans les régions touchées par Dirk
     
    Néanmoins, la situation devra être surveillée de près, surtout là où la tempête Dirk a causé des dégâts.
     "Les deux conséquences principales sont que nous aurons des coups de vents assez importants, déjà dans le courant de la prochaine nuit.
     Ensuite, on aura des pluies régulières dans le courant de la journée de vendredi jusqu'à samedi midi. 
    C'est dans les régions où il y a eu des inondations que les pluies seront les plus importantes. 
    Cela risque donc de poser des problèmes".

  • Nandrin: Ce qui va changer pour votre portefeuille en 2014

    monnaie.jpgTitres-services, TVA,allocations familiales…

     Les changements seront nombreux dans une kyrielle de domaines, l’année prochaine.

    Tour d’horizon des nouveautés pour 2014

    Bien remis de votre premier réveillon ?
     Tant mieux ! Et ne croyez surtout pas qu’on veuille vous gâcher ce lendemain de fête. 
    Mais sachez tout de même déjà que les changements seront nombreux pour votre portefeuille, l’an prochain.
     Et plus souvent en mal qu’en bien. 
    C’est d’abord le cas pour les titres-services.
     Dès le 1er janvier,leur coût brut passera de 8,50 à 9 euros pour les 400 premiers achetés, puis à 10 euros pour les suivants.
     En net, après la déduction fiscale de 30 %, cela passe donc de 5,95 à 6,3 euros, voire à 7 euros si vous dépassez le plafond.
    Plus aucun ménage ne pourra en outre acheter plus de 1.000 titres par an ni plus de 500 par membre de la famille. 
    Et ceux encore achetés cette année resteront valables jusqu’au 30 avril, pas au-delà.
    Les règles de la TVA vont aussi subir des modifications. 
    Elle sera désormais appliquée, dès janvier, sur les honoraires des avocats.
    Cela ne se répercutera pas seulement sur vous en cas de procès. 
    Cela va aussi faire partir les tarifs à la hausse pour une série d’assurances en protection juridique.
    Par ailleurs, la TVA sur l’électricité sera ramenée de 21 à 6% en avril, juste avant les élections.
    Mais on ne sait pas encore comment elle sera répercutée sur la facture des ménages : directement, ou lors du nouveau calcul de la provision en cours ?… 
    Qui plus est, la mesure entraînera un retardement de juin à décembre de l’indexation des salaires.
    Ceux-ci resteront par ailleurs gelés, hors index et hausses barémiques.
     
    Toujours en janvier mais exclusivement en Wallonie, les droits d’enregistrement vont être modifiés pour les logements modestes.
    Cela concerne ceux dont le revenu cadastral est inférieur à 745 euros, soit 55 % des habitations actuelles. 
    Dans les zones à forte pression immobilière, le taux réduit de 6% sera limité à une tranche plus limitée (160.000 euros au lieu de 200.000 actuellement). 
    Ailleurs,ce taux dérogatoire aux 12,5% habituels ne s’appliquera plus que jusqu’à 151.000 euros, au lieu de 191.000.
     Le prix moyen d’une habitation modeste augmentera de la sorte de 2.600 ou 2.665 euros, selon la zone du bien concerné.
    Toujours en Wallonie, le prix moyen du trajet en bus du Tec subira une hausse de 1,59 % en février.
    Le prix du billet « Horizon » (à partir de trois zones) passera de 2,90 à 3 euros et les abonnements augmenteront de 10, 12 ou 15 euros en fonction des zones. La SNCB en fera de même à raison de 1,44 % en moyenne,
    mais avec des disparités.
     Le billet ordinaire augmentera par exemple de 2,48 % et l’abonnement de 1,20 %, contre 1 euro pour le Go Pass (51 euros).
    Au rayon des bonnes nouvelles, le salaire minimum sera revu à la hausse, dès ce début d’année.
    Les intéressés y gagneront 10 euros net par mois, ce qui est toujours bon à prendre. 
    Et en soins de santé, près de 500.000 Belges parmi les plus défavorisés paieront moins cher leur visite chez le médecin.
     La carte SIS commencera de son côté à disparaître au profit de la seule carte d’identité, sans changement de coût à la clé.
    Par contre, dès janvier, le bonus pension pour ceux qui travaillent jusqu’à 65 ans sera revu, avec une perte moyenne de 78 euros mensuels sur la pension légale.
     
    Les allocations familiales des indépendants seront pour leur part enfin complètement alignées sur celles des salariés à partir de juillet. 
    Cela concerne 207.000 enfants, qui donneront droit à un bonus mensuel de 6,28 euros par rapport à la situation actuelle.
    Les accises sur le tabac augmenteront également. Ce sera de 8% au 1er janvier. 
    En pratique, les fabricants décideront s’ils répercuteront entièrement ou non sur les consommateurs les 10 cents que cela représente sur un paquet de cigarettes classique.
    Au registre des choses plus techniques mais très pratiques, l’immatriculation des véhicules devra désormais se faire exclusivement via Internet, ce qui est déjà le cas d’environ 80 % d’entre elles. 
    Votre plaque vous est ensuite promise dans les 24 heures, mais sans conséquences financières.
     Autre nouveauté automobile en janvier : le montant maximum des paiements en liquide pour l’achat ou la réparation d’un véhicule passera de 5.000 à 3.000 euros.
    Et on vous épargnera bien entendu la réforme de l’État et toutes les matières qui seront transférées dès juillet aux Régions et Communautés.
    Allocations familiales, titres-services, remise au travail des chômeurs… Autant de domaines où, là aussi, des modifications concrètes sont à attendre, même si elles ne sont pas encore annoncées.
    Bon, allez, joyeux Noël quand même… 
    Article de CHRISTIAN CARPENTIER Journal La Meuse du 26 décembre 2013
  • Joyeux Noël à Nandrin et dans le monde !!!

    joyeux-noel-2.gif

    En mon nom et au nom du Blog Nandrin Sudinfo 

    Je vous souhaite un bon et joyeux Noël !!!

    Paix et amour dans nos coeurs ,dans nos familles ,dans nos villages et dans le monde !!!

    Votre blogueuse Jeannick Piron 

     

     

    0050.gif

     

  • Histoire de Noël toujours d'actualité ici à Nandrin ou dans le monde

    71304655.gifL'histoire s'ouvre une veille de Noël brumeuse dans « un froid vif et perçant », exactement sept années après la mort de Jacob Marley, l'associé d'Ebenezer Scrooge, ce « vieux pécheur … avare qui savait saisir fortement, arracher, tordre, pressurer, gratter, ne point lâcher surtout !

    Dur et tranchant comme une pierre à fusil dont jamais l’acier n’a fait jaillir une étincelle généreuse, secret, renfermé en lui-même et solitaire comme une huître ».

    Scrooge ne connaît ni la bonté, ni la bienveillance, ni la charité, et il déteste Noël qu'il qualifie de « foutaises » (humbug).

    Toujours assis à son bureau, le feu réduit à quelques braises, il n'a cure du froid qui oblige pourtant son employé Bob Cratchit, aussi surmené que mal payé, à se réchauffer les doigts à la flamme de la bougie.

    Son allure glaciale frigorifie le pauvre commis plus que ne le font les éléments ; d'ailleurs, ne vient-il pas de refuser l'invitation à dîner de son neveu, chasser un jeune garçon venu chanter un cantique à sa porte, puis vertement se débarrasser de deux messieurs sollicitant un don pour un repas de fête destiné aux pauvres, ces inutiles dont la mort réglerait le problème de la surpopulation.

    Le seul cadeau maigrement consenti a été de donner un jour de congé à Bob Cratchit, et encore, se convainc-t-il, pour satisfaire à une inique convention sociale, une « pauvre excuse pour mettre la main dans la poche d’un homme tous les 25 décembre, dit-il en boutonnant sa redingote jusqu'au menton.

    Mais je suppose qu’il vous faut la journée tout entière ; tâchez au moins de m’en dédommager en venant de bonne heure après-demain matin ». Bob se réjouit pourtant de cette misère car il entend dignement fêter Noël avec sa famille en puisant sur ses 15 shillings hebdomadaires.

     
    Scrooge dîne seul dans une taverne « mélancolique », puis rentre chez lui par la nuit noire : « La cour était si obscure, que Scrooge lui-même, quoiqu'il en connût parfaitement chaque pavé, fut obligé de tâtonner avec les mains.
    Le brouillard et les frimas enveloppaient tellement la vieille porte sombre de la maison, qu’il semblait que le génie de l’hiver se tînt assis sur le seuil, absorbé dans ses tristes méditations».
    Mais voici qu'apparaît dans le marteau de la porte le visage de Jacob Marley, et que, quelques instants plus tard, la porte de la cave s'ouvre avec fracas.
    « Foutaises que tout cela », grommelle le vieillard, alors que résonnent des claquements de chaînes et des sonneries de cloches, et que se dresse bientôt devant lui le spectre tout entier. « Foutaises », se persuade-t-il sans grande conviction, le fantôme est bien là : « Son corps était transparent, si bien que Scrooge, en l’observant et regardant à travers son gilet, pouvait voir les deux boutons cousus par derrière à la taille de son habit.
    Scrooge avait souvent entendu dire que Marley n’avait pas d’entrailles, mais il ne l’avait jamais cru jusqu'alors ».
    Marley a un message à transmettre : que Scrooge change de comportement, sinon il vivra, comme lui, l'enfer de l'éternité. De toute façon, il va être hanté par trois esprits chargés de lui montrer comment quitter le mauvais chemin.
    Sur ce, le fantôme s'efface à travers la fenêtre pour rejoindre un groupe de congénères évoluant dans l'air de la nuit.
    Scrooge s'essaie à son « foutaises » habituel, mais ne peut en prononcer que la première syllabe, et il se met au lit.
     
     
     
    Une heure sonne à l'horloge lorsque Scrooge remarque une vive lumière perçant l'obscurité, puis, alors que les rideaux de son lit sont violemment tirés par une main invisible, il discerne une « étrange silhouette, celle d’un enfant ; et néanmoins, pas aussi semblable à un enfant qu’à un vieillard vu au travers de quelque milieu surnaturel, qui lui donnait l’air de s’être éloigné à distance et d’avoir diminué jusqu’aux proportions d’un enfant ».
    C'est l'esprit des Noëls passés qui invite Scrooge à revivre ces fêtes du temps jadis depuis son enfance  : un 25 décembre dans la solitude d'un pensionnat, avec pour toute compagnie Les Mille et Une Nuits et Robinson Crusoé, un autre dans la même institution où sa sœur Fan est venue le chercher pour célébrer l'occasion en famille à Londres, une autre fois alors qu'apprenti chez le vieux Fezziwig, Dick Wilkins et lui ont transformé l'entrepôt en hall de danse, enfin un dernier Noël quand Belle, sa fiancée, lui a rendu sa bague en lui reprochant de préférer l'argent à leur amour.
    De quoi émouvoir le vieil homme qui, mortifié de ce qu'il a perdu, prie l'esprit de bien vouloir lui épargner d'autres souvenirs. Rien n'y fait  : alors,
     
    « « Laissez-moi ! s’écria-t-il ; ramenez-moi, cessez de m’obséder ! »
    Dans la lutte, si toutefois c’était une lutte, car le spectre, sans aucune résistance apparente, ne pouvait être ébranlé par aucun effort de son adversaire, Scrooge observa que la lumière de sa tête brillait, de plus en plus éclatante.
    Rapprochant alors dans son esprit cette circonstance de l’influence que le fantôme exerçait sur lui, il saisit l’éteignoir et, par un mouvement soudain, le lui enfonça vivement sur la tête.
    L’esprit s’affaissa tellement sous ce chapeau fantastique, qu’il disparut presque en entier ; mais Scrooge avait beau peser sur lui de toutes ses forces, il ne pouvait venir à bout de cacher la lumière, qui s’échappait de dessous l’éteignoir et rayonnait autour de lui sur le sol.
    Il se sentit épuisé et dominé par un irrésistible besoin de dormir, puis bientôt il se trouva dans sa chambre à coucher.
    Alors il fit un dernier effort pour enfoncer encore davantage l’éteignoir, sa main se détendit, et il n’eut que le temps de rouler sur son lit avant de tomber dans un profond sommeil. »
     
    L'horloge sonne à nouveau une heure, mais Scrooge ne remarque aucun signe de l'arrivée d'un nouvel esprit.
    Une lumière, cependant, semble émaner de la pièce contiguë ; il en ouvre la porte et se trouve face à face avec un brasier triomphant dans l'âtre et un esprit gigantesque trônant au sommet d'une corne d'abondance ruisselant de gâteries de saison.
    C'est l'esprit du Noël présent qui conduit Scrooge le long des rues et dans les marchés où règnent l'abondance et la bonne volonté.
    Puis il l'emmène vers la maison de Bob Cratchit, où Mrs Cratchit et les enfants s'affairent à la préparation du dîner de fête.
    Bob revient de l'église avec son fils Tim. La famille se régale des maigres portions allouées  : chaque petit morceau d'oie rôtie, chaque parcelle de purée, de goutte de sauce à la pomme, de miette du pudding final se voit méticuleusement dévorée.
     
    « Enfin, le dîner achevé, on enleva la nappe, un coup de balai fut donné au foyer et le feu ravivé.
    Le grog fabriqué par Bob ayant été goûté et trouvé parfait, on mit des pommes et des oranges sur la table et une grosse poignée de marrons sous les cendres. Alors toute la famille se rangea autour du foyer en cercle, comme disait Bob Cratchit, il voulait dire en demi-cercle : on mit près de Bob tous les cristaux de la famille, savoir : deux verres à boire et un petit verre à servir la crème dont l’anse était cassée.
    Qu’est-ce que cela fait ? Ils n’en contenaient pas moins la liqueur bouillante puisée dans le bol tout aussi bien que des gobelets d’or auraient pu le faire, et Bob la servit avec des yeux rayonnants de joie, tandis que les marrons se fendaient avec fracas et pétillaient sous la cendre. Alors Bob proposa ce toast :
    « Un joyeux Noël pour nous tous, mes amis ! Que Dieu nous bénisse ! » La famille entière fit écho.
    « Que Dieu bénisse chacun de nous ! », dit Tiny Tim le dernier de tous. »
     
     
    Le petit Tim et son cher papa.
    Cette scène a, elle aussi, de quoi émouvoir le vieux Scrooge qui se préoccupe de savoir si Tiny Tim va vivre. La réponse de l'esprit est sibylline, mais ferme : « ― Si mon successeur ne change rien à ces images, qui sont l’avenir, reprit le fantôme, aucun autre de ma race ne le trouvera ici.
    Eh bien ! après ! s’il meurt, il diminuera le superflu de la population.
    Scrooge baissa la tête lorsqu’il entendit l’esprit répéter ses propres paroles, et il se sentit pénétré de douleur et de repentir. »
    , d'autant qu'il assiste maintenant à une scène qui le sidère et l'éclaire tout à la fois : Bob partage avec les siens des histoires de Noël, tous chantent des cantiques, puis il lève son verre et, malgré une certaine hésitation de la part de Mrs Cratchit, chacun l'accompagne et lève le sien à la santé de… Mr Scrooge, « le mécène de notre petit gala. »
     
    Le fantôme emmène Scrooge par les rues de la cité, dans la petite baraque d'un pauvre mineur, au sommet d'un phare solitaire et sur un navire en haute mer où se célèbrent les festivités de Noël.
    Puis Scrooge est conduit chez son neveu Fred où la fête bat son plein. Le vieil homme ressent soudain l'envie de se joindre aux chants et aux jeux de cette joyeuse compagnie, et même de participer au « Répondre par oui ou non » dont lui-même, Oncle Scrooge, est l'objet. Le fantôme vieillit, cependant, et se prépare à mettre un terme à « sa vie sur ce globe terrestre », mais Scrooge remarque deux affreux gamins cachés sous son voile.
    Ce sont Ignorance et Besoin, une fillette et un garçonnet difformes exilés là comme des rebuts d'humanité.
    « Ce sont les enfants des hommes, dit l’esprit, laissant tomber sur eux un regard, et ils s’attachent à moi pour porter plainte contre leurs pères. Celui-là est l’ignorance ; celle-ci la misère.
    Gardez-vous de l’un et de l’autre et de toute leur descendance, mais surtout du premier, car sur son front je vois écrit : Condamnation. Hâte-toi, Babylone, dit-il en étendant sa main vers la cité ; hâte-toi d’effacer ce mot, qui te condamne plus que lui, toi à ta ruine, comme lui au malheur. Ose dire que tu n’en es pas coupable ; calomnie même ceux qui t’accusent ! Cela peut servir au succès de tes desseins abominables. Mais gare la fin !
    ― N’ont-ils donc aucun refuge, aucune ressource ? s’écria Scrooge.
    ― N’y a-t-il pas des prisons ? dit l’esprit, lui renvoyant avec ironie pour la dernière fois ses propres paroles. N’y a-t-il pas des maisons de force ? ». »
    L’horloge sonne minuit, et au sein de l'épais brouillard qui s'ajoute à la nuit, Scrooge aperçoit un fantôme « à l’aspect solennel, drapé dans une robe à capuchon et qui venait à lui glissant sur la terre comme une vapeur ».


    Chants de Noël - Noël des Enfants du Monde


    Clic sur la vidéo 


    Source Wikipédia

    images (2).jpg

    joyeuses-fetes-gold-fm.gif


  • La tempête Dirk a soufflé avec des pointes jusqu'à 101 km/h à l'intérieur du pays et à Nandrin

    Alerte-Meteo.gifLa tempête Dirk souffle toujours, ce matin, sur le pays. 

    Alerte météo 09h 45 mercredi 25 décembre 2013

    Toujours beaucoup de vent en ce début de matinée, avec encore des rafales supérieures à 100 km/h en plusieurs endroits du centre de la Belgique.

     Cela devrait encore durer quelques heures.

    En France, la tempête Dirk tue un enfant de 12 ans et 240.000 foyers sont sans électricité (vidéo) clic ici 


    Les pompiers n’ont pas chômé pendant la nuit. 
    Les sorties ne se comptent plus. 
     

    La tempête Dirk a soufflé toute la nuit sur le pays. On a connu des pointes à 107 km/h à la Côte et 101 km/h, à Uccle. a l’heure qu’il est, le vent souffle toujours. Il devrait diminuer d’intensité dans le courant de la journée.

    Un arbre est tombé sur une voiture ce mardi matin, vers 7h30, route de Charleroi à Le Roux, ont indiqué les pompiers de Fosses-la-Ville, en province de Namur. Le conducteur a été blessé mais son état n’est pas grave.

    La tempête Dirk a causé quelques dégâts dans la province de Namur, particulièrement à Andenne, Eghezée et Namur.

    Les pompiers d’Andenne ont mené une dizaine d’interventions dans la nuit de lundi à mardi, principalement pour des arbres sur la voie publique. Le nombre d’interventions a encore augmenté mardi matin. «Les gens se réveillent petit à petit et découvrent les dégâts», indique-t-on à la caserne d’Andenne.

    Avaloirs bouchés, câbles électriques sur la route, bâchages: les pompiers de Namur et d’Eghezée sont aussi à pied d’oeuvre.

    A Gembloux, malgré le vent, les pompiers n’ont mené aucune intervention alors qu’on en compte trois à la caserne de Sambreville.

    C’est le même genre d’interventions que l’on a connues un peu partout dans le pays. A Bruxelles, les pompiers sont intervenus une septantaine de fois pour des branchages sur les routes, des chutes de cheminées ou des tuiles envolées.

    Les pompiers sont également intervenus à Charleroi, Mons et La Louvière.

     

    Dans la région de Bruxelles, les pompiers ont connu une nuit mouvementée. Ils sont intervenus une septantaine de fois. Les nombreux appels signalaient des tuiles envolées, des cheminées tombées, des arbres tombés sur les routes. Le Bois de la Cambre est toujours fermé à la circulation.

    Les pompiers ont aussi mené à bien de nombreuses interventions à Charleroi, La Louvière et Mons.

  • Médecins et pharmacies de garde le 25 décembre 2013 sur Nandrin

    mede.20.jpgMédecin de garde  

    Le 25 décembre 2013 Noël 

    Dr. Stetenfeld (04/371.27.18)

     

     

     

    537001537.12.2.jpgLes pharmacies de garde clic ici

  • Nandrinois(e)s attention la tempête de Noël, arrive sur la Belgique en fin de journée, ce lundi

    Alerte-Meteo.gif«Dirk», la tempête de Noël, arrive sur la Belgique en fin de journée, ce lundi

    La période est favorable aux tempêtes.

    C’est le cas cette année aussi. Une tempête est en train de se former sur la Manche et la Mer du Nord.

    Elle atteindra la Belgique cet après-midi et dans la soirée.

    Les météorologues ont baptisé la tempête de Noël du nom de Dirk. Elle arrive un peu plus tôt que prévu.

    Le vent de secteur sud-sud-ouest sera d'abord assez fort mais, durant l'après-midi, il deviendra fort, et même très fort à la mer.

    L'après-midi et en soirée, les rafales atteindront alors 90 km/h à la côte, et 70 à 80 km/h dans l'intérieur.

    Pendant la nuit, le vent sera fort, et très fort à la côte, de secteur sud-sud-ouest, avec des rafales jusque 100 km/h à la mer, 80 à 90 km/h dans l'ouest, et 80 km/h ailleurs.

    Les températures, elles, seront douces.

    Il fera de 6 degrés en Hautes-Fagnes à 10 ou localement 11 degrés ailleurs. La nuit prochaine, les températures ne diminueront presque pas puisque les minima seront compris entre 6 et 9 degrés.

    Mardi, le ciel sera très nuageux à couvert et on prévoit de la pluie quasiment toute la journée. Il fera particulièrement doux avec des maxima de 7 à 11 degrés. Par contre, le vent sera assez fort à fort, et même parfois très fort, de secteur sud à sud-sud-ouest, avec des rafales de 80 à 90 km/h.

    Ce n'est qu'en fin de journée que le vent diminuera à partir de l'ouest.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrin attention panne nationale du service Bancontact: les problèmes résolus progressivement

    alerte.jpgLe paiement électronique connaît de sérieux problèmes ce lundi après-midi.

    Le service Bancontact est en panne dans de nombreux commerces à travers tout le pays. Mais visiblement, la situation se normalise petit à petit.

     

    La chaîne de supermarchés Delhaize par exemple indique que le système fonctionne à nouveau. Contacté par l’agence Belga, Worldline, le gestionnaire du réseau, ne veut pas encore confirmer que la panne est définitivement terminée.

    Worldline précise qu’il a détecté un problème vers 16h lorsque près de la moitié des transactions a échoué. La cause de la panne en ce jour de grande affluence dans les magasins n’a cependant pas encore été déterminée. Des analyses sont en cours.

    De nombreuses personnes ont rapporté via le réseau social Twitter des problèmes avec le paiement électronique dans les magasins de plusieurs villes belges lundi après-midi.

    Le paiement électronique connaît beaucoup de succès à l’approche des fêtes de fin d’année. Un nouveau record a été établi samedi dernier, avec environ 5,5 millions de transactions enregistrées.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Fermeture de l'Administration communale de Nandrin le 25 et 26 décembre 2013

    adm.JPG

    Fermeture de l'Administration communale de Nandrin le  25 et 26 décembre 2013

    images (2).jpg

     


  • Fermeture du RECYPARC de Nandrin le 24 et 25 décembre 2013

    intradel.JPGFermeture  du  RECYPARC de Nandrin le 24 et 25 décembre 2013

    recyp1.JPG

    joyeuses-fetes-gold-fm.gif

  • La traditionnelle choucroute de l'an Neuf d'Expressions Commune(s)

    choucroute.JPG

    Le dimanche 5 janvier 2014 

    Salle Communale de Saint -Séverin

    dès 11 h 30

    Prix adultes 20 € enfants 7 €

    Réservation au plus tard le 31 décembre 2013  

  • Dimanche 22 décembre 2013 Père Noël était Chez les ptits Anges à Yernée Nandrin

     

    4.jpg

    Avec 48 heures d'avance Père Noël a fait escale chez les Ptits anges de Yernée Nandrin . 

    À la grande joie des petits et des grands . 

    Cadeaux; sourires et même pas de pleurs en cette fin d'après midi dominicale . 

    Bien belle organisation de Geneviève Bronckart  

    Voir les photos clic ici 

     

     

     

    29456_1390863823559_7707156_n.jpg085/75 45 11 ou 0473/54 24 60   email:lesptitsanges@hotmail.com

  • Nandrin cambriolage au Proxy Delhaize

    1547382769.jpgJeudi matin, aux alentours de 5h, des cambrioleurs ont pénétré dans le Proxy Delhaize de Nandrin. 
    Ils ont forcé une porte pour s’introduire dans le magasin.
    Visiblement, les voleurs savaient ce qu’ils voulaient.
     Ils cherchaient de l’argent liquide.
     Ils ont donc vidé toutes les caisses.
    Mais ils n’ont trouvé que peu de cash à se mettre sous la dent. 
    En effet, il ne restait que les fonds de caisse.
    Contrairement à ce qui a été dit dans certains médias, aucune voiture-bélier n’a été utilisée.
    Article dans le journal La Meuse de H-W du 21 décembre 2013