Actualités jeunesse

  • Le Patro 4 Horizons Nandrin a repris ses activités tous les samedis plus d'info ici

    Lien permanent

    PATRO 4 HORIZONS (2).PNG

  • Académie " Marcel Désiron " inscriptions jusqu'au 30 septembre 2018

    Lien permanent

    Implantation ECOLE COMMUNALE – SAINT-SÉVERIN    Rue d’Engihoul, 13 4550 Nandrin

     

    Implantation ECOLE COMMUNALE – VILLERS-LE-TEMPLE Rue Pierco, 2   4550 Nandrin

    http://www.academieamay.com/

  • Marche ADEPS par Les scouts de Nandrin aujourd’hui 16 septembre 2018 de 8h à 18h

    Lien permanent

    Marche Adeps - Points verts organisée par Les scouts de Nandrin - Tinlot

    DIMANCHE 16 septembre 2018 de 8h à 18h

    DÉPART:
    Rendez-vous dans les locaux de l'école Saint-Martin de Nandrin - Rue de la Rolée à 4550 NANDRIN.

    PARCOURS:
    Des parcours boisés de 5 , 10, 15 et 20 km.
    Selon les distances, les parcours traverseront les entités de Nandrin, Tinlot ou encore Anthisnes. Durant toute votre promenade, vous profiterez de paysages ruraux et boisés typiques du Condroz.

    HORAIRE:
    Secrétariat ouvert de 8h à 18h.

    A L’ARRIVÉE:
    Après le sport, le réconfort! Les Scouts de Nandrin vous réservent un accueil chaleureux autour d'un petit verre... Au programme: sandwiches maison, bières spéciales régionales et pâtisseries! 
    L’entièreté des gains récoltés servira aux projets et animations menés dans les différentes sections de l'Unité scout de Nandrin -Tinlot. N'hésitez donc pas à venir en nombre!!

     

    Marche Adeps Nandrin


     · Organisé par Scouts de Nandrin 20OA

  • Nandrinois attention ils sont plus tôt !!!

    Lien permanent

    Les poux n’ont jamais été aussi nombreux et arrivent avec trois mois d’avance: les enfants encore plus touchés à cause... des selfies!

    Nous ne sommes même pas à la fin de la première semaine de la rentrée que des parents ont déjà reçu des mots pour annoncer que les poux étaient déjà dans l’école. « C’est extrêmement tôt, on est quasiment trois mois à l’avance. Contrairement aux années précédentes, cet été chaud n’a pas permis d’endiguer ces vilaines bêtes. On peut même dire que les poux ont fait des ravages durant juillet et août car les enfants en camp ou en plaine ont partagé leur casquette sous les fortes chaleurs », nous explique Nicolas, un médecin. « Et cette rentrée pluvieuse n’a pas aidé. »

    Et l’une des raisons de cette recrudescence de poux ? Les selfies !

     Voici pourquoi.

    Nous ne sommes même pas à la fin de la première semaine de la rentrée que des parents ont déjà reçu des mots pour annoncer que les poux étaient déjà dans l’école. «  C’est extrêmement tôt, on est quasiment trois mois à l’avance. Contrairement aux années précédentes, cet été chaud n’a pas permis d’endiguer ces vilaines bêtes. On peut même dire que les poux ont fait des ravages durant juillet et août car les enfants en camp ou en plaine ont partagé leur casquette sous les fortes chaleurs  », nous explique Nicolas, un médecin. «  Et cette rentrée pluvieuse n’a pas aidé. Casquettes, chapeaux, bonnets, gilets à capuche… étaient de la partie. Autre problème : le succès des écrans. Regrouper autour d’un smartphone pour regarder une vidéo ou pour faire une photo, voilà le régal des poux  ».

    Trop de négligence

    Du côté des officines, on pointe deux autres éléments. « L’une des raisons de cette recrudescence tient aussi à la résistance des petites bêtes qui s’immunisent contre les produits contenus dans les shampoings. Ces solutions finissent donc par ne plus y réagir », analyse Sandrine, une pharmacienne. « Mais le manque de rigueur des parents joue aussi un rôle dans cette invasion. Et cette négligence a d’autant été plus importante en raison des vacances. Une seule lente restée vivante et tout est a recommencé. Il faut donc être minutieux et bien nettoyer tous les textiles. C’est contraignant mais sans cela, le traitement ne sert à rien ».

    Entre les anti-poux insecticides, asphyxiants et aux huiles essentielles, les pharmaciens recommandent les asphyxiants. « Ils étouffent le pou qui est ensuite tué sous l’eau. C’est 100 % efficace et moins chimique pour l’enfant. Il est toujours conseillé de faire une 2e application du produit une semaine après un 1er traitement », conclut Sandrine.

    Dernière solution. Pour lutter contre cette propagation, un centre de traitement anti-poux est sorti de terre l’an dernier à Bruxelles. On vient même de France pour y être soigné. Une séance chez « No pou » dure en moyenne une heure et demie.

    « NO Pou », Un centre unique

    « Nos machines combinent chaleur et air ventilé. Grâce à leurs embouts applicateurs à usage unique, elles envoient de l’air chaud à un débit précis. Cela déshydrate les lentes et les fait mourir », explique Laurence Rivet, la fondatrice. Une technologie accessible dès quatre ans. Les tarifs dépendent, eux, de la longueur des cheveux. Il faut compter 89 euros pour des courts, 109 euros pour des mi-longs et 129 euros pour des longs. Des packs, plus avantageux, sont disponibles pour les familles. Une garantie de 7 jours est toujours comprise dans le prix.

    Article de ALISON VLT.

    Article Complet clic ici 

  • L’annonce de la fermeture définitive du Monastère à Nandrin, La fin des discothèques en région liégeoise ?

    Lien permanent

    L’annonce dimanche dernier de la fermeture définitive du Monastère à Nandrin, quelques mois après la disparition du Groove Club à Fléron, marque la fin des discothèques en région liégeoise. Une page du monde de la nuit qui se tourne, mais aussi la fin d’une époque qui semble révolue. Si on en dénombrait plus d’une soixantaine dans les années 90 en province de Liège, on peut désormais les compter sur les doigts de la main.

    Les années 70, 80, 90 et début 2000 marquèrent l’âge d’or des discothèques en Belgique. En province de Liège, comme dans le Carré, les discothèques étaient des endroits très prisés par les jeunes et les fêtards. Des lieux légendaires qui inspiraient le mystère et l’admiration chez les plus jeunes, comme le Palace Club, l’Up Side, la Chapelle, le Brazil, le Kariba, les Planches, la Villa, le Groove, le Millenium, le Monastère ou encore Le Real Club à Tongres.

    Plusieurs fermetures

    Après l’IXO à Tilff, le Fiesta Club et l’Edelweiss à Boncelles, ce sont deux véritables institutions du monde de la nuit qui ont, ou qui vont, définitivement fermer leurs portes. Ouvert il y a trois ans sur le site du Kinepolis de Liège, le Royal Room demeure l’une des dernières véritables boîtes en région liégeoise. «  Mais la vérité d’un jour, n’est plus celle du lendemain, nous explique son patron Joël Wellekens. La nouvelle génération évolue plus vite. Tout est désormais éphémère. La manière de consommer est différente. Nous n’avons plus droit à l’erreur. J’avoue que c’est devenu très compliqué. » Un phénomène de société qui est régulièrement constaté. «  En effet, les gens se lassent très vite de tout. Avec l’avènement d’internet et des réseaux sociaux, les jeunes ont accès à tout gratuitement. La société est devenue plus individualiste et les jeunes restent souvent isolés chez eux. C’est difficile de les rassembler. Et puis, les nombreuses contraintes liées à la tenue d’un établissement nocturnes ne jouent pas en notre faveur. »

    Un avenir bancal

    Mais les discothèques ont-elles encore un avenir à Liège ? «  Oui, continue le patron du Royal. Mais avec une autre approche et une autre vision des choses. Désormais, il faut anticiper les attentes des clients. Avant, quand on ouvrait un établissement, c’était pour dix ou vingt ans. Aujourd’hui, il faut se remettre en question tous les six mois et réfléchir à court terme.  » En marge des discothèques, les événements éphémères extérieurs se sont multipliés. Et nombreux sont ceux qui rencontrent un réel succès et un engouement de masse auprès de la génération « Tomorrowland ».

    Du clubbing éphémère

    L’un d’eux est « La Beach Box ». La seconde édition a fermé ses portes samedi dernier avec un bilan à la hausse. «  Nous avons augmenté la fréquentation par rapport à l’année dernière, intervient Tony Vermiglio. Nous avons attiré une clientèle éclectique, de 18 à 40 ans, en proposant chaque jour des thématiques différentes. Mais la mentalité a clairement changé. C’est devenu très difficile de répondre aux attentes des clients. Une autre manière de consommer la nuit a vu le jour. Avec les réseaux sociaux, les distractions se sont multipliées. Et le pouvoir d’achat a diminué. C’est pourquoi nous devons nous diversifier. »

    Outre le Royal et le Skandal à Rocourt, des établissements comme l’Acte 6 à Henri-Chapelle, le nouveau venu Clive à Lontzen, ou encore l’indémodable Alhambra et sa petite sœur le Barocco à Vreren, ainsi que le nouveau Real un peu plus loin à Tongres, continuent de faire danser les Liégeois. Mais jusqu’à quand ?

    Deux nouvelles discos tentent leur chance

    Malgré cette période de vache maigre, de nouveaux lieux nocturnes voient le jour. Récemment, un nouveau venu a débarqué dans le Carré. « Le Sound » est situé dans la rue Tête-de-Bœuf, entre les murs de l’ancienne discothèque « L’EXxiT ». Le Carré continue de faire danser les Liégeois, en attendant une éventuelle reprise du Notger et le retour annoncé de « L’Aquarelle » et de son mythique « Premier ». De tradition depuis plus de 40 ans, les Liégeois aiment s’exiler à la frontière du Limbourg quand il s’agit de faire la fête. L’Alhambra et le Barocco sur la route de Tongres, ainsi que le Real seront rejoints dès le samedi 29 septembre par le tout nouveau « ZoZo Theatro ». Une discothèque conceptuelle qui élira résidence entre les murs de l’ancien « Urban Building » (NDLR : qui a fermé ses portes en juillet dernier après trois ans d’existence) et située juste à côté du nouveau Real. Cette discothèque sera ouverte tous les samedis dès 23 heures avec une musique Hip-Hop, en collaboration avec une troupe de théâtre qui proposera des animations modernes et décalées en début de soirée.

    Article de  V.A.

    Article complet clic ici 

     

  • Marche ADEPS par Les scouts de Nandrindimanche 16 septembre 2018 de 8h à 18h

    Lien permanent

    Marche Adeps - Points verts organisée par Les scouts de Nandrin - Tinlot

    DIMANCHE 16 septembre 2018 de 8h à 18h

    DÉPART:
    Rendez-vous dans les locaux de l'école Saint-Martin de Nandrin - Rue de la Rolée à 4550 NANDRIN.

    PARCOURS:
    Des parcours boisés de 5 , 10, 15 et 20 km.
    Selon les distances, les parcours traverseront les entités de Nandrin, Tinlot ou encore Anthisnes. Durant toute votre promenade, vous profiterez de paysages ruraux et boisés typiques du Condroz.

    HORAIRE:
    Secrétariat ouvert de 8h à 18h.

    A L’ARRIVÉE:
    Après le sport, le réconfort! Les Scouts de Nandrin vous réservent un accueil chaleureux autour d'un petit verre... Au programme: sandwiches maison, bières spéciales régionales et pâtisseries! 
    L’entièreté des gains récoltés servira aux projets et animations menés dans les différentes sections de l'Unité scout de Nandrin -Tinlot. N'hésitez donc pas à venir en nombre!!

     

    Marche Adeps Nandrin


     · Organisé par Scouts de Nandrin 20OA

  • Nandrinois La STIB et le TEC proposent des formules très avantageuses pour les plus jeunes et leurs parents.

    Lien permanent

    La STIB et le TEC proposent des formules très avantageuses pour les plus jeunes et leurs parents.

    Alors que les vacances se terminent doucement pour les écoliers et les étudiants du secondaire, il est déjà temps de penser à se fournir en matériel scolaire mais aussi à renouveler les abonnements des transports en commun pour l’année.

    Il est d’ailleurs urgent pour les utilisateurs d’y penser afin d’éviter les files en début septembre mais aussi parce que la STIB et le TEC proposent des offres alléchantes. Celles-ci s’adressent non seulement aux personnes qui iront acheter leur abonnement avant la fin du mois d’août mais aussi aux futurs nouveaux utilisateurs.

    À ce petit jeu, c’est la société de transport wallonne qui a pris de l’avance en organisant une action promotionnelle.

    Le Tec propose aux enfants de 11 à 14 ans et à deux accompagnateurs de tester gratuitement les transports en commun jusqu’au 30 septembre. Attention que l’essai ne s’applique que sur le parcours domicile-école.

    Et pour bénéficier de l’offre exceptionnelle, il faut impérativement se rendre dans un Espace TEC avant le 25 août ou encore d’envoyer toutes les informations nécessaires au renouvellement à l’adresse eshop@tec-wl.be.

    Si vous êtes un étudiant ou que vos enfants ont plus de 14 ans, le TEC a également pensé à ouvrir plusieurs de ses Espaces TEC le samedi 1er septembre de 9h à 13h pour éviter les traditionnelles files de la rentrée scolaire.

    Des renouvellements à distance

    Du côté de la STIB, pas d’offres découvertes mais des réductions qui devraient faire plaisir aux portefeuilles des parents.

    La société des transports bruxellois propose des abonnements scolaires pour les étudiants âgés entre 12 et 24 ans à des prix attractifs de 50 euros par an pour les deux premiers enfants d’une même famille. Le troisième aura quant à lui la chance d’avoir son abonnement entièrement gratuit.

    Les étudiants qui souhaitent bénéficier de ces tarifs avantageux devront comme d’habitude envoyer des preuves d’inscription à un établissement scolaire.

    En plus de ces offres, la STIB mise cette année sur les renouvellements à distance pour les personnes qui ne peuvent se déplacer mais aussi pour éviter la cohue dans les différentes espaces.

    Pour ce faire, il faudra se rendre sur le site Web Goeasy.

    En ce qui concerne les transports en train, la SNCB ne propose pas d’offre spéciale rentrée non plus.

    Les étudiants pourront toujours se procurer les abonnements scolaires et Campus (pour les universitaires) au même prix que d’habitude.

    Il est aussi préférable d’aller le plus tôt possible renouveler son abonnement dans les gares disposant de guichets si vous êtes déjà en possession d’une attestation de transports ou d’une preuve d’inscription à un établissement scolaire.

    Article de L.M.

     

    Article complet clic ici 

     

  • l’ASBL YFU recherche des familles d’accueil

    Lien permanent

    L’asbl YFU Bruxelles-Wallonie encadre les séjours de ces étudiants venus des quatre coins du monde. Avec l’arrivée de ceux-ci en août prochain, l’asbl recherche encore une trentaine de familles d’accueil pour pouvoir mener à bien sa mission et rendre le rêve de ces jeunes possible.

    Venus du Mexique, de Chine, d’Estonie, de Suède, de Pologne, d’Équateur, du Canada et bien d’autres, ces étudiants, âgés entre 15 et 18 ans ont choisi de venir en Belgique pour toute une année scolaire afin de découvrir notre culture, d’améliorer leur français et être un ambassadeur de leur pays. «  Pour les familles, c’est l’occasion de découvrir une nouvelle culture à la maison et de s’ouvrir sur le monde. C’est une expérience amusante et humainement très riche pour tous les membres de la famille  », explique Roxanne Delcour, responsable marketing de l’association. Ainsi, les étudiants peuvent participer à la vie de famille, participer aux activités sportives, sociales et extrascolaires de la famille d’accueil qu’ils occupent dans le but de découvrir une autre culture lors d’une expérience socioculturelle enrichissante.

    Pour devenir famille d’accueil, sachez qu’il n’y a pas de prédispositions spécifiques. Toutes les familles sont aptes à accueillir les étudiants. Que vous soyez jeunes ou moins jeunes, avec ou sans enfants, familles classiques ou monoparentales, il n’y a aucun frein. La seule condition primordiale pour l’asbl YFU est que la famille ouvre ses portes afin de partager son quotidien, d’échanger et de s’enrichir culturellement.

    Très motivés à s’intégrer dans une école secondaire et leur future famille d’accueil, les différents étudiants arrivent fin du mois d’août. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet www.yfu-belgique.be, par e-mail via l’adresse inbound@yfu-belgique.be ou par téléphone au 04/223.76.68.

     

    Source 

  • Ils (Condroz, Nandrin) partant 10 jours dans le désert pour un rallye humanitaire et cherchent des sponsors

    Lien permanent

    4l.JPGAxelle Godelet (20), Charles Godelet (22), Élise Deraux (23), Océane Hardenne (23), Loïc Dethier (21), Gautier Maillen (25), Florian Colemonts (20) et Damien Calbert (18) profitent de l’été pour s’atteler à la tâche. Du 21 février au 3 mars, l’aventure débute pour ces 8 jeunes Condruziens qui partiront en plein désert à bord de 4 Renault 4L entièrement rénovées par leurs soins. Étudiants ou non, les futurs bourlingueurs passent tout leur temps libre au sein de l’atelier de mécanique de l’Athénée Royal d’Ouffet, gracieusement prêté, pour assembler et réparer les véhicules avant le grand départ. « Nous avons 4 véhicules à préparer pour le départ en février à Biarritz. Loïc avait déjà la sienne car il a fait le 4L en 2017 mais sinon nous avons dû nous débrouiller pour trouver 3 autres Renault. Ça n’a pas toujours été évident. C’est une voiture difficilement trouvable en Belgique. On a parfois dû aller jusqu’en France… Et elles sont en piteux état », confie Florian, étudiant en automobile. « On a estimé au 1er janvier la fin des réparations sur les voitures mais on n’est jamais à l’abri d’un problème ou d’un éventuel contretemps. »

     

     

    humanitaire et solidaire

    Le 4L Trophy est un rallye raid automobile humanitaire au Maroc exclusivement réservé aux étudiants entre 18 et 28 ans. Le but n’est pas d’aller le plus vite possible, mais de ralier l’arrivée avec à son bord 50 kg ou plus de fournitures scolaires destinées à l’association « Enfants du désert ». Le tout pendant 10 jours, soit près de 10.000 km à effectuer en Renault 4L. « Le fait de partir en groupe est rassurant, on sait qu’on ne sera pas seul. On a une belle complicité et on a tous des compétences différentes qui font qu’on se complète parfaitement pour ce genre d’expérience. On va littéralement partir vers l’inconnu, vivre une aventure, se challenger et se dépasser tout en aidant les autres. » C’est aux côtés de près de 3.000 étudiants que l’équipe des 4X4L prendra part à ce raid humanitaire et une chose est sûre, ils peuvent compter sur l’expérience de Loïc, qui a participé au rallye en 2017, pour les rassurer et les préparer. « Le fait d’avoir déjà fait le rallye aide beaucoup pour savoir à quoi penser et quoi privilégier. Ça permet également d’éviter certaines erreurs. C’est une des meilleures expériences de ma vie, j’en suis revenu grandi. Le fait d’être livré à soi-même, de devoir se débrouiller et qu’on compte sur toi pour les fournitures permettent de gagner en maturité et de revoir ses priorités. »

     

    Pour participer au 4L Trophy, l’inscription s’élève à 3.500 euros, sans compter les différents frais extérieurs. Afin de contribuer à ce projet solidaire, les 8 Condruziens espèrent récolter 60.000 euros, soit 15.000 euros par voiture afin de rendre cette aventure possible. Pour cela, ils ont mis en place différents moyens de les parrainer afin de les soutenir dans cette cause.

    LAURA MARCHESE

    Article complet et photos clic ici 

  • Scouts, patros : bus gratos toute l’année !

    Lien permanent

    C’est une fabuleuse avancée pour les mouvements de jeunesse. S’ils disposaient déjà de prix préférentiels sur les transports à certaines conditions (camps…), ils devaient encore passer à la caisse à de nombreuses reprises. Côté wallon, le gouvernement a franchi le pas : le ministre cdH des transports, Carlo Di Antonio, a adapté le contrat de gestion et augmenté la dotation des TEC de 30.000 € pour que ceux-ci offrent désormais la gratuité des transports sur tout le réseau pour les mouvements de jeunesse.

    Les Scouts, les Guides catholiques de Belgique, la Fédération nationale des Patros, les Faucons Rouges et les Scouts et guides pluralistes de Belgique peuvent désormais en profiter !

    114.000 jeunes concernés

    « La mesure couvre ainsi tous les mouvements de jeunesse », insiste Marie Minet, porte-parole du ministre. Ce qui représente quand même 114.000 enfants, ados et jeunes adultes en Communauté française, actifs tous les week-ends et durant les vacances scolaires. « Par les activités qu’ils mènent », ajoute le ministre Di Antonio, « les mouvements de jeunesse forment des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires. Il est important de les soutenir. »

    Cette gratuité a été mise en place en toute discrétion il y a quelques mois et 30.000 jeunes ont déjà pu en bénéficier !

    La gratuité leur est désormais garantie le week-end (vendredi compris), les jours fériés et durant les congés scolaires.

    Autrement, à tous les moments de l’année où ces jeunes peuvent effectivement mener leurs activités.

    Avec une carte Mobib

    Comment cela fonctionne-t-il ?

    Assez simplement finalement. L’animateur qui accompagne les jeunes doit disposer d’une carte Mobib nominative ou d’une Mobib basic d’une valeur de 5 €, valable cinq ans (avantage de la seconde : elle peut être prêtée à d’autres).

    Ces cartes peuvent être obtenues immédiatement dans un espace TEC ou endéans 24 heures sur infotec.be.

    L’animateur avertit ensuite sa fédération qui encode sa carte, à la suite de quoi il pourra se procurer, en ligne ou par téléphone, les titres de transport nécessaires à ses trajets.

    Plusieurs formules existent en fonction de la distance parcourue et du nombre de jeunes qui doivent embarquer (5, 15 ou 30). À noter que pour une raison bien compréhensible (places disponibles dans les bus), l’animateur doit prendre contact avec le TEC au minimum cinq jours ouvrables avant le déplacement si son groupe compte quinze personnes ou plus.

    Lors de sa sortie de l’été 2016, le président du cdH avait réclamé la même mesure de gratuité pour les mouvements de jeunesse à la STIB et à la SNCB, mais sa demande est restée lettre morte jusqu’ici.

    Côté STIB, on précise toutefois qu’une formule avec un prix global de 15€ existe pour des voyages illimités sur le réseau, durant toute une journée, à destination de groupes qui comptent jusqu’à 30 personnes.

    Source MICHEL ROYER

     

     

  • Nandrinois : Échec à l'Échec

    Lien permanent

    Besoin d’aide pour franchir les derniers obstacles ? Du 16 au 29 août, nous serons à vos côtés!

    Échec à l'Échec Huy clic ici

    36342111_617455491921225_5388915987644940288_n.jpg

  • « Supporter les Diables, c’est bénéfique pour les étudiants »

    Lien permanent

    La Coupe du monde en Russie sera une grande fête du foot.

    Pour les étudiants fans de foot et qui seront en session d’examens pendant un mois, ce sera pourtant plus délicat.

    Mais il y a tout à fait moyen de combiner foot et études pendant cette période critique selon Mireille Houart, professeur et pédagogue à l’université de Namur. « En période de blocus à l’université, les étudiants doivent travailler de 8 à 10 heures par jour en moyenne », prévient-elle.

    « Mais s’ils peuvent caser la vision des matches de leur équipe préférée, qu’ils ne font pas la fête jusqu’aux petites heures du matin et qu’ils se réveillent frais et dispos intellectuellement, je n’y vois aucune influence sur la qualité de leur blocus. »

     

    UNE PAUSE DE QUALITÉ, MAIS…

    Au contraire, selon la pédagogue, encourager l’équipe nationale pendant le Mondial constitue une bonne méthode pour se relaxer. « Une pause de qualité, ça signifie qu’on fait une activité qu’on aime beaucoup.

    On doit y trouver du plaisir et elle doit être intellectuellement différente de ce qu’on fait en journée. Ces deux conditions sont réunies. Que les étudiants fassent ça, qu’ils se rendent au cinéma ou qu’ils regardent une série TV, c’est la même chose. Évidemment, s’ils participent à la liesse populaire et qu’ils ramassent une gueule de bois, ce sera la catastrophe. »

    UN MARATHON INTELLECTUEL

    Pour prévenir les étudiants, les universités mettent sur pied des séances d’information et de sensibilisation. « En 1re année, qui est une année charnière, j’organise des séances « Un blocus presque parfait », un mois avant les examens.

    On les sensibilise sur la planification qui est la clé d’un bon blocus.

    C’est une piqûre de rappel bien nécessaire. » Entre la fin des cours, à la mi-mai et la session d’examens, qui se termine fin juin, les étudiants doivent étudier pendant six semaines

    . « C’est un effort important au niveau de la gestion du stress », continue Mireille Houart.

    « C’est un marathon au niveau intellectuel. Les jeunes ne doivent donc pas commencer en force et s’écrouler ensuite. Ça arrive parfois. Pour l’éviter, il faut obligatoirement s’octroyer des pauses. Le tout est de bien se connaître pour planifier le travail.

    Souvent, c’est le matin qu’on est le plus efficace et c’est en début d’après-midi qu’on est dans le mou.

    C’est au moment où on est le moins efficace qu’il faut faire les tâches les moins contraignantes. » À quel rythme ? « Le rythme idéal lorsqu’on veut mémoriser, c’est 50 minutes de travail et 10 minutes de pause, avec une pause un peu plus longue toutes les 3-4 heures. Idéalement, cette dernière doit correspondre au moment des repas. Ces pauses permettent aux étudiants d’être plus efficaces et moins fatigués en fin de journée. » -

    Article de JOHNNY MAGHE

    Source 

  • Un rescapé de la Shoah à l’école de Nandrin

    Lien permanent

    Ce mardi, l’école de la salle des Templiers de Villers-le-Temple a accueilli Simon Gronowski (86), témoin de la Shoah. Ce Bruxellois a témoigné de son expérience devant des classes de 5e et 6e années primaire des écoles de Villers-le-Temple et Saint-Séverin, et une classe de 3e année générale de l’Athénée royal d’Ouffet.

    À l’initiative de sa venue, l’enseignante de morale et citoyenneté aux écoles de Villers-le-temple et Saint-Séverin, Florence Delvaux. «  Il y a environ dix ans, ma directrice m’a apporté un colis avec des livres, dont celui de Simon Gronowski  », raconte-t-elle. «  Le lire m’a très émue. Je me suis fait la promesse d’en parler avec mes élèves. J’ai eu l’idée de le contacter. Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose tant qu’il y avait encore des témoins en vie.  »

    C’est ainsi qu’en septembre 2015, le Bruxellois est venu rencontrer des élèves nandrinois. Une expérience qu’il a réitérée en 2018, en ce début de semaine. «  C’est toujours très douloureux pour lui d’en parler. Il a gardé le silence sur le sujet pendant 60 ans  », continue l’enseignante. « C’est quelqu’un de très joyeux, qui a gardé son âme d’enfant. Mais lorsqu’il témoigne, il rentre dans une sorte de bulle, et l’on sent toute sa souffrance.  »

     

    Son exposé a duré 45 minutes, après quoi les enfants ont pu poser des questions. «  Alors qu’il était dans le train vers Auschwitz, sa maman lui a demandé de sauter du train. C’est grâce à elle qu’il est en vie  », étaye Florence Delvaux. «  Les élèves lui ont demandé pourquoi il n’a pas voulu retourner près de sa maman. C’était son instinct de survie, de plus les soldats allemands n’étaient pas loin.  » Elle ajoute que Simon Gronowski s’est montré optimiste en concluant que « la vie est belle » et qu’il garde espoir. «  Avant de mourir, le garde allemand qui l’a poussé dans le train de la mort lui a demandé son pardon, ce qu’il a accepté.  »

    « Il était lumineux »

    Florence Delvaux évoque les retrouvailles à Los Angeles entre le Bruxellois et la meilleure amie de sa sœur morte à Auschwitz. «  C’est une dame de 89 ans avec qui il a eu une petite histoire d’amour. Il était très lumineux lorsqu’on l’a rencontré  », conclut l’enseignante.

    Florence Delvaux avec Simon Gronowski photo FB 

    PAR J.G.

    Article complet clic ici 

     

    Témoignage le mardi 15 mai 2018 à Villers le Temple de Monsieur Simon Gronowski qui a survécu à la déportation en s'évadant

     

     

  • La marche ADEPS des Amis de la Romane de Saint-Séverin le 27 mai 2018 Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    27.jpg

    La marche ADEPS des Amis de la Romane de Saint-Séverin

    le 27 mai 2018

    Salle Communale de Saint-Séverin Nandrin

    5,7,10,15 et 20 KMs  départ de 8h à 16 h 

    Inscription gratuite 

    Restauration et bar 

    Avec l'aide de la commune de Nandrin 

     

    La marche ADEPS Des Amis de la Romane de Saint-Séverin

  • La marche ADEPS des Amis de la Romane de Saint-Séverin le 27 mai 2018 Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    27.jpg

    La marche ADEPS des Amis de la Romane de Saint-Séverin

    le 27 mai 2018

    Salle Communale de Saint-Séverin Nandrin

    5,7,10,15 et 20 KMs  départ de 8h à 16 h 

    Inscription gratuite 

    Restauration et bar 

    Avec l'aide de la commune de Nandrin 

  • Fête Laïque de la jeunesse Neupré Nandrin Condroz le 20 mai 2018

    Lien permanent

    fln.JPG

    Fête Laïque de la jeunesse Neupré Nandrin Condroz le 20 mai 2018  à 10h 

  • Groupe de paroles sur les difficultés de la Parentalité ouvert aux habitants des communes d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot

    Lien permanent

    Groupe de paroles sur les difficultés de la PARENTALITÉ à Tinlot

    A partir de ce samedi 28 avril, le Plan de Cohésion Sociale du Condroz organise un groupe de paroles avec pour objectif que chacun puisse écouter et partager ses expériences, difficultés et conseils. 
    Ce groupe sera encadré par une psychologue spécialisée dans le domaine de la vie familiale, Mme Carine Julémont, du Planning familial Ourthe-Amblève.

    Ce groupe se réunira tous les derniers samedis du mois entre 14h30 et 16h30 au local intergénérationnel de TINLOT.

    Ce projet s'inscrit dans le cadre de la campagne TIP TOP pour le Condroz.

    INTÉRESSÉ(E/S)? 
    Contactez François Cornet au  0474/77.45.10 ou chefdeprojet@pcs-condroz.be

    Ouvert aux habitants des communes d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot

    Attention, le nombre de places est limité...

     

    Info clic ici 

    PCS Condroz

  • Journée portes ouvertes à l'Athénée Royal le 28 avril 2018 baptême de l'air en hélicoptère

    Lien permanent

    L'Athénée Royal d'Ouffet vous invite à sa journée portes ouvertes ce samedi 28 avril 2018 de 11 à 18h. 

    Au programme: 
    REPAS (de midi) ORGANISÉ PAR LA SECTION DE CUISINE 
    Réservations obligatoires au 086/366277 ou par mail: design.fa@hotmail.com

    Baptême de l'air en hélicoptère 
    Réservations souhaitées au 086/366894 ou au 086/366277

    Exposition de voitures ancêtres et de rallye 

    Présentation des cours et visite de l'école 

    Château gonflable, jeux en bois 

    Tombola, Trocbook

    Restauration sur place

  • Programme de la journée intergénérationnelle aujourd'hui 10 mars 2018 Villers-le-Temple (Nandrin)

    Lien permanent

    Ce samedi 10 mars, le Plan de Cohésion Sociale du Condroz et la Province de Liège (avec le soutien des administrations communales d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot) organisent une grande journée intergénérationnelle à l'espace des Templiers de Villers-le-Temple (Nandrin) dans le cadre de la campagne "Tip Top".

    Programme :

    Pour les ENFANTS 

    • Histoires contées (9-11h)
    • Parcours d'escalade (13-17h)
    • Grimage (13-17h)
    • Dégustation de barbes à papa (13-17h)
    • Spectacles de marionnettes (14h-16h30)

     

    Pour les "MOINS JEUNES"  :

    • Petit déjeuner avec des produits locaux (9h ; gratuit mais sur inscription, les places sont limitées) suivi d'une conférence sur le lâcher prise par Mme Nathalie Simon (10h)
    • Dégustation de cidre et de bières locales (10-17h)
    • Stands d'associations locales avec différentes petites animations (10-17h)
    • Essais de vélos électriques
    • Présence des cars de santé TIP TOP (10-17h - évaluation des risques cardiovasculaires, test diabète type 2, ...)

     

    Pour TOUS  :

    • Promenades fléchées de 4 et 7 kms (départs libres entre 10 et 17h)
    • Dégustation de produits locaux à prix démocratiques (quiches, cakes, soupes, gaufres, tartes, ...)
    • Démonstration et initiation de Zumba et de Swissjump (13-17h)
    • Jeux de société (10-17h)
    • Initiation au golf (13-17h)

     https://www.facebook.com/events/179027469375896/

    28459216_10214891113301605_595060837_n.jpg

    28511775_10214891112901595_1531901518_n.jpg

  • Samedi 10 mars 2018 une grande journée intergénérationnelle Villers-le-Temple (Nandrin)

    Lien permanent

    Ce samedi 10 mars, le Plan de Cohésion Sociale du Condroz et la Province de Liège (avec le soutien des administrations communales d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot) organisent une grande journée intergénérationnelle à l'espace des Templiers de Villers-le-Temple (Nandrin) dans le cadre de la campagne "Tip Top".

    Programme :

    Pour les ENFANTS 

    • Histoires contées (9-11h)
    • Parcours d'escalade (13-17h)
    • Grimage (13-17h)
    • Dégustation de barbes à papa (13-17h)
    • Spectacles de marionnettes (14h-16h30)

     

    Pour les "MOINS JEUNES"  :

    • Petit déjeuner avec des produits locaux (9h ; gratuit mais sur inscription, les places sont limitées) suivi d'une conférence sur le lâcher prise par Mme Nathalie Simon (10h)
    • Dégustation de cidre et de bières locales (10-17h)
    • Stands d'associations locales avec différentes petites animations (10-17h)
    • Essais de vélos électriques
    • Présence des cars de santé TIP TOP (10-17h - évaluation des risques cardiovasculaires, test diabète type 2, ...)

     

    Pour TOUS  :

    • Promenades fléchées de 4 et 7 kms (départs libres entre 10 et 17h)
    • Dégustation de produits locaux à prix démocratiques (quiches, cakes, soupes, gaufres, tartes, ...)
    • Démonstration et initiation de Zumba et de Swissjump (13-17h)
    • Jeux de société (10-17h)
    • Initiation au golf (13-17h)

     https://www.facebook.com/events/179027469375896/

  • Invitation à la journée intergénérationnelle du Condroz le 10 mars 2018 Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Nous rentrons dans la dernière ligne droite avant la grande journée intergénérationnelle du Condroz organisée le samedi 10 mars prochain à Villers-le-Temple.

     

    N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil au programme  et à y venir avec vos enfants, petits-enfants ou parents.

    28459216_10214891113301605_595060837_n.jpg

    28511775_10214891112901595_1531901518_n.jpg

    Clic sur le programme pour agrandir 

     

    https://www.facebook.com/pcscondroz/?fref=ts

    https://www.facebook.com/events/179027469375896/

  • Nandrinois : la procédure d’inscription en 1re secondaire dés aujourd'hui lundi 19 février 2018

    Lien permanent

    atten.jpgAujourd'hui Lundi débute dans les écoles de Wallonie et de Bruxelles, la procédure d’inscription en 1re secondaire, que plus de 52.000 élèves rejoindront en septembre.

    Cette rentrée 2018 s’annonce tendue en raison des effets du boom démographique. Les écoles devront absorber 1.700 élèves de plus, dont 536 rien que dans la capitale où la situation est traditionnellement la plus difficile.

    Comment cela va-t-il se passer concrètement ? Dès ce lundi 19 février et jusqu’au 9 mars inclus, les parents auront trois semaines pour remettre le formulaire d’inscription unique dans l’école de leur première préférence.

    Pendant ces trois semaines, la chronologie des dépôts des formulaires n’a pas la moindre importance.

    INSCRIPTION ÉLECTRONIQUE

    Rien ne change réellement dans les critères de sélection, mais il y a une nouveauté : l’administration a développé la possibilité pour les parents d’encoder leur volet confidentiel par la voie électronique. C’est le volet qui reprend l’école de la première préférence et un maximum de neuf autres (par ordre de préférence) où les parents voudraient voir leur enfant scolarisé.

    Attention, il y a une nuance : tout le processus d’inscription ne pourra se faire derrière son ordinateur. Pour la version électronique du volet confidentiel, la première préférence ne pourra pas être complétée. Les parents devront toujours se rendre physiquement dans l’école de leur choix prioritaire.

    Les parents qui ne font pas ce choix ne seront, bien sûr, pas défavorisés : la procédure classique reste d’actualité. Dans la deuxième quinzaine d’avril, les parents seront informés de la situation de leur enfant en ordre utile et/ou en liste d’attente.

    Le 23 avril, les inscriptions reprendront, dans l’ordre chronologique cette fois.

    À noter que la fin de la procédure ne sera pas raccourcie : c’est le 24 août que l’on ne conservera sur les listes d’attente que les élèves n’ayant encore obtenu une place en n ordre utile dans aucune école. -

    Article deD.SW  source 

  • Jogging St Martin Nandrin le 24 février 2018

    Lien permanent

    Jogging-Nandrin-2018_87b8830f90d852f54db504801a9849d1.JPEG

     Jogging St Martin Nandrin le 24 février 2018

    Nouveaux parcours 

    3,5 / 6,2/ 11,3 KM 

    Inscriptions Chronorace.be

    Départ 16h 00

    15h 30 pour les enfants 

    Voir l'affiche 

     

    Attention !!!

    Départs des courses : 11,3 km à 16h00 / 6km à 16h15 / 3km à 16h20

  • Dès le mois d'avril 2018, nos nouvelles sessions permis de conduire en collaboration du Plan de cohésion social du Condroz

    Lien permanent

    8.JPG

    Dès le mois d'avril 2018, nos nouvelles sessions permis de conduire, en collaboration avec les communes d'Anthisnes, Marchin, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet, Tinlot, Hamoir, Comblain, Ferrière et l'IPEPS de Huy-Waremme.

    Source info 

     

     

  • Un jeune Nandrinois aux Jeux olympiques d'hiver scolaires de Grenoble à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire des Jeux Olympiques

    Lien permanent

    Le jeune Nandrinois de (Fraineux) Maxim C ainsi que neuf autres jeunes Belge seront aux Jeux olympiques d'hiver scolaires à Grenoble.

    En février 2018 à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire des Jeux Olympiques de Grenoble, le Rectorat de l’Académie de Grenoble et l’ISF organisent les premiers Jeux Olympiques du sport scolaire :

    les ISF SCHOOLS WINTER GAMES.

    Ils auront lieu du 5 au 10 février 2018.

    Cette manifestation sportive et culturelle, d’envergure internationale se déroulera sur les lieux historiques des JO de 1968 : Grenoble, Chamrousse, l’Alpe d’Huez, Villard-de-Lans et le plateau du Vercors.

    Fruit d’un partenariat avec les collectivités, les entreprises privées et le soutien des fédérations sportives, elle sera parrainée par des sportifs de renommée mondiale.

    Elle réunira plus de 900 jeunes sportifs âgés de 13 à 16 ans venant de 20 nations du monde entier.

    Cet événement rassemble les jeunes, sportifs ou non, autour d’un projet fédérateur puisqu’ils seront compétiteurs, juges, arbitres, organisateurs…

    Cette manifestation promeut les valeurs de l’olympisme telles que l’esprit d’équipe et la solidarité.

    Toutes les infos sur Facebook clic ici 

    https://www.facebook.com/ISFSWG/

    Suivre via l’événement clic ici 

    https://www.facebook.com/events/143253469715460/

    http://ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article4395

    http://www.isfsports.org/sites/default/files/schools_winter_games_2018_-_bulletin_1_0.pdf

     

    http://www.isfsports.org/schools-winter-games

     

    Informations à venir sur

    - Facebook : @ISFSchoolsWinterGames 
    - Twitter académie : @acgrenoble 
    - Twitter ISF- International schools sports federation : @ISFsports 
    - Instagram ISF : @isfsports

     

  • Initiation gratuite au billard pour les jeunes et moins jeunes aujourd'hui mercredi 17 janvier 2018 à Nandrin

    Lien permanent

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin  un billard à la disposition des jeunes et moins jeunes  , le mercredi 14 h précis avec encadrement .

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin

    1560504_1387608871504688_1221198293_n.jpg

     

  • Initiation gratuite au billard pour les jeunes du mercredi à Nandrin reprendra en janvier 2018

    Lien permanent

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin  un billard à la disposition des jeunes , le mercredi 14 h avec encadrement en congé jusque Janvier 2018 .

     

     

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin

    1560504_1387608871504688_1221198293_n.jpg

     

  • Le Rotary club d'Amay-Villers-le-Temple a procédé à la plantation symbolique d'un tilleul à Villers le temple le 28 novembre 2017

    Lien permanent

    A la demande du Président du Rotary international, Ian RISELEY, le Rotary club d'Amay-Villers-le-Temple a procédé à la plantation symbolique d'un tilleul (don de la Pépinière de la Rimière à Neupré) en collaboration avec le Bourgmestre, l'Echevinat de l'enseignement et celui de l'environnement de la Commune de Nandrin.

    Les enfants de l'école communale de Villers-le-Temple veilleront désormais sur leur arbre, témoin de leur collaboration à la lutte pour un environnement durable.

    Source info 

    Rotary Amay Villers le Temple a ajouté 37 photos — à Villers-Le-Temple, Liege, Belgium.

    rotary.JPG2.JPG

  • Aidez Saint-Nicolas et Père Noël

    Lien permanent

    Parce que chaque enfant a droit à sa part de rêve...
    Nous savons que les fêtes du 6 décembre et Noël ne sont pas les mêmes pour tous ! C'est pourquoi, depuis 30 ans, l'Asbl Assistance à l'Enfance récolte des jouets et jeux EN BON ÉTAT afin d'aider St Nicolas et Père Noël dans leurs distributions de cadeaux.

    Alors...TOUS ENSEMBLE...trions nos chambres, armoires, greniers! Vos dons peuvent être amenés à l'Asbl (34, rue Surlet - 4020 Liège), au sein des écoles participantes à l'action ou à l'European Circus (Liège).

    Assistance à l'Enfance asbl, seconde main : vêtements, jouets,

    livres.

    22860071_1481736078572994_6053885210991043661_o.jpg

  • Aujourd'hui mercredi initiation gratuite au billard pour les jeunes à Nandrin

    Lien permanent

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin va mettre un billard à la disposition des jeunes , le mercredi 14 h avec encadrement .

    Ouverture des portes à 14 h précis 

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin

    1560504_1387608871504688_1221198293_n.jpg